Benoit Paillaugue se sent redevable envers Toulon et exprime sa détermination

Benoit Paillaugue se sent redevable envers Toulon et exprime sa détermination

1 août 2022 - 12:48

4 Commentaires

Publicité

En fin de contrat avec Montpellier au mois de juin dernier, le demi-de-mêlée Benoit Paillaugue a finalement décidé de quitter le MHR afin de rejoindre le Rugby Club Toulonnais.

C’est ce lundi que le nouveau numéro 9 du RCT a débuté son aventure avec le XV de la Rade puisqu’il a effectué sa première séance d’entraînement.

Lors d’un long entretien accordé au Midi Olympique, ce-dernier a expliqué avoir apprécié le geste fort effectué par le RCT qui lui a fait signer un contrat portant sur deux saisons.

Il indique se sentir redevable envers Toulon qui lui fait confiance pour les deux saisons à venir. Extrait:

« C’était un geste fort et cela m’a d’autant plus touché. C’est là que je me suis dit : « Vas-y, fonce dans ce projet ! » J’étais sûr que ça allait être top, que j’allais être bien intégré et cela s’est vérifié : j’ai eu Baptiste Serin au téléphone, il m’a conseillé sur plein de choses. J’ai vraiment hâte de commencer, de découvrir une nouvelle façon de travailler, d’aborder les matchs avec cette ferveur…

Comme vous l’avez dit, je suis redevable envers Toulon. Ils sont venus me chercher alors que je venais de me faire les croisés à 33 ans. Je ne viens pas à Toulon pour me la couler douce. En plus, je viens de gagner un truc assez grandiose. J’ai déjà envie d’y regoûter. Je sais que si on gagne le titre avec Toulon, ce sera la folie pure. »

Questionné sur la ferveur autour du Rugby Club Toulonnais, Benoit Paillaugue affirme avoir hâte de la découvrir dans les semaines à venir. Extrait:

« C’est quelque chose que je ne connais pas du tout. Je m’en suis déjà rendu compte quand je suis venu à Toulon pour visiter les installations. Les gens vivent pour ça. Cela met une pression supplémentaire parce qu’on se doit d’être bon. Les gens aiment les mecs qui mouillent le maillot, qui se battent pour leur ville. À moi de tout faire pour être accepté. Pour l’équipe, d’abord. Puis pour moi. »

Il précise sentir un groupe ambitieux ayant réalisé une fin de saison 2021 / 2022 exceptionnelle.

Selon lui, cette fin de saison a permis de souder le groupe Toulonnais. Extrait:

« Je sens surtout un club ambitieux, qui veut retrouver son statut d’antan. Cela ne se fera pas en un jour, mais ils ont déjà fait un gros travail l’année dernière avec l’arrivée de Franck Azéma, qui a redressé la barre. Ils ont fait une fin de saison exceptionnelle, même s’ils ont manqué d’énergie à la fin. Leur saison ressemble énormément à celle que l’on a faite l’année dernière, avec la course au maintien et le titre en Challenge Cup. On verra si on aura la même fin… Ce qui est sûr, c’est que cela a soudé l’équipe. J’espère qu’on va rester sur cette dynamique. »

Questionné sur sa concurrence à venir avec Baptiste Serin mais également Julien Blanc et Jules Danglot, Baptiste Benoit Paillaugue est certains qu’est tout se passera pour le mieux. Extrait:

« On ne se connaît pas plus que cela. On a beaucoup joué l’un contre l’autre, avec beaucoup de respect parce qu’on se ressemble pas mal dans le jeu. On a pas un physique hors-norme donc on mise sur la vitesse et la dimension collective. Je suis sûr qu’on va bien s’entendre. Il y a aussi Jules Danglot et Julien Blanc, nous ne sommes pas deux mais quatre. On va faire le nécessaire pour s’entraider et faire jouer l’équipe au mieux.

Les demis de mêlée ont souvent du caractère, donc ce n’est pas nouveau ! J’ignore comment cela va se passer mais encore une fois, je vais me faire tout petit et observer. Je connais bien Jules Danglot depuis Montpellier, mais je ne connais pas trop les autres. Il n’y aura pas de problème. »

Pour conclure, Benoit Paillaugue dévoile ses objectifs avec le Rugby Club Toulonnais. Extrait:

« Comme beaucoup, de jouer le maximum de matchs possibles et que l’équipe tourne bien. J’imagine que l’objectif du RCT est de se qualifier, donc j’essaierai d’apporter mon expérience à ce groupe. Sur le plan personnel, je veux être heureux là-bas, prendre tout ce qu’il y a de bon à prendre, faire la connaissance des gens du club, des gens autour. Découvrir quelque chose de nouveau. »

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. Dranix 1 août 2022 at 13h- Répondre

    La rumeur dit qu’il sera surtout utilisé en 10, on dirait qu’il n’est pas au courant…

    J'aime 7
    J'aime pas 19
  3. Yo83 1 août 2022 at 13h- Répondre

    Je viens de lire aussi l’article sur Sinzelle, ma foi je préfère des trentenaires motivés que des étrangers pas concernés. Faites nous rêver.eme si en 3 et 2eme ligne cela va rester tendu au niveau fraîcheur et expérience de jeu.

    J'aime 26
    J'aime pas 3
    • marc 1 août 2022 at 22h- Répondre

      Pourquoi pas comme raisonnement si c’était pas des trentenaires style Paillaugue ou Basta qui se sont faits les croisés. Ils débarquent même pas sur une jambe les types, ils se sont faits les deux…

  4. Tony 1 août 2022 at 13h- Répondre

    Quelle magouille , le MHR économise un gros salaire en le refilant au RCT qui était embêté d avoir vendu Carbonel …. Arrangement entre présidents …..
    le marché se fait à l insu des joueurs maintenant !

    J'aime 10
    J'aime pas 43
  5. Publicité