Bernard Lemaître dévoile les coulisses du recrutement de Pierre Mignoni

Bernard Lemaître dévoile les coulisses du recrutement de Pierre Mignoni

16 février 2022 - 20:12

20 Commentaires

Publicité

Ce mercredi, le président du Rugby Club Toulonnais, Bernard Lemaître a officialisé le recrutement de Pierre Mignoni pour les quatre prochaines saisons.

L’actuel manager du LOU Rugby sera associé à Franck Azéma pour tenter de faire regagner le club Varois qui traverse une période très délicate.

Dans un premier temps, Bernard Lemaître a expliqué pourquoi il a directement proposé un contrat longue durée à Pierre Mignoni, mais également à Franck Azéma. Extrait:

« On travaille sur la durée, on est là pour cela. C’était déjà le cas avec Patrice Collazo et je poursuis la même politique avec Franck Azéma et Pierre Mignoni, de contrat longue durée pour leur donner de la visibilité et du temps de travail. J’ai parlé d’un projet basé sur la formation qui est un projet qui ne paye jamais tout de suite. J’ai employé un mot qui est très significatif, le mot maillage. Mailler le territoire autour d’une centaine de clubs est un travail considérable qui nécessite des moyens, la formation de formateurs, il faut collaborer, les aider, les rencontrer. Cela représente une énorme masse de travail dans le but de faire remonter des talents. Tout cela ne peut pas se faire autrement qu’avec des collaborations basées sur du long terme, cela me paraît évident. »

Selon lui, il s’agit-là d’un projet innovant qui ne s’est pas encore fait en France. Extrait:

« Oui, on peut dire qu’à Toulon tout est différent. Ce projet d’associer Pierre et Franck, c’est innovant. On a eu l’exemple dans le rugby Français de Laurent Labit et Laurent Travers qui formaient un tandem au Racing. Ils avaient débuté ensemble à Montauban, ensuite ils ont continué à Castres, ils ont gagné un titre avant d’aller au Racing. C’est une histoire qui s’est faite d’une manière différente. La façon dont nous faisons est vraiment innovante et nouvelle.

Le but, c’est que 1 + 1 ne fasse pas 2 mais 3 ! C’est une démultiplication des moyens. C’est la base de mon idée et du projet. Cela s’applique à la valorisation de l’équipe première et des joueurs qui la composent mais également à l’ensemble de ce projet très important pour le club dans le cadre de sa pérennité. Il y a d’abord sa situation économique et financière qui est restée stable malgré les circonstances difficiles. Il y a les infrastructures, on va poursuivre, il y en a d’autres qui arrivent. Il y a l’organisation, la façon dont on travaille. Puis il y a un projet qui doit être conquérant et ambitieux pour tirer tout le monde vers le haut, que tout le monde parle le même langage. Dans ce contexte-là, je crois que l’association de deux top managers est vraiment un plus. »

Il précise que Pierre Mignoni sera très certainement directeur du rugby et que Franck Azéma conservera son poste de manager général. Extrait:

« L’un sera peut-être directeur du rugby. C’est une expression franco-française qui m’interpelle un peu, et Franck Azéma est manager général et il n’y a pas de raison de changer son titre. » 

Questionné sur le timing de cette annonce, Bernard Lemaître explique sa décision de ne pas attendre davantage. Extrait:

« Ca fait deux ou trois mois que tout le monde envoie Pierre Mignoni à Toulon malgré des sollicitations considérables de beaucoup d’autres clubs et non des moindre. Il était temps pour son confort de confirmer qu’il viendrait bien à Toulon. Mais, il fallait aussi créer des bases sur cela à savoir un accord avec Franck Azéma. Franck était prioritaire dans ma tête car il était installé et je respecte les contrats. Deuxièmement, il fallait qu’il parle avec Pierre pour savoir s’il désireux de relever ce challenge. J’ai été très impressionné et flatté de leur accueil à tous les deux. »

Il précise attendre beaucoup de la part de Pierre Mignoni. Extrait:

« De Pierre Mignoni, on attend sa passion, c’est un passionné et il ne va pas dénoter dans le paysage Toulonnais. J’attends ses compétences. Après avoir beaucoup échangé avec lui, je me suis rendu compte qu’il avait un esprit et une façon de travailler extrêmement structuré. »

Pour conclure, Bernard Lemaître explique qu’il songeait déjà à associer un binôme à Patrice Collazo lorsqu’il était encore au club. Il lui en avait d’ailleurs déjà parlé. Extrait:

« J’ai bien observé les choses et c’est une opportunité que j’avais évoqué avec lui car j’avais observé cette pression et cette énorme charge de travail qu’il avait. J’étais frappé par cela. Et donc, on avait discuté du principe d’une association. Patrice était positif par rapport à cela. Donc oui, ça m’a aidé dans ma réflexion pour une nécessité au-delà du groupe professionnel de bâtir un projet global dont les deux responsables soient impliqués et responsables car c’est le projet d’un club et c’est une pas une lubie. C’est la nécessité de cette pérennité et de cette permanence à un certain niveau. Il faut que notre alimentation de joueurs soit naturelle. »

Publicité

20 Commentaires

  1. Publicité

  2. Airct 16 février 2022 at 20h- Répondre

    Bonsoir, et les coulisses du départ de Carbo, allez président je vous écoute.

    J'aime 17
    J'aime pas 40
    • Romu83 17 février 2022 at 09h- Répondre

      Ben lis ‘article… Il dit qu’il respecte les contrats….
      Maintenant Carbo, va falloir les poser sur la table, et prendre la parole sur le pourquoi du comment il plante le RCT comme ça, car je le prends comme ça.
      Il aurit parler plus tôt, on aurait gardé Belleau surement!

      J'aime 11
    • Mayol 83 18 février 2022 at 00h- Répondre

      Lemaitre me donne la nausée à chaque fois que je le vois où l’entend !
      Vivement qu’il parte!
      Le club ne s’en sortira jamais tant qu’il sera là…
      Je ne m’abandonnerai plus tant que Cet incompétent sera là…
      BASTA…

      J'aime 1
      J'aime pas 3
  3. Cap-sicie-83 16 février 2022 at 20h- Répondre

    Envie d’y croire, que le rct prenne enfin le bon cap et le garde et que nous voulons znfin sur une mer calme et prometteuse de succès.
    Il sera toujours temps de critiquer plus tard si jamais.
    Parce que Toulon !

    J'aime 40
    J'aime pas 1
  4. dutoit 16 février 2022 at 20h- Répondre

    maillage du territoire autour d’une centaine de clubs dans le but de faire remonter des talents. Et là vous l’appelez pas piller les petits clubs de la region ?

    J'aime 6
    J'aime pas 27
    • m 16 février 2022 at 22h- Répondre

      Tu veux dire que tu veux interdire à des très bons joueurs d’évoluer en Top14 ? Tu leur as demandé leur avis ?

      J'aime 23
  5. Titou 16 février 2022 at 21h- Répondre

    Mr Lemaitre a bien dit «  je respecte les contrats » Kolbe ? Carbonel ? Etzebeth ? Les contrats ont ils été respectés ?

    J'aime 14
    J'aime pas 14
    • Marc83136 17 février 2022 at 09h- Répondre

      Si dans la discussion tout le monde est d’accord, cela deviens un accord commun. Le monde évolue, il se modifie constamment, la situation des joueurs et du club évolue aussi. L’important c’est que des discussions aient lieu d’une manière simple, sincère et claire.
      Ne pas laisser la presse mettre la zizanie partout.

      J'aime 7
      J'aime pas 1
    • mm8382 17 février 2022 at 12h- Répondre

      Oui. Oui. Et oui.
      Des accords ont été trouvés dans les 3 cas, donc les contrats et le droit ont été respectés.
      Fin de l’histoire.

      J'aime 3
      J'aime pas 1
    • Plouplou 19 février 2022 at 19h- Répondre

      Concernant Louis c’est quand même bizarre que personne ne parle de l’intérêt du joueur et regarde uniquement son intérêt de supporter, il a une carrière à mener et si en plus il ne sent pas trop le nouveau prez et sa gestion il a quand même le droit de penser à sa carrière aussi et peut être qu’il reviendra à Toulon dans 3 ans grandi par l’expérience acquise dans de grands clubs, alors svp arrêtez de le traiter de tous les noms d’oiseau et de lâcheur, c’est pas le premier ni le dernier

  6. Garry38 16 février 2022 at 21h- Répondre

    Si ça ce n’est pas de la rhétorique, alors il faut rayer ce mot du dictionnaire… On en reparle en début de saison prochaine pour voir qui va quitter le navire…si toutefois le projet ne fait pas pshitt avant…

    J'aime 6
    J'aime pas 13
  7. Reivax 16 février 2022 at 21h- Répondre

    Je trouve absolument fou qu’on prenne Mignoni avec Azéma sans avoir précisé les contours de leur collaboration au préalable ! M’enfin, c’est innovant qu’il nous dit…

    J'aime 14
    J'aime pas 3
    • mm8382 17 février 2022 at 12h- Répondre

      Azema et Mignoni se sont déjà parlé, et se parleront encore sur leur temps libre d’ici la fin de la saison (voir interview de FA à ce sujet).
      Arrêtons donc de parler à leur place / à tort et à travers alors qu’en réalité, nous ne savons rien du tout.
      Ce sont deux managers compétents, qui savent où est leur intérêt et qui sauront faire ce qu’il faut pour imaginer les contours d’un projet à déveloper.
      Est-ce que ça marchera ? L’avenir nous le dira…
      Mais sur le papier …pourquoi pas ?

    • Name 17 février 2022 at 13h- Répondre

      Idem !

      Et surtout la nonchalance du président dans sa conférence de presse : « ils s’arrangeront entre eux »… Balek, quoi !

  8. Marco 83 16 février 2022 at 21h- Répondre

    Les joueurs qui veulent partir qu’ils partent si c mieux ailleurs il faut des guerriers des morts de faim pm est de cette trempe

    J'aime 16
    J'aime pas 1
  9. Aldo 16 février 2022 at 23h- Répondre

    Il a pris Azema parce qu’il y avait unevopportunite…
    Il prend mignoni parce qu’il y a une opportunité… ce sont ses mots!
    Et si demain il y a une opportunité Urios??? Il fait quoi le maestro fossoyeur???
    Une vraie girouette…

    J'aime 2
    J'aime pas 6
  10. HL1315 16 février 2022 at 23h- Répondre

    « Patrice était positif pour une association », mais pas avec Dal Maso.

    J'aime 6
    J'aime pas 4
    • Flowrian 17 février 2022 at 02h- Répondre

      Cette phrase est hallucinante, Lemaitre est soit un menteur soit ne connaissait absolument pas son entraineur.

      Collazo faisait tout tout seul, et la 1ère chose qu’il a fait en arrivant, c’est faire le vide autour de lui (Dal Maso, Grisoli etc…)

      J'aime 8
      J'aime pas 2
  11. Scud 17 février 2022 at 00h- Répondre

    Airct : personne n’est irremplaçable j’aime beaucoup Louis mais maintenant ça commence à me casser les … j’ai horreur des pleurseuse. Le grand remplacement y’a du mauvais mais il y a aussi du bon

    J'aime 10
    J'aime pas 2
  12. Félix 17 février 2022 at 11h- Répondre

    Le principe du contrat c’est l’accord des volontés . Les contractants peuvent a tout moment déroger à leur accord si de nouveaux ils sont d’accord sur un nouveau contrat .
    Après c’est une affaire d’avocats ,
    d’agents …
    On peut reconnaître à Lemaître qu’ il s’engage courageusement avec un projet ambitieux .
    Tout ces gens , financièrement il faut qu’il garantisse les salaires .
    Il faut vraiment qu’il y croit car il ne verra peut-être pas le résultat de son vivant .
    il faudra nettoyer à tous les étages et mettre des gens compétents . Vaste programme . Bon courage!!
    Je vous souhaite de réussir , et contrairement à beaucoup je pense que vous êtes rock’n’roll , aventureux .
    Sa familles doit se dire mais qu’est-ce qu’il est allé faire dans cette galère .

  13. Publicité