Biarritz convoqué en Commission de discipline pour l’affaire des deux ballons

Biarritz convoqué en Commission de discipline pour l’affaire des deux ballons

10 février 2022 - 11:44

10 Commentaires

Publicité

Le Biarritz Olympique va devoir s’expliquer devant la Commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby.

En effet, la Ligue Nationale de Rugby a décidé de convoqué le club de la Commission de discipline suite à la fin houleuse de la rencontre face à La Rochelle, dimanche dernier à Aguiléra.

La LNR n’aurait pas apprécié que deux ballons puissent se retrouver sur la pelouse provoquant ainsi une situation délicate à gérer pour l’arbitre. Le BO devra rendre des comptes.

Interrogé via Sud-Ouest, le président Jean-Baptiste Aldigé a préféré en rire. Extrait:

« Au foot, les supporters seraient partis avec le ballon. Là, ils l’ont renvoyé. En plus, cela provient d’une zone sans supporter et cela n’a pas favorisé notre club. Au contraire, on a failli ne pas l’emporter à cause de cela. »

Ce n’est pas tout puisque la Commission de discipline convoque également le BO en raison d’une banderole affichée à Aguilera pointant du doigt la maire Maider Arosteguy. Extrait;

« Arosteguy, fossoyeur du BO. »

Jean-Baptiste Aldigé a indiqué qu’il ne s’agissait pas d’une insulte et qu’il était en mesure de faire ce que bon lui semblait chez lui, à Aguilera.

Reste à connaitre l’avis de la Commission de discipline.

Affaire à suivre…

Publicité

10 Commentaires

  1. Publicité

  2. Groule 10 février 2022 at 12h- Répondre

    Il y avait aussi une voiture mal garée à l’entrée du stade.

    J'aime 9
    J'aime pas 5
  3. ST 10 février 2022 at 16h- Répondre

    On va leur demander d’embaucher le demie d’ouverture qui était dans les tribunes 🙂

  4. Byron Quelle Erreur 10 février 2022 at 16h- Répondre

    Quand on parle de banderoles dans les tribunes, Aguilera c’est chez lui.
    Mais quand il faut payer l’eau, le gas et l’électricité le stade est municipal.

  5. chavagnat 10 février 2022 at 18h- Répondre

    Je ne suis pas complotiste, mais ce supporteur qui lance ce ballon, c’est un peu bizarre et le voir en match c’est franchement incroyable.

  6. Chris83 10 février 2022 at 18h- Répondre

    Le problème est de savoir si ce lancer de ballon est un acte volontaire destiné à perturber le déroulement du jeu ou bien une simple négligence d’une âme innocente et charitable qui a voulu rendre le ballon sans réaliser que le jeu reprenait …

    J'aime 2
    J'aime pas 1
    • Byron Quelle Erreur 10 février 2022 at 19h- Répondre

      A un moment crucial (le dernier) du match, le type au bord de la main courante, il sait pas ce qui se passe sur le terrain ?

  7. chavagnat 10 février 2022 at 18h- Répondre

    Je pense qu’à ce stade c’est bien évidemment un acte volontaire . C’est la 1ère fois qu’on voit cette situation incroyable un joueur de Biarritz qui marque et un autre joueur de l’équipe adverse qui sort avec un autre ballon. Lamentable…

  8. Chris83 10 février 2022 at 21h- Répondre

    Je précise que je penche moi aussi pour un acte volontaire, mais parfois, à voir le mal partout, on se peut se tromper.

    • Raffidinfluence 11 février 2022 at 07h- Répondre

      Biarritz c’est la tragicomédie en permanence. Sur les fonds baptismaux d’un glorieux passé, des aigrefins se prennent pour Serge kempf, mais en faisant payer au maximum le risque par les collectivités d’un club de top 14 dans une ville de 25 000 habitants, alors que le vrai club populaire c’est Bayonne. Il n’y pas pas de place pour plusieurs clubs basques en Top 14. Aldige attaque la mairesse avec une banderole ou fait défiler trois supporters devant la mairie. Elle doit bien se marrer…De toute façon, il retournera dans les oubliettes de l’histoire dont il n’aurait jamais dû sortir.

      J'aime 1
      J'aime pas 1
  9. Nicolas 11 février 2022 at 11h- Répondre

    On n’a pas non plus oublié, il y a une dizaine d’année de cela lors d’un derby, l’intrusion du père d’ Imanol Harinordoquy sur la pelouse d’ Aguilera pour défendre son fiston !

    J'aime 3
    J'aime pas 1
  10. Publicité