Billy Vunipola : « J’ai été mis à la cave pendant un an… »

Billy Vunipola : « J’ai été mis à la cave pendant un an… »

10 juillet 2022 - 15:46

2 Commentaires

Publicité

Ce samedi, l’Angleterre s’est imposée sur la pelouse de l’Australien à l’occasion d’un deuxième test-match (17-25).

Interrogé à l’issue de la rencontre, l’ouvreur Anglais Owen Farrell a exprimé sa grande satisfaction.

Il estime cependant que le XV de la Rose doit encore améliorer beaucoup de secteurs. Extrait:

« C’était un test-match tendu. Notre entame a été exceptionnelle, nous pensions que nous n’avions pas porté le moindre coup la semaine dernière (lors de la défaite 30-28 à Perth, NDLR) mais nous sommes arrivés ici et nous avons commencé par un « bang » (premier essai à la 5e minute, 16-0 à la 23e, NDLR). Nous voulions seulement que les gars soient eux-mêmes et les libérer (…) Il y a encore beaucoup de choses que nous pouvons arranger mais nous allons travailler cela, même si nous avons gagné. »

Le deuxième ligne Courtney Lawes se dit fier de son équipe. Extrait:

« C’était une rude bataille mais je suis fier des garçons. Nous savions qu’ils reviendraient à un moment du match parce qu’ils ont des joueurs de qualité, mais nous nous en sommes sortis. Nous avons travaillé dur cette semaine, nous avons appris à nous connaître et ça a payé. Nous avons montré à la fin que notre défense pouvait nous mettre sur le bon pied, même si nous les avons laissés marquer trop facilement et ça, au niveau international, on ne peut pas vraiment se le permettre. »

Enfin, le troisième ligne Billy Vunipola a rappelé avoir été écarté de la sélection pendant un an et se dit très heureux de pouvoir rejouer pour l’Angleterre. Extrait:

« Ils (les Australiens) ont une bonne équipe et nous ont mis sous pression, mais le fait d’être passés devant nous a donné la dynamique et nous avons fini par gagner ce match. (sur son retour en sélection) J’aime ça. Evidemment, j’ai été mis à la cave pendant un an, je le formulais comme ça avant de saisir que je n’étais pas au niveau de performance requis. Il y avait deux N.8 qui jouaient mieux que moi, le défi était donc de jouer mieux qu’eux. Ça dépend de l’avis d’un autre, pas de moi, et tout ce que j’ai à faire, c’est de jouer vraiment bien tout le temps. Au final, on porte le maillot (de la sélection) aussi longtemps qu’on est sélectionné. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Name 10 juillet 2022 at 16h- Répondre

    …. Et t’as sifflé toutes les bouteilles, mon salo !

    J'aime 5
    J'aime pas 2
  3. MerciJojo63 11 juillet 2022 at 08h- Répondre

    Parfois c pas si mal de descendre à la cave…

  4. Publicité