Bruno parle de la situation de Biarritz

Bruno parle de la situation de Biarritz

2 novembre 2011 - 18:49

Publicité

Chaque semaine, le talonneur du RC Toulon Sébastien Bruno livre à Rugby-Top son coup de coeur, son coup de gueule, une anecdote.
Aujourd’hui, il revient sur le début de saison compliqué du Biarritz Olympique, dernier du Top 14 après neuf journées.
« Biarritz est une équipe qui joue tout le temps les phases finales depuis quelques années. Ils ont des prétentions, ils jouent la H Cup chaque année, donc c’est une situation difficile qu’ils sont en train de vivre. Après, on sait qu’ils avaient beaucoup de joueurs absents, et ils ont été touchés par pas mal de blessés également. Ils ont dû faire face à ça en lançant beaucoup de jeunes. Ils en ont mis beaucoup d’entrée, ils n’ont pas trop recruté, et donc ils ont manqué d’expérience. Je pense que c’est ce qu’il leur a fait défaut, notamment sur les matchs à la maison où ils ont perdu des matchs de peu (Castres, Perpignan, ndlr). C’est ça qui les met un peu en danger. Après, ils recrutent moins que d’autres équipes et font beaucoup avec des joueurs du cru, donc c’est un peu plus difficile que pour des équipes comme Toulouse, le Racing ou Clermont qui peuvent recruter des gros joueurs dès que ça va mal.
« L’expérience leur a fait défaut, notamment sur les matchs à la maison »
Je pensais qu’ils allaient gagner leurs matchs à la maison, et que du coup ils auraient moins de pression à l’extérieur. Mais là, en faisant un nul contre Agen et en perdant deux rencontres d’affilée à Aguiléra, ça les a mis en danger. Après à l’extérieur ils ont pris quelques cartons, donc pour la confiance c’est difficile.
Mais ils vont récupérer presque la moitié d’une équipe, en plus des joueurs de niveau international. Ils sont obligés de réagir donc ça ne peut que leur faire du bien. Après, c’est sur que les joueurs seront peut-être fatigués de la Coupe du Monde, donc il ne faut pas tout leur mettre sur les épaule. Mais ça va leur apporter un plus, c’est une certitude.
Après une Coupe du Monde, on est content de revenir en club puisque c’est là où on a tous les copains, les gars qu’on côtoie tout le temps. On retrouve la famille aussi donc c’est un plaisir. Moi en 2007, je n’avais pas beaucoup joué pendant le Mondial donc c’était un réel plaisir de rentrer en club et de jouer. Mais pour des joueurs qui ont été en finale et qui ont fait tous les matchs, pour eux ça risque d’être plus dur pour s’y remettre. En plus leur club ne marche pas trop, donc ils vont avoir la pression du résultat et ça peut s’avérer compliqué de se remettre dans le contexte.
« Je pense que le report du derby basque arrange les deux équipes »
Enfin, concernant le report du derby basque, je pense qu’il arrange les deux équipes, peut-être un peu plus Biarritz que Bayonne car ils ont un peu plus d’absents, bien que l’Aviron ait quelques blessés également. Ça va leur permettre de travailler un peu plus et de jouer la Coupe d’Europe un peu plus sereinement. »

Chaque semaine, le talonneur du RC Toulon Sébastien Bruno livre à Rugby-Top son coup de coeur, son coup de gueule, une anecdote.

Aujourd’hui, il revient sur le début de saison compliqué du Biarritz Olympique, dernier du Top 14 après neuf journées.

« Biarritz est une équipe qui joue tout le temps les phases finales depuis quelques années. Ils ont des prétentions, ils jouent la H Cup chaque année, donc c’est une situation difficile qu’ils sont en train de vivre. Après, on sait qu’ils avaient beaucoup de joueurs absents, et ils ont été touchés par pas mal de blessés également. Ils ont dû faire face à ça en lançant beaucoup de jeunes. Ils en ont mis beaucoup d’entrée, ils n’ont pas trop recruté, et donc ils ont manqué d’expérience. Je pense que c’est ce qu’il leur a fait défaut, notamment sur les matchs à la maison où ils ont perdu des matchs de peu (Castres, Perpignan, ndlr). C’est ça qui les met un peu en danger. Après, ils recrutent moins que d’autres équipes et font beaucoup avec des joueurs du cru, donc c’est un peu plus difficile que pour des équipes comme Toulouse, le Racing ou Clermont qui peuvent recruter des gros joueurs dès que ça va mal.

« L’expérience leur a fait défaut, notamment sur les matchs à la maison »

Je pensais qu’ils allaient gagner leurs matchs à la maison, et que du coup ils auraient moins de pression à l’extérieur. Mais là, en faisant un nul contre Agen et en perdant deux rencontres d’affilée à Aguiléra, ça les a mis en danger. Après à l’extérieur ils ont pris quelques cartons, donc pour la confiance c’est difficile.

Mais ils vont récupérer presque la moitié d’une équipe, en plus des joueurs de niveau international. Ils sont obligés de réagir donc ça ne peut que leur faire du bien. Après, c’est sur que les joueurs seront peut-être fatigués de la Coupe du Monde, donc il ne faut pas tout leur mettre sur les épaule. Mais ça va leur apporter un plus, c’est une certitude.

Après une Coupe du Monde, on est content de revenir en club puisque c’est là où on a tous les copains, les gars qu’on côtoie tout le temps. On retrouve la famille aussi donc c’est un plaisir. Moi en 2007, je n’avais pas beaucoup joué pendant le Mondial donc c’était un réel plaisir de rentrer en club et de jouer. Mais pour des joueurs qui ont été en finale et qui ont fait tous les matchs, pour eux ça risque d’être plus dur pour s’y remettre. En plus leur club ne marche pas trop, donc ils vont avoir la pression du résultat et ça peut s’avérer compliqué de se remettre dans le contexte.

« Je pense que le report du derby basque arrange les deux équipes »

Enfin, concernant le report du derby basque, je pense qu’il arrange les deux équipes, peut-être un peu plus Biarritz que Bayonne car ils ont un peu plus d’absents, bien que l’Aviron ait quelques blessés également. Ça va leur permettre de travailler un peu plus et de jouer la Coupe d’Europe un peu plus sereinement. »

Source: rugby-top.com

Publicité

  1. Yo83 2 novembre 2011 at 20h

    Bien voilà c est clair !!!! Le manque d' expérience goute très cher aux biarrots !!! C est juste Bruno qui le dis et lui personne peut mettre en doute sont expérience !!!

  2. Lavaroisedu64 2 novembre 2011 at 21h

    C'est pas d'hier, que ce problème de recrutement est évoqué sur la côte basque… y a que Blanco pour ne pas s'en apercevoir

  3. Yo83 2 novembre 2011 at 22h

    Et oui contrairement Mb ! Blanco l argent il le garde il recrute pas il fait jouer que des joueurs du cru et il se sert du rugby pour vendre des maillots Serge blanco pour Serge blanco !!! Bien moi je préfère Mb et de loin !!!

  4. Georges 2 novembre 2011 at 22h

    😈 😳 :mrgreen: …la situation des "radis" devrait servir le ERCETE…avec le retour de leurs internationaux vont entamer leur retour et obliger de battre quelques clubs huppés s'ils veulent s'en sortir…pas de petits calculs pour nous pour accrocher le bon wagon cette saison et la H CUP la saison prochaine !!!!

  5. Yo83 2 novembre 2011 at 22h

    Ta raison Georges et je pense qu ils vont en faire tomber certains de gros club !!! Mais je sai pas s ils arriveront a revenir dans le top 6 car ils partent de loin! :mrgreen: et blanco a réussi a faire reporter leurs prochain match pour pouvoir réintègre les internationaux dans les meilleurs conditions !!! Il est fort ce blanco !!! 😆

  6. Georges 2 novembre 2011 at 22h

    😳 :mrgreen: …OUI…YO…mais vont devoir jouer…deux matchs par semaine pour le rattrapage…et devoir faire tourner !!!!!

  7. Yo83 2 novembre 2011 at 23h

    Ça c est sur !!! :mrgreen:

  8. pers@onne 2 novembre 2011 at 23h

    et en plus ces couillons de biarrots ont les oreillons !!!

  9. Lavaroisedu64 2 novembre 2011 at 23h

    Ces couillons ont peut-être les oreillons mais ça ne les empêche pas d'être en stage à Hendaye (Tiens… bizarre… c'est là qu'il y a la Thalasso Blanco !!!) et là, ils s'en tapent de refiler les oreillons aux hendayais, aux espagnols…

Comments are closed.