Ce joueur Clermontois qui a transfiguré son équipe contre Perpignan

Ce joueur Clermontois qui a transfiguré son équipe contre Perpignan

12 mai 2024 - 13:05

4 Commentaires

Publicité

Ce samedi, Clermont a réussi à renverser l’USAP dans un Stade Aimé-Giral plein à craquer.

Les Auvergnats se sont imposés alors qu’ils étaient pourtant malmenés en début de match.

Interrogé via La Montagne, le manager de Clermont, Christophe Urios n’a pas manqué d’encenser l’un de ses joueurs.

Selon lui, quand l’ouvreur Benjamin Urdapilleta est entré en jeu, il a réussi à renverser la situation et faire basculer la rencontre. Extrait:

« Benji amène ce qu’amènent certains joueurs, cette confiance, à son staff mais aussi aux autres joueurs. Tu sais que défensivement il va y aller. Tu sais que dans le jeu au pied, ça va être précis. Tu sais qu’il amène ce côté moteur, c’est un gagnant. On a eu souvent du mal à gagner entre la 60e et la 80e. Aujourd’hui, c’est la preuve que quand on gagne les 60-80, eh bien on se rapproche d’un grand match. »

Le pilier Clermontois Rabah Slimani n’en pense pas moins. Extrait:

« Benjamin amène la sérénité et l’expérience. Il arrive à calmer le jeu, surtout à la fin alors que c’était bouillant. »

Dans la foulée, Christophe Urios a avoué avoir eu peur d’encaisser 40 points à un moment du match. Extrait:

« Après je savais aussi qu’on pouvait en prendre 40. Parce que c’était le tarif de ce qui se passait ici dernièrement, avec notamment cette fusion avec le public. Donc c’était hyper dangereux. On a voulu changer assez vite parce que je ne nous trouvais pas assez joueur. Il fallait qu’on soit plus joueur, qu’on aille chercher le match. »

Selon lui, Baptiste Jauneau a sonné la révolte. Extrait:

« Je trouve que Baptiste a sonné la révolte avec cet essai. Mais il a été incroyable sur le match. Défensivement, il a été très, très bon en première mi-temps quand on subissait et en 2e mi-temps, il a été excellent ; que ce soit dans la conduite du jeu, défensivement, dans la qualité de son jeu au pied. »

Publicité

4 Commentaires

  1. MerciJojo63 12 mai 2024 at 18h- Répondre

    Ben oui avec un vrai leader qui joue bien ça va tout de suite mieux. Espérons que l’année prochaine il puisse faire une année complète à un bon niveau et malgré son âge dont beaucoup parle , il tirera l’équipe vers de meilleurs résultats.
    Moi peu importe son âge, c’est ce qu’il apporte qui m’intéresse et même s’il ne représente pas le futur comme certains le disent, j’ose espérer que le staff et l’équipe dirigeante sont d’ores et déjà sur le dossier pour son remplacement. Car Belleau en l’état actuel n’est pas un numéro un, s’il continue à progresser pourquoi pas.

  2. Kenzo+63 12 mai 2024 at 20h- Répondre

    Benji apporte en effet cette sérénité dont le Clermont de ces dernières saisons avait grand besoin. La saison prochaine devrait s’ouvrir sous de meilleures auspices et je pense qu’il faudra, pour l’associer avec notre 9 prodige et avec Seb, un 3me ouvreur de qualité afin de laisser souffler « Papy » de temps et temps et pouvoir challenger Antony qui, lui, alterne de super-prestations et des matchs beaucoup moins aboutis.
    Dans un top 14 tellement resserré, il faut des charnières capables de donner le tempo et réguler le jeu en fonction de la tournure de la rencontre et de l’adversaire.

  3. Sabio Jacqueline 12 mai 2024 at 20h- Répondre

    Kenzo+63
    Oui mais derrière aussi surtout au centre, je trouve qu il faut un peu plus de perforation,
    Quand Moala nest pas là, l ASM manque d’un petit quelque chose…

  4. Kenzo+63 12 mai 2024 at 23h- Répondre

    Tu as raison mais je vois tout de même un très gros potentiel chez le jeune Darricarrere. S’il est souvent aligné aux côtés de Moala, nul doute qu’il va très vite progresser encore.