Ce joueur Clermontois qui pourrait propulser l’ASM en cette fin de saison 2023 / 2024

Ce joueur Clermontois qui pourrait propulser l’ASM en cette fin de saison 2023 / 2024

25 avril 2024 - 12:13

4 Commentaires

Publicité

Blessé et donc indisponible ces dernières semaines, le trois-quarts centre de Clermont, George Moala va faire son grand retour à la compétition ce samedi soir lors du match contre le Stade-Français Paris, comptant pour la 22ème journée du Top 14.

Excepté la large victoire de l’ASM remportée contre l’Ulster en quart de finale de la Challenge Cup, les Auvergnats rencontrent de grosses difficultés dans le secteur de l’attaque, cette saison.

Clermont espère bien retrouver des couleurs avec le retour de George Moala.

L’ailier Clermontois Baptiste Delguy a expliqué l’importance de George Moala dans le groupe. Extrait:

« George, c’est un mec qui ne parle pas beaucoup. Une fois sur le terrain, il parle avec des actes. C’est très important pour nous parce qu’il nous met dans l’avancée à chaque fois qu’il touche le ballon. Toute l’équipe a confiance en lui, et il nous apporte beaucoup. » 

Avec 70 plaquages cassés, George Moala est le meilleur attaquant du championnat, dans ce domaine.

L’entraineur de l’attaque de l’ASM, Frédéric Charrier a souligné le talent de son joueur lors d’un entretien accordé à Midi Olympique. Extrait:

« Je le connaissais en tant qu’adversaire et c’était déjà dur de le contenir. George est un joueur très puissant et fort dans les 1 contre 1 donc forcément il mobilise les défenseurs et il peut être utilisé directement ou en leurre.

Ces derniers mois, il a fait un gros travail dans le jeu après contact. Il a des petits appuis donc il est toujours très équilibré ! Grâce à ses pas très courts, il n’est jamais en déséquilibre et il arrive avec beaucoup de vitesse face aux défenseurs. C’est une vraie qualité chez lui.

Ça peut être une solution de facilité de constamment le servir. Il ne faut pas lui donner le ballon et le laisser se démerder. Il faut avoir une vraie idée collective pour que ce genre de joueur puisse s’impliquer et s’exprimer de la meilleure des manières.

L’idée de casser la ligne pour au final libérer le ballon cinq secondes plus tard ne sert pas à grand-chose. Il faut qu’il garde davantage le momentum, soit en passant après contact, ou en allant au sol très vite.

George est un atout de poids pour notre ligne de trois-quarts notamment face au Stade Français qui est une équipe très difficile à manœuvrer et qui défend très bien. » 

George Moala se sait très attendu et est très surveillé par les défenses adverses.

C’est pour cela qu’il souhaite faire évoluer constamment son jeu. Extrait:

« J’ai beaucoup travaillé avec notre entraîneur en charge des skills, Koula Tukino, ces dernières semaines. Nos adversaires savent que je porte beaucoup le ballon, et j’en deviens prévisible. J’ai donc compris que je dois travailler davantage avec mes centres. Par exemple, en échangeant nos postes en cours de partie, histoire de créer un effet de surprise. 

J’ai voulu améliorer ma condition physique, pour augmenter mon activité sur le terrain et surtout développer ma vitesse. J’ai un gabarit assez lourd, donc je dois faire très attention à ne pas la perdre. Je voulais être plus actif sur le terrain, participer à davantage de phases de jeu. J’ai bien travaillé avec les préparateurs physiques. » 

En danger, Clermont va-t-il savoir profiter du retour de George Moala pour renouer avec la victoire contre le Stade-Français ?

Publicité

4 Commentaires