Ces anciens du Stade-Toulousain en admiration totale : « Le Stade est un peu le Real du rugby »

Ces anciens du Stade-Toulousain en admiration totale : « Le Stade est un peu le Real du rugby »

28 mai 2024 - 15:57

13 Commentaires

Publicité

Le Stade-Toulousain va-t-il faire le doublé Champions Cup / Top 14 comme en 2021 ?

Pour l’heure, les joueurs et le staff Toulousain ne s’expriment pas sur le sujet.

Ils préfèrent savourer leur victoire Européenne et ne pas se projeter trop loin.

Mais Ugo Mola sait comment titiller les siens et leur donner envie d’aller chercher le Brennus, comme cette petite phrase sortie après la victoire contre le Leinster. Extrait:

« C’est bien, les gars, ça fait un titre de plus, mais si voulez entrer dans l’histoire de ce club autant que certaines générations qui vous ont précédés, il va falloir que vous en gagniez beaucoup d’autres. »

Interrogé via L’équipe, l’ailier ailier du Stade-Toulousain, Cédric Heymans se dit impressionné par l’équipe Toulousaine.

Selon lui, Toulouse n’a jamais eu un effectif aussi bien fourni. Extrait:

« Le Toulouse des années 1990 a dominé le Championnat pendant longtemps face à de belles équipes, mais ça ne me semblait pas aussi fourni qu’aujourd’hui. Ma génération, elle, bataillait contre trois ou quatre équipes en Championnat et autant en Coupe d’Europe. Aujourd’hui, la concurrence me paraît beaucoup plus forte. En Top 14, les gars se battent tous les ans contre cinq ou six équipes. Et en Coupe des champions, ils ont les Irlandais, un peu les Anglais, et maintenant les Sud-Africains. »

Le son de cloche est le même pour l’ancien ailier Toulousain Vincent Clerc. Extrait:

« Ce que fait cette génération est exceptionnel. Par rapport aux précédentes, elle me semble encore plus armée en termes de technique, de puissance, de déplacement, de stratégie, etc. Ce qui la met en position de force, c’est la richesse de son effectif. Même quand ça tourne beaucoup, ça gagne quand même (comme à Montpellier récemment, 22-29). »

Enfin, Christophe Deylaud conclut et évoque des joueurs de classe mondiale à tous les postes. Extrait:

« Ils ont des joueurs de classe mondiale à tous les postes. Cette saison, ils ont fait jouer 57 mecs, dont une quarantaine d’internationaux et des jeunes qui sont déjà champions du monde (chez les U20). Nous, on tournait à 23-24 joueurs. Eux ont un groupe tellement large que même s’il y a un ou deux absents à un poste, un troisième peut assumer complètement.

Aujourd’hui, le Stade est un peu le Real du rugby, avec cette même culture de la gagne qui se transmet de génération en génération. En Europe, ils sont aujourd’hui au-dessus du Leinster, donc de l’équipe d’Irlande. Il faudrait voir ce qu’ils valent contre des équipes de l’hémisphère sud. »

Publicité

13 Commentaires