C’est officiel pour le Toulonnais Dorian Laborde !

C’est officiel pour le Toulonnais Dorian Laborde !

9 juillet 2022 - 16:59

9 Commentaires

Publicité

C’est désormais acté : le trois-quarts centre du Rugby Club Toulonnais, Dorian Laborde va quitter les bords de la Rade cet été.

En contact avec le club de Perpignan depuis plusieurs semaines désormais, l’ancien joueur du Racing 92 s’est enfin engagé avec l’USAP pour les deux prochaines saisons, soit jusqu’au mois de juin 2024.

Pour rappel, Dorian Laborde avait été prêté par le Racing 92 au RC Toulon en cours de saison dernière.

Mais le duo d’entraineurs Pierre Mignoni et Franck Azéma n’a pas voulu le conserver dans l’effectif de la saison 2022 / 2023.

Capable d’évoluer au centre mais également à l’aile, Dorian Laborde a attiré le regard des recruteurs Catalans.

L’USAP a donc approché le joueur qui est venu dans la semaine à Perpignan satisfaire à la visite médicale.

Dorian Laborde est la septième recrue de l’USAP pour la saison 2022-2023 après les signatures de Jake McIntyre (28 ans, demi d’ouverture, ex-Wastern Force, Australie), Ma’afu Fia (32 ans, pilier, ex-Bath, Angleterre), Victor Moreaux (28 ans, 2e ligne, ex-Racing 92), Will Witty (27 ans, 2e ligne, ex-Exeter, Angleterre), Kélian Galletier (30 ans, 3e ligne, ex-Montpellier) et Boris Goutard (24 ans, arrière, ex-Narbonne).

Publicité

9 Commentaires

  1. Publicité

  2. Nikko 9 juillet 2022 at 17h- Répondre

    En plus de l’officialisation du départ de Laborde, le club officialise aussi sur le site du RCT, appuyé d’un extrait vidéo de la conf’ de presse, de plusieurs jeunes issus de la formation et de 8 recrues qui vont jouer en espoir ou plus.
    Pour une fois c’est Emmanuelli qui parle, et pour ceux qui se demandaient à quoi il sert au club, vous aurez un aperçu de sa fonction de détecteur de jeunes joueurs pour l’avenir du club. Voici la liste :

    8 Recrues :
    Léo Ametlla : pilier gauche U18 France 18 ans, venant de Provence Rugby.
    Davit Mchedliidze : pilier droit U18 Géorgie, 17 ans
    Semi Ramacake : 2ème ou 3ème ligne centre U18 Fidji, qui devait venir depuis la saison dernière.
    Wendemi Viellard : 3ème ligne, joueur aérien, France venant de l’ABDC XV, 18 ans
    Karsen Talalua : ouvreur/centre U18 France provenant de Grenoble.
    Louis Morland : centre/ailier U18 France venant de l’ABCD XV
    Gaël Drean : ailier/arrière, International à 7 France, venant de Rennes 21 ans (comme Villière)
    Alberto Carmona-Molina : arrière qui peut aussi jouer ouvreur, inter national à 7 et 15, Espagne, 18 ans.

    Issus du centre de formation du RCT :
    Pierre Damond : talonneur
    Marc Essoh : 3ème ligne venant de Bobigny avant de rejoindre les crabos du RCT.
    Arthur Pissot ; demi de mêlée
    Nathan Azaïs : ouvreur
    Thibaut Andral : centre physique

    Toute cette présentation est en vidéo sur le site du RCT, présentée par Emmanuelli..

    J'aime 25
    J'aime pas 1
  3. De Chabannes 9 juillet 2022 at 17h- Répondre

    Ah, ben c’est parfait , on dégraisse l’effectif petit à petit de tous ces joueurs de seconde zone utilisés en compléments.

    De la place pour ensuite renforcer qualitativement le groupe.
    Avec les gazelles qui sont les nôtres derrière désormais il faudrait un flanker côté ouvert rapide qui arrive vite en soutien des 3/4, pour faire le lien avants-trois/quarts, récupérer des pénalités au sol ou extraire des ballons pour la continuité du jeu.

    Un vrai 3ème ligne-aile, flanker de grand champ. Rapide, pas comme Lakafia !

    J'aime 6
    J'aime pas 16
    • marc 9 juillet 2022 at 20h- Répondre

      Et renforcer avec qui ? Trouve-moi un centre JIFF meilleur que Laborde sur le marché ! C’est une vraie connerie, oui.

      J'aime 15
      J'aime pas 18
  4. Name 9 juillet 2022 at 20h- Répondre

    Putain mais c’est qui ?

    J'aime 1
    J'aime pas 5
  5. EN ROUGE ET NOIR 10 juillet 2022 at 11h- Répondre

    ce Emmanuelli , il est vraiment tip top !………………

  6. Bonnus2013 10 juillet 2022 at 13h- Répondre

    Je suis plus optimiste avec les jeunes et les espoirs que ces recrues bling bling qui sont rarement efficaces. Il en faut pour encadrer les jeunes, mais si le président fait l’effort de les garder ce sont ces jeunes qui transmettront le relais. S’appuyer sur la formation c’est plus long pour gagner des titres, mais quel bonheur si dans 3 ou 4 ans on joue le haut du tableau avec plus de la moitié de l’équipe composée de joueurs issus de la formation. La force d’une institution c’est sa culture transmise par les anciens aux jeunes qui la transmettront à leur tour.

  7. Publicité