C’est officiel pour Louis Bielle-Biarrey !

C’est officiel pour Louis Bielle-Biarrey !

12 février 2024 - 19:15

7 Commentaires

Publicité

C’est désormais officiel : Louis Bielle-Biarrey a prolongé son contrat avec l’Union Bordeaux-Bègles.

Le club Girondin a officialisé la prolongation de contrat de son ailier jusqu’au mois de juin 2027.

Voici le communiqué de l’UBB : 

Notre jeune et talentueux ailier international Louis Bielle-Biarrey (20 ans) s’engage à l’UBB pour deux saisons supplémentaires, soit jusqu’en juin 2027 !
Sous contrat avec l’Union Bordeaux Bègles jusqu’en juin 2025, notre jeune ailier international Louis Bielle Biarrey prolonge son engagement au club de deux saisons supplémentaires, soit jusqu’en 2027 ! Il compte à ce jour 39 matchs avec l’UBB, toutes compétitions confondues, et 9 capes avec le XV de France.

Arrivé de Grenoble à Bordeaux en 2021 à l’issue de son premier tournoi international avec l’équipe de France U20, Louis fait ses débuts professionnels avec le maillot girondin en janvier 2022, à 18 ans. Pour sa première titularisation le week-end suivant, il est élu « homme du match » face aux Scarlets en Champions Cup après avoir inscrit… un triplé.

L’été suivant, il inscrit 3 essais en 4 matchs avec les Bleuets lors de l’U20 Six Nations Summer Series. Devenu jeune cadre de l’effectif professionnel girondin, il est appelé par les Barbarians français en novembre 2022 face aux Fidji, puis pour la première fois avec l’Equipe de France de Fabien Galthié pour préparer le Tournoi des 6 Nations (il rejoint finalement la même compétition chez les Bleuets). Midi Olympique lui consacre l’Oscar du meilleur Espoir de la saison 2022-2023.

En juin, il est rappelé – puis retenu – par le staff de l’Équipe de France pour participer à la Coupe du monde 2023 en France. Il brille en Bleu avec notamment 4 essais à son actif. Pour son retour à l’UBB, « LBB » inscrira 5 essais en 6 matchs de TOP 14 et 3 de Champions Cup, série en cours…

Rappelé en Équipe de France pour disputer le Tournoi des 6 Nations 2024, Louis a inscrit l’essai de la victoire face à l’Écosse à Murrayfield. Sa performance lui vaut de figurer dans le XV type de la 2e journée du tournoi par Midi Olympique.

Publicité

7 Commentaires

  1. Tantbrave 13 février 2024 à 03h- Répondre

    Bravo aux recruteurs Bordelais qui savent dégoter , attirer et conserver les jeunes prometteurs.C’est plus valorisant pour l’avenir du club que de recruter des pré-retraités
    ou de remplir son EPHAD avec d’anciennes  » gloires « .

    J'aime 9
    J'aime pas 5
  2. Place Puget 13 février 2024 à 08h- Répondre

    Dommage qu’il perde son temps et s’enterre à Bordeaux.
    Si il veut progresser et être bien formé, sa place est à Toulouse et nulle part ailleurs.

    J'aime 4
    J'aime pas 17
    • Jojo83 13 février 2024 à 10h- Répondre

      Non, à Toulon !
      Nous sommes les fossoyeur de talents !

      J'aime 4
      J'aime pas 1
    • Ponts-Jumeaux 13 février 2024 à 10h- Répondre

      Il n’y a pas de place actuellement au ST sur les ailes….

      • Rahan 13 février 2024 à 11h- Répondre

        C’est pour ça que vous aviez tout fait pour attirer Penaud…
        la melonite touloumalsaine fera toujours sourire.

        J'aime 5
        J'aime pas 2
        • Ponts-Jumeaux 13 février 2024 à 14h- Répondre

          @Rahan….Tout fait ??? Penaud désirant partir le ST a fait une proposition (Damian étant complémentaire avec Ramos), mais la proposition du ST était en conformité avec la grille salariale du ST, et si Damian était venu, Chocobares n’aurait pas été prolongé et Tauzin serait déjà parti…. Pour info, le ST n’a fait aucune sur-enchère suite à la proposition de l’UBB….. Penaud n’était rien d’autre qu’un pari….. comme Jaminet….. et tout aussi inutile. Dans tous les cas l’investissement si non probant aurait été rentabilisé, vu que Damian aurait rebondi soit à l’UBB soit au R92 (sur ce coup le RCT n’aurait pû suivre)…… Quand à la mélinite des Toulousains, on ne s’appuie que sur le palmarès continu de notre club depuis 1985 (oui tu peux vérifier) et à l’inverse de toi, on ne se voit pas « champions » en étant sorti de Pro D2 par « accident » avec le sur-investissement de Boudjellal….. D’ailleurs depuis que la « source » est tarit vous en êtes ou ???? En matière de « Melonite » vous vous posez là et ce n’est pas nouveau……. Ceci est une affirmation en ayant vécu plus de 6 ans chez vous.

          J'aime 1
          J'aime pas 6
  3. Fan du rct 13 février 2024 à 11h- Répondre

    Villiere a du soucis à se faire ! Entre penaud et lui je pense qu’il a perdu sa place en équipe de France pour longtemps !