Christophe Urios abasourdi par les messages racistes de Guido Petti

Christophe Urios abasourdi par les messages racistes de Guido Petti

1 décembre 2020 - 17:49

5 Commentaires

Publicité

Trois internationaux Argentins ont été suspendus par la Fédération Argentine de Rugby pour avoir publié des messages racistes et xénophobes sur le réseau social Twitter en 2012.

Ces messages sont soudainement remontés à la surface en ce début de semaine après que des supporters se soient souvenus de cette affaire méconnue de tous, ou presque.

Le deuxième ligne de l’Union Bordeaux-Bègles, Guido Petti fait partie des joueurs ayant publié ces messages racistes.

Interrogé via Rugbyrama, le manager de l’UBB, Christophe Urios a indiqué être abasourdi.

Va-t-il prendre la décision de sanctionner son joueur ? Pour l’heure, il a besoin de parler avec lui et de réfléchir. Extrait:

« J’ai pris connaissance de cette affaire ce matin et je suis abasourdi. Je n’ai pas grand-chose à faire de plus. J’ai besoin de réfléchir et je dois avoir une réunion avec le président car cette affaire doit être traitée au niveau du club. Mais tout ceci nous préoccupe, évidemment. Il est sûr que ça touche à l’image du club. Je répète que je suis très très surpris, des Argentins d’abord car j’en ai eu beaucoup dans mes équipes. Et je n’ai jamais ressenti ça. Je suis aussi surpris par notre joueur évidemment, car chez nous, il fait chambre commune avec Jospeh Dweba. C’est peut-être une bêtise de jeunesse. »

Guido Petti a été convoqué par le président de l’UBB, Laurent Marti. Il aura une discussion avec ses dirigeants dès son retour en France, à la mi-décembre. Affaire à suivre…

Publicité

5 Commentaires

  1. Publicité

  2. RAPIDO 1 décembre 2020 at 18h- Répondre

    c’est parti on va nous bourrer le moue avec ces tweets de joueurs argentins qui sont à l’époque des faits des couillons et des parvenus en devenir … je fais la comparaison avec l’australien habité par le christ sauveur et qui ne supporte pas les tendances sexuelles de certains les considérants comme impures … et qui va faire un procès à sa fédé (l’argent ne pose pas de problème meme si c’est celui de ceux qu’ils dénoncent).. en quoi ces faits attaquent l’image d’un club il suffit de déclencher une bonne communication pour calmer tous les vautours affamés de scoops décalés …

  3. tomprice83 1 décembre 2020 at 19h- Répondre

    Certes, c’est une erreur de jeunesse, y a prescription…..mais dans le fait, une personne raciste ne change pas, même après de longues années. Et MATERA capitaine de son pays… Ça me gêne énormément. Les deux clubs français se retrouvent en porte à faux.

  4. Garry38 1 décembre 2020 at 20h- Répondre

    Il est abasourdi… Un peu comme DARMANIN face aux dérapages de policiers qui déconnent…URIOS dans tes jeunes années t’as jamais prononcé des sentences de fin d’apero avec des relents racistes ou sexistes ? La différence c’est qu’avant on refaisait le monde devant le zinc au bistrot en compagnie d’une bande de cons… Ça c’était avant… Maintenant on a remplacé ça par les réseaux sociaux

    • aleks 2 décembre 2020 at 00h- Répondre

      Holala…
      Tu penses vraiment tout le monde peut dire ce genre de choses ?
      Même fracassé au zinc à 18 ans je n’aurais jamais pu dire ça. Tu as lu ce qu’ils ont dit ?
      Après on va pas les pendre pour ça, mais bon… de beaux abrutis quand même.

  5. Groule 1 décembre 2020 at 20h- Répondre

    Contrairement à Matera, je n’ai toujours pas pas lu dans les différents articles de propos racistes de la part de Petti. Est ce que quelqu’un peut me citer ceux-ci?

  6. Publicité