Christophe Urios annonce la couleur : « Si on fait de la m*rde, je dirai qu’on fait de la m*rde ! »

Christophe Urios annonce la couleur : « Si on fait de la m*rde, je dirai qu’on fait de la m*rde ! »

19 janvier 2023 - 23:47

14 Commentaires

Publicité

On le sait : Christophe Urios n’a jamais sa langue dans sa poche et ne fait jamais de langue de bois, quitte à froisser certains.

Or, du côté de Clermont, le tempérament se veut plutôt calme.

C’est donc un drôle de mariage qui se prépare entre l’ASM et Christophe Urios, avec d’un côté un club très calme et de l’autre un manager très remuant, notamment en conférence de presse.

Interrogé à ce sujet via Rugbyrama, Christophe Urios a annoncé la couleur d’entrée de jeu. Extrait:

« Je ne vais pas jouer de rôle. Je suis authentique. J’aime le public de Clermont, ce sont des gens passionnés, du terroir. Et quand les gonzes sont sur le terrain ils ont intérêt de s’y filer. Il y a quelque chose qui m’a toujours marqué ici, ce sont les supporters qui courent à l’ouverture des portes du stade. C’est un plaisir de regarder cela à chaque match. C’est l’histoire de Clermont. Donc il faudra que l’état d’esprit soit présent et que je rencontre les gens du territoire. »

Il n’hésitera pas à dire ce qu’il pense, comme il l’a toujours fait. Extrait:

« J’ai un fonctionnement cash. Je ne manque de respect à personne et dans le même temps, je ne serai pas un mou demain. Et ce n’est pas ce que l’on attend de moi. C’est ma force. Si on fait de la m*rde, je dirai qu’on fait de la m*rde, si on est bon je dirai qu’on est bon… mais c’est la vie ! Il faut que tout le monde soit comme ça ! C’est ma façon d’être. On ne peut pas fermer le club et dire qu’il faut partager des émotions ça ne peut pas marcher. Clermont a la vocation de faire rêver. Mais si on ne fait pas perdurer cette identité, les gens ne courront plus à l’ouverture du stade. Et moi je veux qu’ils courent. Je veux que l’équipe montre cette envie dès samedi. Dans le même temps il faut beaucoup d’humilité, avec un état d’esprit fort comme je l’ai dit. »

Pour conclure, Christophe Urios affirme ne pas avoir peur de la pression. Extrait:

« Je suis un grand garçon, je n’ai pas peur mais je sais qu’il y a une grosse attente. Je ne suis pas seul. La priorité est de régénérer ce groupe dans l’énergie. S’il n’y avait pas d’attente je ne serai pas là ! »

Publicité

14 Commentaires

  1. Publicité

  2. Mola the best 20 janvier 2023 at 08h- Répondre

    C’est rassurant le discours n’a pas changé. Moi je, je, moi, moi, je, je , j’ai, moi………

    J'aime 3
    J'aime pas 7
    • dede89 20 janvier 2023 at 09h- Répondre

      Et tu en as combien dans le nez? La liste commence à être longue, nous ont cohérents, il n’ y en a pas 50, les embrouilleurs toulousains!

      J'aime 4
      J'aime pas 2
      • Mola the Best 20 janvier 2023 at 10h- Répondre

        Pourquoi l’aurais-je dans le nez? Il ne vient pas à Toulouse, je fais simplement une c-onstatation, ses discours sont toujours les mêmes, recentrés sur sa personne. Et ça, en Auvergne, ça risque de ne pas passer. Par c-ontre sur ma liste noire il y a un certain dede89 ……

        J'aime 1
        J'aime pas 3
      • Hervé31 20 janvier 2023 at 10h- Répondre

        Pourquoi tu parles au pluriel quand tu t’adresses à UN Toulousain…… Moi, quand je m’en prends à toi et ta « haine viscérale » je n’englobe pas l’ensemble des « supporters » Toulonnais…… Doutant même que tu sois Toulonnais ou Varois.

    • ASMCA31 20 janvier 2023 at 09h- Répondre

      Bah les journalistes lui posent des questions, il y répond…
      Il n’a pas voulu répondre sur le style de jeu, sur qui seront les cadres, le recrutement futur etc. parce qu’il veut apprendre à connaître le groupe.
      S’il ne doit pas parler de sa façon de faire, autant ne pas faire de conf de presse.

    • Romain 20 janvier 2023 at 09h- Répondre

      Une pointe de jalousie peut etre ?

      J'aime 3
      J'aime pas 1
      • Mola the Best 20 janvier 2023 at 10h- Répondre

        Je sais pas si c’est à moi que tu t’adresses, mais si c’est le cas je ne vois pas de quoi je serais jaloux étant donné que je suis supporter de la meilleure équipe actuelle du Top14. A Toulouse on n’a pas un manager qui commence tous ses discours par « moi je » et qui ne fait pas la course aux itw et plateaux télé.

        J'aime 1
        J'aime pas 4
        • Jean-paul 20 janvier 2023 at 20h- Répondre

          T’aurais pas pris un peu le melon toi ave ton mola que tu considères comme le meilleur entraîneur du monde sous entendant au passage que les autres sont juste de la merde ? Un peu de modestie et de recul stp. Urios dit ’JE’ parce qu’il ne fait pas dire pas les autres ce qu’il a à dire il prend ses responsabilités et s’engage c’est tout à son honneur et il n’y a pas à baver dessus comme tu le fais c’est petit mesquin et puéril ! Franchement t’es qui toi à part un petit supporter Toulousin pour te permettre ce genre de jugement ?

  3. dede89 20 janvier 2023 at 09h- Répondre

    « Si on fait de la m*rde, je dirai qu’on fait de la m*rde, si on est bon je dirai qu’on est bon »
    il aurait été intéressant à la réunion RCT/supporters, même si certaines choses on été dites que ce fût dit également!

    J'aime 3
    J'aime pas 2
    • Mola the Best 20 janvier 2023 at 10h- Répondre

      Il t’en faut peu….Les paroles c’est facile, les actes c’est autre chose.

      J'aime 1
      J'aime pas 5
  4. Mieston 20 janvier 2023 at 09h- Répondre

    Il a raison christophe , et si il font de la merde , il faudra qu’il le dise haut et fort , clermont a besoin d’etre bougé, ce club , ce groupe a des capacités enormes mais depuis quelques annees , manque l’existence, celle qui permet de se sublimer , d’aller haut dela de la performance moyennasse , comme dirait vincent moscato , clermont a besoin de coups de pieds aux fesses pour redevenir une bete à gagner qu ‘elle etait il y a quelques annees

    • Mola the Best 20 janvier 2023 at 10h- Répondre

      Drôle de façon de manager une équipe!!! Crier haut et fort devant la presse que son équipe fait de la merde c’est n’importe quoi, même si c’est vrai. Il y a des choses qui doivent rester dans le vestiaire et j’espère pour lui qu’il a retenu la leçon car c’est ce qui lui a coûté sa place à Bordeaux.

      J'aime 2
      J'aime pas 2
      • André 20 janvier 2023 at 11h- Répondre

        @Mola
        Là on ne peut qu’être d’accord !!
        Urios est un manager qui a un Ego sur dimensionné ce qui pose problème dans son relationnel avec le vestiaire à L’UBB comme d’ailleurs a Castres , il étale les problèmes dans les médias se qui est une grossière erreur il la payé très cher a Bordeaux
        Après qu’il ai retenu la leçon ?? Comme l’on-dit (chasser le naturel il revient au galop) seul l’avenir nous dira !!

        J'aime 3
        J'aime pas 2
      • Jean-paul 20 janvier 2023 at 20h- Répondre

        Je t’ai déjà répondu plus haut ce que je pensais de tes propos je vais pas y revenir mais arrête de penser que seul Toulouse mérite d’être ascensé. Jusqu’à preuve du contraire vous n’êtes ni champion de France ni champion d’Europe, juste que dale comme les autres à courir après un titre pour 2023 et pas la peine de remémorer les titres des années passées y a prescription c’est du passé

        J'aime 1
        J'aime pas 1
  5. Publicité