Christophe Urios atomise ses joueurs : « J’en ai plein le c*l ! »

Christophe Urios atomise ses joueurs : « J’en ai plein le c*l ! »

6 juin 2022 - 0:24

16 Commentaires

Publicité

En s’inclinant sur la pelouse de l’USAP ce dimanche soir, l’Union Bordeaux-Bègles a perdu sa place dans le top 2.

Conséquence directe : l’UBB devra disputer un match de barrage le week-end prochain pour s’offrir le droit de disputer une demi-finale de Top 14 et rate donc une qualification directe pour les demi-finales.

Et cette situation a eu le don d’agacer le manager Bordelais Christophe Urios.

Interrogé en conférence de presse, le manager Bordelais n’a pas manqué de pester contre ses joueurs.

Il exprime sa colère et met une nette pression sur les épaules de ses joueurs. Extrait:

« Je veux féliciter l’équipe de Perpignan, elle a été très présente dans l’engagement et nous a mis en difficulté. On n’a pas été assez conquérants, pas assez efficace proche des lignes. On se retrouve 3e. Finalement, sur la 2e partie de saison, on ne mérite pas d’être dans le top 2. À ce sport et dans la vie en général, il y a toujours une logique.

Il y a encore trop de joueurs qui n’ont pas été performants. Il me semblait qu’avec un peu plus de sérieux… On n’est pas assez sérieux, on joue à la baballe quand il faut jouer dur, je n’ai pas vu un maul avec de la continuité… Il va y avoir une remise en cause sévère parce que sinon, on va se faire chier en quart de finale. Si les joueurs ne sont pas capables de hausser le niveau… C’est à eux de prendre le truc maintenant. 

Si je me questionne sur mes joueurs? Tous les jours de l’année. Aujourd’hui on est troisièmes… c’est pas mal quand même. Mais ce n’est pas ce qu’on avait prévu, pas ce qu’on voulait. On n’est pas sérieux! On joue à la baballe quand il faut jouer dur, on joue dur quand il faut se faire des passes, on joue individuellement… notre état d’esprit n’est pas bon.

Je ne sais pas l’expliquer, arrêtez de me poser la question! Si mes joueurs ne sont pas capables de hausser leur niveau… je n’ai pas de réponse à votre question. Cela va être dur pour que je rebondisse, vraiment. Il va falloir du temps. Mais bon, je n’ai pas de temps. C’est dur parce qu’on n’a pas fait ce qu’on voulait faire et ça a le don de me gonfler.

Je n’ai peur de rien! Si, encore une fois, on n’est pas capables de rebondir et de mordre dans le quart de finale, ça veut dire qu’on n’est pas des champions! C’est ça la vérité. Moi, j’en ai plein le cul de ça. Ça fait six mois qu’on fait oui-non… ça me fatigue. Ça va être dur pour nous le staff, plus que pour les joueurs, eux vont rebondir, c’est à eux maintenant. Nous le staff… je me suis trompé dans ma compo d’équipe, c’est certain. Mais à eux de prendre le truc, il faut qu’il le prenne! Je suis très déçu et je ne dis pas tout ce que je pense.

On a des internationaux, des mecs qui ont plein d’ambitions, qui veulent des trucs incroyables… Cameron Woki je ne le vois pas, Matthieu Jalibert, je ne le vois pas ! Il n’y a pas d’impact dans nos attaques, nous ne sommes pas dangereux. On ne fait rien de simple, on ne fait rien de simple !

Nadal, c’est un champion. Si on veut être champion, il faut passer un cap, mais je ne sens pas ça. On a pris un coup sur la carafe, peu importe si les mecs font la gueule, on dort ici, on part à 7 h. Ils auront les yeux en face des trous et on se remet au boulot dès mardi. Ce n’est pas l’heure du bilan. Je vais voir comment je vais me mobiliser, comment transmettre mon énergie aux joueurs, mais je me connais, ce n’est pas gagné. »

Publicité

16 Commentaires

  1. Publicité

  2. EN ROUGE ET NOIR 6 juin 2022 at 00h- Répondre

    ca c est de l entraineur !, ca c est un discours que les joueurs toulonnais n ont jamais entendu depuis 4 ans , a toulon , la vie est un long fleuve tranquille , pas de phases finales encore cette annee , mais tout va bien !…le pognon coule a flot ! jusqu a quand ?

    J'aime 19
    J'aime pas 14
    • Eric 6 juin 2022 at 11h- Répondre

      Il y a différentes formes de coaching.
      Ne surtout pas englober M. Azema dans ces 4 ans car il a su redonner une confiance au groupe qu’il avait perdu.
      Par contre les errements du staff précédent nous ont fait très mal.
      Eric
      Pilou Pilou

    • Lespoutigue 6 juin 2022 at 14h- Répondre

      Le management , ce n’est pas que des coups de gueule sinon les russes seraient en train de boire un pot à Kiev. Même le plus rapide des chevaux de course ne gagne pas si on lui botte le cul en permanence.

  3. lovellrugby 6 juin 2022 at 07h- Répondre

    Au moins il cherche pas d’excuse

    J'aime 15
    J'aime pas 1
  4. Pitou 6 juin 2022 at 08h- Répondre

    Aussi stupidement gueulard que d’habitude, cette fois il s’en prend à ses joueurs, d’habitude il agresse le coach adverse, ce type donne la prime image du rugby

    J'aime 14
    J'aime pas 15
  5. Bonnus2013 6 juin 2022 at 08h- Répondre

    Je l’ai toujours dis, c’est un bon entraîneur quand tout va bien, mais quand l’équipe ne va pas bien il est incapable de trouver des solutions. Finalement il est limité et pas si correct que ça. Le racing gagnera à Bordeaux.

    J'aime 11
    J'aime pas 16
    • Raffidinfluence 6 juin 2022 at 09h- Répondre

      Plus gros est le meulon, plus les pépins nombreux et durs à avaler.

      J'aime 9
      J'aime pas 11
    • marc 6 juin 2022 at 10h- Répondre

      J’aimerais qu’on aille mal en étant 3e nous aussi !

  6. lovellrugby 6 juin 2022 at 09h- Répondre

    Sauf qu’au Rct actuel sommes incapables d’entendre ce type de discours,pour ne pas froisser le vestiaire .pourtant il faudrait dire a certains que depuis leur arrivee ,sommes en vacances a la journee 26 du top14

    J'aime 10
    J'aime pas 3
  7. Pinpippe 6 juin 2022 at 09h- Répondre

    Christophe tu es dans les 6 pas mal quand même

  8. Sylvestre Twester 6 juin 2022 at 09h- Répondre

    Furios l’entraîneur qui se prend pour le meilleur entraîneur du monde perd ses nerfs à chaque défaite. Il s’en prend à ses joueurs pour quelle raison. USSAP a été très bon et largement au dessus d’un très faible UBB. Point. Ce n’est pas en gueulant sans arrêt qu’il motivera ses joueurs. C’est le genre de discours inadmissible, en tant que joueur je serais très mal à l’aise et laisserais tomber le collectif. Petite personne qui ne contemple que son nombril. On comprend mieux pourquoi certains joueurs préfèrent aller voir ailleurs plutôt que de résigner dans ce club.

    J'aime 7
    J'aime pas 4
  9. lovellrugby 6 juin 2022 at 10h- Répondre

    Au moins lui depuis qu’il est a Bordeaux l’ubb est dans les 6, nous depuis sommes dans le canape pour voir les autres equipes jouaient le bouclier chaques saisons depuis 4ans en juin

    J'aime 7
    J'aime pas 2
  10. Deli33 6 juin 2022 at 11h- Répondre

    Tu vas pouvoir l entendre gueuler le week end prochain quand tu seras dans ton canapé au lieu d’aller voir un match de phase finale
    Il a 100% raison de ne pas se satifaire de ça.
    Je pense que vous oubliez rapidement les gueulantes que poussait laporte en équipe de France ou au rct.
    Le mec est exigeant au possible , avant on avait ibanez et compagnie qui ne servaient à rien.

  11. tuffet 6 juin 2022 at 13h- Répondre

    quels sont les joueurs qui ont refuse de prolonger,,,,????Moi j en connais pas il y a des joueurs qui veulent voir ailleurs j’en connais qui vont adorer les tribunes.

  12. Richard 6 juin 2022 at 13h- Répondre

    Christophe Urios est entier
    Il a raison de gueuler il assume une partie de ces critiques mais il n est pas sur le terrain .Les joueurs sont des pros et se doivent un rendement par rapport à leur statut
    Je sais que le rugby n est pas une science exacte mais celui ci est une passion même si l on est pro ,
    l’on doit en accepter les contraintes ²
    J’ose esperer que la defaite de Perpignan va etre le catalyseur d une renaissance

  13. Depetris 7 juin 2022 at 07h- Répondre

    Bonjour à tous,
    Urios est un homme qui a des ambitions ,retournez vous et regardez ce qu il a fait avec Oyonnax ou avec Castres qui avait frôlé la descente ,oui c’est un homme qui se fait entendre mais qui a des résultats si on le suit .
    Moi je vais dire bravo monsieur Urios pour votre dévouement

  14. Publicité