Christophe Urios effectue son mea culpa après le raté de la saison 2021 / 2022

Christophe Urios effectue son mea culpa après le raté de la saison 2021 / 2022

29 juillet 2022 - 10:31

2 Commentaires

Publicité

Le manager de l’Union Bordeaux-Bègles, Christophe Urios était l’invité de l’Intégrale Sport, ce jeudi après-midi sur RMC Sport.

Ce-dernier est revenu sur la seconde partie de saison très délicate de son équipe, lors de la saison 2021 / 2022.

Il évoque notamment une pression écrasante et révèle un manque de lucidité de sa part. Extrait:

« Je me suis aperçu, notamment dans la deuxième partie de saison qui a été difficile car on avait énormément de blessés, on avait une dynamique qui n’était pas bonne, on ne trouvait pas de liant et j’ai sûrement pris beaucoup trop de choses. Il y avait une pression un peu écrasante, qui m’a probablement fait défaut dans les moments clés, où je ne me suis pas trouvé bon. A certains moments, il fallait que je sois beaucoup plus lucide, meilleur que ce que j’ai été. J’avais envie de le partager avec mon staff et avec les joueurs. »

Il demande également à ses joueurs de prendre leurs responsabilités et de ne pas attendre de se faire engueuler pour passer la vitesse supérieure. Extrait:

« L’idée est que chacun doit prendre ses responsabilités. On ne doit pas attendre de se faire engueuler par le staff ou le manager… Il faut qu’on soit tous responsables. Et tous engagés. C’est ce travail que je suis en train de mettre en place, avec des relais, des points de rencontres. Avec ce fonctionnement, peut-être qu’on arrivera à se rendre compte que pour être champion, il faut que tout le monde prenne ses responsabilités. C’est essentiel. C’est ce changement de la façon d’aborder mon métier. »

L’Union Bordeaux-Bègles débutera sa saison à domicile contre Toulouse le 4 septembre prochain.

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Sylvestre Twester 29 juillet 2022 at 17h- Répondre

    Mea culpa, dans un premier temps ensuite toujours le même discours. Il est vraiment assumant et puant de suffisance ce brave C.Urios.

    J'aime 4
    J'aime pas 4
  3. Bonnus2013 29 juillet 2022 at 18h- Répondre

    C’est Urios qui a dit ça? En progrès le monsieur, c’est bien !!

    J'aime 5
    J'aime pas 1
  4. Publicité