Christopher Tolofua : « Ça a été un choc pour tout le monde, on ne peut plus respirer ! »

Christopher Tolofua : « Ça a été un choc pour tout le monde, on ne peut plus respirer ! »

23 février 2022 - 22:11

8 Commentaires

Publicité

Lors d’un entretien accordé au Midi Olympique, le talonneur du Rugby Club Toulonnais, Christopher Tolofua s’est confié au sujet de la décision délicate traversée par le XV de la Rade.

Ce-dernier explique que toute l’équipe a dû monter le curseur pour repartir de l’avant et décrocher le plus rapidement possible le maintien en Top 14. Extrait:

« On s’est mis dans la situation où on s’entraîne de la même manière que l’on joue. Ça a été important de monter le curseur. On ne peut plus respirer. On part sur un bloc de treize matchs. On en est tous conscients. Ça a été un choc pour tout le monde. C’est une période compliquée. On s’est dit nos vérités. On doit redresser le curseur sur ce que l’on fait de mieux. On doit être fort sur nos bases. On en est tous conscients, on ne va pas se qualifier pour une phase finale. On doit protéger le club, protéger l’équipe et rester en Top 14. »

Il tient bien à préciser aux supporters que les joueurs ne comptent pas lâcher, bien au contraire. Extrait:

« Le club, c’est une institution. Il n’y a pas que le sportif. On doit faire l’union face à tout. Les supporters doivent savoir que l’on ne lâche pas. On ne lâchera rien jusqu’à la fin. C’est un mes- sage fort que l’on veut tous faire passer à travers nos entretiens avec la presse. On s’est dit qu’il fallait rehausser encore le curseur et être fort sur les fondamentaux. On redeviendra une grande équipe, quand le groupe sera fort sur les fondamentaux. Avec la situation au classement, on ne va pas afficher des ambitions extraordinaires. Il faut être réaliste. On va se resserrer sur ce que l’on sait faire. »

Pour conclure, Christopher Tolofua explique qu’il n’y a jamais eu de déni dans les rangs Toulonnais concernant la situation du club. Extrait:

« On fait partie de ces clubs qui suscitent beaucoup d’engouement par notre environnement, les médias, et les réseaux sociaux. Nos propos, ceux du président, du coach et des joueurs, sont parfois mal interprétés. On ne nous donne rien. Il n’y a jamais eu de déni. On a une équipe jeune. Nos leaders sont jeunes. Les mots sont forts entre nous. On a des mots très durs envers nous-mêmes. Il n’y a pas de déni. On cherche un nouveau Toulon. Le passé, les titres, on a tout mis derrière nous. C’est l’histoire du club, on ne l’oubliera jamais. Maintenant, c’est à notre génération. On ne se cache pas derrière le passé ou des excuses. On prend le flambeau. On n’a pas d’excuses. »

Publicité

8 Commentaires

  1. Publicité

  2. Zouzou 24 février 2022 at 00h- Répondre

    Derrière le joueur on découvre l’homme : un gars sincère, simple,fidèle, honnête et droit.

    Toutes valeurs dont se revendiquaient Collazo et son mentor Lemaître : on se demande donc ce qu’attend le président pour prolonger Tolo ?

    J'aime 43
  3. Tunes 24 février 2022 at 06h- Répondre

    Il faut le prolonger un bon mec dans les sens du terme

    J'aime 23
  4. Tomprice83 24 février 2022 at 06h- Répondre

    De toute façon il nous faut trois talonneurs jiff par saison. Pourquoi allez chercher loin, se qu’on a à portée de mains. Bon esprit, très important dans la vie d’un groupe.

    J'aime 28
  5. Marc83136 24 février 2022 at 09h- Répondre

    En plus il la tête au club et désir s’invertir au maxi pour le club, cela est très important. Il nous laut le garder c’est sur, il a la volonté et l’état d’esprit. Avec la nouvelle recrue « je n’ai pas l’orthographe de son nom donc  » et Erillard ont est pourvu à ce poste.
    En première ligne un bon pilier droit, si cela se trouve encore, et on est bien.

  6. Marc83136 24 février 2022 at 09h- Répondre

    Etrillard

    J'aime 1
    J'aime pas 4
  7. mm8382 24 février 2022 at 11h- Répondre

    Je l’ai toujours apprécié (le bonhomme comme le joueur, même s’il a parfois eu tendance à surjouer et à faire des fautes « bêtes »).
    Ces récentes déclarations me renforce dans cette opinion.

    C’est un tank en mêlée, et il peut se montrer vraiment très bon dans le jeu, balle en main… à son meilleur niveau, il n’est pas si loin que ça des meilleurs talonneurs français…

    Une valeur très sûre, JIFF mais son statut de joueur international (même s’il a pas été sélectionné depuis longtemps) en fait sans doute un joueur un peu « cher ».

    Le club tente certainement de revoir son salaire un peu à la baisse (car il avait mis un certain temps – plusieurs mois – à retrouver son niveau et à être le « leader » attendu lors de son recrutement… avant de se blesser en fin de saison dernière et d’être absent plusieurs mois…) mais espérons qu’un accord soit trouvé rapidement !

  8. RCTWINNER 24 février 2022 at 11h- Répondre

    Effectivement on sent que TOLOFUA parle avec son cœur et surtout l’amour du maillot qu’il porte sur les épaules.

    Chercher un nouveau TOULON, la réponse est toute trouvée car elle doit venir des joueurs et du staff.

    Les supporters eux restent des spectateurs acharnés, quelquefois un peu dans l’excessif , mais des passionnés qui détestent la défaite, surtout lorsque l’envie n’y est pas.

    Si les joueurs ont eu des mots forts entre eux pour se dire des vérités, afin de redresser le curseur, il faut les aider à poursuivre cette voie, car le RCT doit rester au contact des meilleurs.

    La série des prochains matchs ne sera pas de tout repos, car nous serons attendus et ils le savent.

    Maintenant il n’y a plus de place au doute. il faut foncer et ne rien lâcher, en se disant que les 15 mecs qui vont se trouver sur chaque terrain en opposition ne doivent en aucun cas leur empêcher de poursuivre leur objectif……Allez TOULON !

  9. pitou 24 février 2022 at 14h- Répondre

    pourvu que tous aient le même état d’esprit…

  10. Publicité