Cornell Du Preez exprime sa frustration et explique les gros problèmes rencontrés en touche

Cornell Du Preez exprime sa frustration et explique les gros problèmes rencontrés en touche

1 novembre 2022 - 22:04

19 Commentaires

Publicité

Le solide troisième ligne du Rugby Club Toulonnais, Cornell Du Preez s’est confié dans les colonnes du journal régional Var-matin pour évoquer la courte défaite du RCT concédée sur la pelouse de Bordeaux-Bègles, dimanche soir au Stade Chaban-Delmas, dans le cadre de la 9ème journée du Top 14 (27-26).

Ce-dernier évoque dans un premier temps la grosse frustration du groupe Toulonnais qui avait réellement les capacités pour s’imposer contre l’UBB. Extrait:

« C’est uniquement de la frustration, car on sait tous que nous avions la capacité de remporter cette rencontre. On rentre à la pause avec dix points d’avance, c’est bien qu’on avait su bousculer Bordeaux. Mais ça fait partie de notre processus d’apprentissage. On aurait voulu l’emporter, et finalement on ne passe pas loin… Cependant, on aime dire qu’on apprend chaque semaine et ce match est une étape importante pour l’équipe. Venir à Bordeaux et réussir à faire une belle performance comme celle-ci va nous faire grandir. Mais maintenant, il faudra trouver les solutions pour remporter ces grands matchs. »

Il regrette les erreurs défensives effectuées contre les Girondins. Extrait:

« On a fait des erreurs en défense, qui ont permis à Bordeaux de marquer deux essais. Et notamment juste après la mi-temps… Ils ont de belles individualités, et on l’a payé directement. On leur a permis de revenir trop facilement dans la rencontre, alors que nous avions bataillé pour construire notre avance. C’est un axe de progression. Nous savions que ce serait un match où la régularité serait importante, et quand Bordeaux a eu ses momentums, on n’a pas su les arrêter. On n’était pas loin, mais il en manque encore un peu… »

Questionné sur la belle discipline Toulonnaise avec seulement cinq fautes effectuées au cours de cette rencontre, il affirme que le groupe travaille énormément avec Romain Poite. Extrait:

« On insiste beaucoup sur la discipline avec Romain Poite, et c’est forcément l’une des satisfactions. Car c’est évidemment plus simple d’être dans le match quand tu ne donnes pas dix ballons à l’adversaire. »

Concernant le gros problème rencontré en touche, Cornell Du Preez ne peut que constater les difficultés du RCT dans ce secteur. Extrait:

« D’abord, Bordeaux a défendu à merveille. Et je pense que, dès lors que nous n’arrivons plus à prendre nos lancers, il faut que nous soyons capables de chercher de nouvelles options, qu’on trouve des solutions. Ils nous ont gênés, sauf que nous n’avons pas su se réinventer ce soir. Il faut absolument qu’on soit capable de surprendre l’adversaire. Puis, il y a la dernière touche… Je crois qu’on aurait pu avoir une opportunité, mais le maul a été emmené vers le sol. La pénalité aurait pu être pour nous et on aurait alors eu la possibilité de remporter ce match. Mais cela ne s’est pas passé ainsi. »

Pour conclure, Cornell Du Preez veut retenir le positif de cette rencontre. Extrait:

« C’était important de réussir un bon match hors de Mayol. Mentalement, je pense qu’on a eu la bonne attitude, et on a senti qu’on venait à Bordeaux pour l’emporter. On doit continuer sur cette lancée, et être dans cet état d’esprit chaque semaine. Qu’on soit à Toulon ou non. »

Publicité

19 Commentaires

  1. Publicité

  2. boom09 1 novembre 2022 at 22h- Répondre

    c ‘est une excellente analyse ! Il faut trouver plus de variations en touche qui sont trop lisibles par l’adversaire ! j’avais cru que sur la derniere touche que l’arbitre avait sifflé un en -avant du relayeur dans le maul et non un écroulement? 2IEME FAUTE NON SIFFLéE ! apres celle sur BASTA !

    J'aime 33
    J'aime pas 1
    • Pitoumacfly 1 novembre 2022 at 22h- Répondre

      C’est ce qu’on dit depuis le début ils ont écroulé le maul on aurait du avoir la pénalité et peut être remporter ce match…

      J'aime 29
      J'aime pas 4
  3. Pat Cracker 1 novembre 2022 at 22h- Répondre

    On a bien tous vu que le maul a été écroulé, lui dit amené vers le sol, c’était clair, et il n’y avait pas à tortiller du fion et on aurait eu une pénalité, mais comme pour les 2 grattages suivants, 1 par Bastareau, 1 par Gigashvili, là aussi en temps normal avec 0 spectateurs en tribunes, le siffleur aurait réagi, mais là pour moi il s’est déféqué dans le short en se disant qu’il allait avoir 38.000 sifflets dans les oreilles, à quelques secondes du coup de sifflet final, ça ne pouvait aller à sa philosophie de cagadou, donc il a zappé, je n’ai rien vu, je n’ai pas compris l’action, etc… Ciao et à la prochaine

    J'aime 40
    J'aime pas 5
    • Pitoumacfly 1 novembre 2022 at 23h- Répondre

      Tu as tout résumé !

      J'aime 12
      J'aime pas 4
    • Finale71 2 novembre 2022 at 02h- Répondre

      A 20 à 10 a la mi temps contre la réserve de bordeaux tu dois tuer le match et gagner quand tu est une grande équipe , of le rct n est plus une grande équipe depuis 6 ans !!!

      J'aime 6
      J'aime pas 25
      • Dranix 2 novembre 2022 at 10h- Répondre

        Donc d’après toi, comme on n’est plus une grande équipe, on mérite les manquements arbitrales ?

        J'aime 7
        J'aime pas 1
        • RCT_YODA 2 novembre 2022 at 13h- Répondre

          « arbitraux »

          • Dranix 2 novembre 2022 at 18h

            Oui, oups !
            J’ai changé le mot initial qui était « aberrations » et j’ai oublié de modifier la suite…

  4. Finale71 2 novembre 2022 at 02h- Répondre

    Un des meilleurs seconde latte du monde nous a quitté , il n a pas été remplacé , 2 ouvreurs internationaux nous ont quittés , ils ont été remplacés par une grosse quiche ! , la cellule de recrutement de notre club est a fusiller !!

    J'aime 5
    J'aime pas 27
    • Edouard 2 novembre 2022 at 11h- Répondre

      2 ouvreurs internationaux??? lol demande aux clermontois ce qu’ils en pensent de Belleau!

      Postules, tu a l’air d’être un expert! euh finalement non… continue a vociférer c’est mieux!!!

      J'aime 1
      J'aime pas 1
      • Tarak 2 novembre 2022 at 20h- Répondre

        Ils en pensent que Belleau est toujours meilleur que Plisson vu que le premier est le.plus souvent titulaire.

  5. ritouclo 2 novembre 2022 at 04h- Répondre

    Il ne faut pas rejeter a nouveau la faute sur l’arbitrage; Nous aurions fait des touches plus courtes , du lanceur directement sur le premier joueur, plutot que des lancers lointains, non, il faut vraiment dire que la liaison entre lanceur et sauteur n’y est pas, voila déja pourquoi nous perdons le match; ensuite, ne rejettons pas la faute sur notre 3/4 , mais plutot sue West( une fois de plus) qui fait un en avant, qui n’a rien défendu, qui ne savait pas ouvrir sur des 3/4(kolbe :UN seul ballon d’attaque) de feu, qui bouillaient d’impatience, alors faisons jouer ces 3/4 qui sont parmis les meilleurs du top 14 !voila de graves erreurs. .pourquoi Kolbe faut il qu’il vienne sur l’autre aile pour toucher un ballon ?il nous aurait fallu un Smaili a la place d’un West;

    J'aime 3
    J'aime pas 8
  6. Name 2 novembre 2022 at 07h- Répondre

    Voilà un non-jiff qu’on pourrait, il me semble, facilement remplacer par un jiff.

    J'aime 3
    J'aime pas 7
  7. Tomprice83 2 novembre 2022 at 07h- Répondre

    Vous avez raison. Après les problèmes de la touche sont récurrents depuis le début de la saison. MC LOUGHAN (excusez pour l’orthographe de son nom..) est le spécialiste de la touche. Statistiquement, je serais curieux le nombre de touches perdues en notre faveur depuis le début de la saison. Les coachs connaissent ses chiffres,mais on ne tire pas sur l’ambulance,top secret.

    J'aime 3
    J'aime pas 2
  8. Hannibal 2 novembre 2022 at 07h- Répondre

    l’impression que la touche depuis le départ de Laporte, on touche canette !

  9. dede89 2 novembre 2022 at 08h- Répondre

    OK pour l’analyse en gros mais il explique pas pourquoi ça foire en touche comme le suggère le titre, il dit qu’il faut varier comme le dit tout le monde…

  10. Pitoumacfly 2 novembre 2022 at 11h- Répondre

    Avec ollivon en moins tu n’as pas 36000 solutions possibles… c’etait assez facile à deviner …

    J'aime 2
    J'aime pas 2
  11. toulontoujours 2 novembre 2022 at 15h- Répondre

    En effet, la touche c’est le maillon faible du RCT depuis quelques années. Sur ce dernier match on a bien vu que les touches toulonnaises étaient très prévisibles.
    Du Preez a trouvé le mot juste : « se réinventer ».
    A mon avis ça doit être le chantier principal qui permettra au RCT de monter d’un cran et je pense que le staff travaille là dessus.
    Un RCT capable de moduler ses attaques, d’être moins prévisible en touche, avec des soutiens rapides et efficace et un repositionnement rapide aussi en défense, le TOP quoi!!!
    Tout ceci nous montre qu’il y a encore pas mal à faire pour pouvoir se confronter aux meilleurs du TOP14 et surtout de l’Europe, mais franchement les rouge et noir montent en puissance, même si pour certain c’est un peu lent.
    Enfin si Azéma a su créer le liant qui manquait au temps de Collazo, Mignoni apporte une très bonne technicité avec sa vision claire des failles à « réparer ».
    Oui, je le répète, moi je suis optimiste sur l’avenir de notre club préféré.

  12. Tarak 2 novembre 2022 at 20h- Répondre

    On est mauvais en touche et pas seulement à cause de nos lanceurs. La preuve contre l’UBB on a jamais sauté au contre. On est pas bon,.on est pas confiant dans ce secteur. Et ce depuis des années maintenant. Il nous faut à mon avis un véritable spécialiste de la touche et pas l’ancien coach de la défense de Pau reconvertie coach de la touche, un gars qui était un bon sauteur par exemple à la ghezal ou Bonnaire. Autre point clé forcer le recrutement d’Iturria qui peut être amènera sa patte sur la technique en touche. A mon avis le.probleme est plus technique que tactique sur les touches.

  13. Publicité