Crise à l’UBB : Laurent Marti veut se séparer de Christophe Urios, son remplaçant déjà trouvé ?

Crise à l’UBB : Laurent Marti veut se séparer de Christophe Urios, son remplaçant déjà trouvé ?

9 novembre 2022 - 13:35

24 Commentaires

Publicité

C’est une bombe révélée par le journal régional Sud-Ouest.

Le président de l’Union Bordeaux-Bègles, Laurent Marti souhaiterait se séparer de son manager Christophe Urios le plus rapidement possible, et peut-être même avant la fin de la saison.

Et pour cause, la relation entre Christophe Urios et Laurent Marti se serait dégradée ces derniers temps.

Pourtant, le technicien de l’UBB a récemment prolongé son contrat jusqu’au mois de juin 2025.

Laurent Marti expliquait alors à quel point Christophe Urios était important pour le club. Extrait:

« Christophe est un homme essentiel dans notre projet de club, expliquait le président de l’UBB. Nous avons des objectifs très ambitieux. Pour les atteindre, l’institution doit s’entourer des meilleurs éléments. »

Reste que depuis, leur relation s’est dégradée et Laurent Marti se demande si Christophe Urios est réellement capable de mener l’UBB vers les sommets.

A tel point que le patron de l’UBB songe à se séparer de son entraineur de manière précipitée.

Il faut dire qu’après 10 journées de championnat, le club Girondin pointe à la 11ème place du championnat. Un début de saison donc très décevant de la part de l’UBB qui ne fait que confirmer la volonté de Laurent Marti de se séparer de son entraineur.

Au mois d’octobre dernier, Laurent Marti aurait convoqué son technicien pour lui exprimer son insatisfaction sur ce début de saison.

Selon Sud-Ouest, les problèmes à l’UBB auraient débuté bien avant. En effet, c’est lors du dernier Tournoi des Six-Nations que tout se serait dégradé. Alors que le club Girondin était leader du Top 14, celui-ci a décroché au classement petit à petit.

Depuis le mois de février dernier, le bilan de l’Union Bordeaux-Bègles est très décevant : 8 victoires, 1 match nul et 13 défaites.

En fin de saison dernière, les mauvais résultats de l’UBB avait provoqué des tensions en interne, entre le manager et ses joueurs. Cameron Woki et Matthieu Jalibert s’étaient notamment accrochés avec leur manager. Cela a d’ailleurs provoqué le départ précipité de Cameron Woki vers le Racing 92, un an avant le terme de son contrat.

Et Urios ne l’avait pas démenti : il s’était mis tous les joueurs à dos. Extrait:

« Je me suis mis les joueurs à dos. C’est la première fois que ça m’arrive. Ils étaient tous contre moi pour aller à la guerre. »

En parallèle, l’ouvreur Matthieu Jalibert a clairement des envies d’ailleurs et aurait été en négociations avec plusieurs clubs dont notamment le Racing 92 ou encore le Rugby Club Toulonnais.

Pour ne rien arranger, l’UBB a perdu certains cadres de son effectif l’été dernier comme Paiva et Seuteni.

Toujours selon Sud-Ouest, Laurent Marti serait agacé de voir son manager consacrer beaucoup de temps à ses loisirs et activités annexes comme le vin, ses séminaires ou encore ses interventions sur RMC Sport, et moins se consacrer au recrutement de l’UBB.

Il y a un an, des tensions existaient déjà entre les deux hommes. Mais les résultats parlaient clairement en faveur de Christophe Urios, raison pour laquelle Laurent Marti décidait de lui prolonger son bail.

Finalement, tout pourrait basculer dans les jours à venir puisque Christophe Urios est pressenti sur le départ.

Laurent Marti étudierait plusieurs CV pour remplacer Christophe Urios. On pense notamment à Vern Connet ou encore Greg Townsend. Mais la piste privilégiée du moment mènerait à Yannick Bru qui est actuellement en Afrique du Sud.

De retour en France pendant la trêve internationale, Bru a été reçu mardi par Laurent Marti.

Ce n’est pas tout puisque dans le projet présenté par Yannick Bru figure Thibault Giroud, le directeur de la performance de l’équipe de France.

Laurent Marti aurait été séduit par l’association Yannick Bru – Thibault Giroud. Il devra trancher rapidement car d’autres clubs du Top 14 souhaiteraient enrôler Yannick Bru dont notamment Brive ou encore Montpellier.

Surtout, casser le contrat d’Urios va coûter cher à l’UBB. En effet, les deux hommes entretiennent des relations tendues et ne devraient pas trouver d’accord pour une séparation à l’amiable.

Affaire à suivre…

Publicité

24 Commentaires

  1. Publicité

  2. Deli33 9 novembre 2022 at 13h- Répondre

    Y a pas un entraîneur de trop à Toulon ???😁

    J'aime 21
    J'aime pas 43
    • Saucisse 9 novembre 2022 at 17h- Répondre

      Si, mais il gueule autant, si ce n’est plus que CU

      J'aime 9
      J'aime pas 9
  3. Ricou83 9 novembre 2022 at 13h- Répondre

    Collazo ? 😂😂

    J'aime 26
    J'aime pas 10
    • Deli33 9 novembre 2022 at 13h- Répondre

      Autant garder CU 😊

      J'aime 11
      J'aime pas 5
  4. Mola the best 9 novembre 2022 at 14h- Répondre

    Mon pronostic est en avance, je pensais après le Boxing Day.

    J'aime 4
    J'aime pas 1
  5. Philippe de Cuers 9 novembre 2022 at 14h- Répondre

    On pourrait le prendre pour créer un trio d entraîneurs …. Oui mince , il manquerait toujours un 4 éme , qui pour entraîner «  les touches «  ???

    J'aime 10
    J'aime pas 14
  6. Flowrian 9 novembre 2022 at 15h- Répondre

    Thibaut Giroud, hahahaha.

    Le préparateur physique qui voulait être calife à la place de l’entraineur principal, en passe de réussir son coup en étant présenté comme tandem à la Labit/Travers; Azéma/Mignoni.

    J'aime 6
    J'aime pas 3
  7. Pinpippe 9 novembre 2022 at 16h- Répondre

    Je verrai bien Azéma

    J'aime 4
    J'aime pas 11
    • Raffidinfluence 9 novembre 2022 at 16h- Répondre

      Lorsque je disais qu’il y avait un souci a Bordeaux, les mecs rigolaient, alors que mon info venait du staff médical. Jalibert n’était pas le seul en cause. Je pense que Marti qui est un mec bien a compris qu’il ne ferait rien avec Urios. Bru est un bon choix. Chez nous c’est O gara qui est en train de devenir furieux. Il s’est entouré de zombies depuis le départ de Patate (mis à part Carminatti), comme ça personne ne lui fait de l’ombre.

      J'aime 6
      J'aime pas 2
    • Saucisse 9 novembre 2022 at 17h- Répondre

      Vous nous voulez vraiment du mal… A chaque fois que vous intervenez ici, c’est un commentaire acide… Malheureusement, ça risque d’arriver et il y aura des Toulonnais pour trouver ça bien, car celui qui restera sera « un minot de la rade »… tant pis pour le RCT….

      J'aime 2
      J'aime pas 4
    • Mola the best 9 novembre 2022 at 17h- Répondre

      Moi aussi! je pense que ça lui convient pas ce tandem. Bru vient de partir en Af Sud.

      • Mola the best 9 novembre 2022 at 17h- Répondre

        Moi aussi! je pense que ça lui co.nvient pas ce tandem. Bru vient de partir en Af Sud.

        • dede89 9 novembre 2022 at 19h- Répondre

          the best tu radotes….

          J'aime 1
          J'aime pas 1
          • Mola the best 9 novembre 2022 at 20h

            Non c’est à cause de la modération, j’ai pas toujours le réflexe du point judicieusement trouver par Dranix, The King of Toulon, qui nous fait une petite déprime et qui me manque, même s’il n’est pas toujours sympa avec les toulousains mais au moins c’est pas un faux cul.

  8. André de l'estagnol 9 novembre 2022 at 18h- Répondre

    Après nous ne sommes pas dans le vestiaire. Si ca se trouve Urios dois gérer des gamins gâtés par Marty…. Ou tout simplement des gros c.. s

    J'aime 12
    • Nico 10 novembre 2022 at 08h- Répondre

      D’ailleurs les deux stars de l’UBB lui avaient donné raison puisqu’après son soufflons ils avaient fait un très bon match. C’était bien la preuve qu’ils avaient pris le match d’avant à la légère et qu’URIOS avait eu raison de les secouer.
      Je pense effectivement qu’il a eu des starlettes à gérer (notamment ces deux là).

      J'aime 4
      J'aime pas 1
  9. dede89 9 novembre 2022 at 19h- Répondre

    oulalah que c’est bon! On dit du mal de machin et puis de truc , il paraîtrait selon les milieux informés….

  10. ST 9 novembre 2022 at 21h- Répondre

    Furios fait partie des managers à l’ancienne qui gueule sur les joueurs pour qu’ils soient plus performant. Il me fait penser à certains managers de ma boîte surtout que les résultats sont les mêmes : les gens partent trouver mieux ailleurs.

    J'aime 3
    J'aime pas 1
  11. La Rafale 9 novembre 2022 at 21h- Répondre

    autant l’Ubb ne méritait pas de perdre contre Toulouse et a fait un gros macth à Montferrand autant contre Pau il est clair que les joueurs ont laché le match et peut être leur entraineur.

    • Le dacquois 10 novembre 2022 at 06h- Répondre

      À Toulon , vu leurs résultats ça fait bien 5 ans que les joueurs lâchent leurs entraîneurs ! Quel qu ils soient !! 🤣🤣🥳🥳

  12. Xav 10 novembre 2022 at 00h- Répondre

    Allez on vote son futur club, 1 seul choix possible :

    – le Cap d’Agde 😂

    Plus sérieusement, s’il quitte l’UBB et qu’il décide de rester entraineur en TOP 14 alors je pense :

    – BRIVE

    Mais je me trompe surement…. à suivre

  13. Provence83 10 novembre 2022 at 05h- Répondre

    Tiens !!!! lui, il manque à la collection des entraîneurs du RCT !!! car entre Boudjellal et Lemaître on en a eu quelques uns !!!!

  14. Nico 10 novembre 2022 at 08h- Répondre

    Je trouve que les entraineurs qui gueule tout le temps ça ne marche pas.
    Collazo, Mignoni, Garbagosa (a voir pour O Gara)
    Par contre j’avais l’impression qu’en plus de gueuler urios arrivait à créer des liens fort. les joueurs du CO parlaient tous de famille.

  15. Sylvestre Twester 10 novembre 2022 at 10h- Répondre

    Christophe Urios est un entraîneur de petits clubs, incapable de gérer une grosse équipe. Son style de jeu n’a pas évolué depuis Oyonnax. Il aime le combat , l’affrontement et la brutalité. Aucune finesse dans le jeu d’attaque. On envoie les gros et on essaie de tout défoncer. Ce gars qui se prenait pour le meilleur entraîneur mondial ne tient pas la route sur le long terme. Ses sorties médiatiques ne sont que le reflet de l’homme qu’il est, aigri et pathétique. Et dire que les 33 veneraient ce bonhomme. Pour entraîner une équipe de repris de justice, cela peut le faire, mais au haut niveau il ne sait pas mettre son égo de côté et se cherche mille excuses à ses échecs en les faisant porté aux autres. Allez Christophe il est de ranger tes gants de boxe et de te consacrer à ta vinasse.

    J'aime 1
    J'aime pas 3
  16. Publicité