Damian Penaud explique pourquoi il a choisi l’UBB, un club qui n’a jamais gagné de titre

Damian Penaud explique pourquoi il a choisi l’UBB, un club qui n’a jamais gagné de titre

29 décembre 2022 - 13:10

6 Commentaires

Publicité

En début de saison, l’ailier international Français Damian Penaud expliquait vouloir gagner des titres et qu’il allait choisir sa prochaine destination en privilégiant l’aspect sportif.

Quelques mois plus tard, voilà que Damian Penaud a officialisé son départ de Clermont pour l’Union Bordeaux-Bègles, un club qui n’a jamais gagné aucun titre.

Interrogé à ce sujet via L’équipe, l’ailier du XV de France a expliqué sa décision.

Il apprécie le fait de partir d’une page blanche. Extrait:

« C’est ce qui est beau dans ce nouveau challenge. Il y a une page à écrire avec l’UBB. »

Il rajoute que les récent remous qui se sont produits du côté de l’UBB (départs de Woki et d’Urios) ne l’ont pas inquiété. Extrait:

« En aucun cas cela m’a freiné. J’ai surtout regardé la qualité de l’effectif. Il y a aussi la rencontre avec le président Laurent Marti et le futur manager Yannick Bru. Le courant est passé de suite ! Je me suis retrouvé dans le projet qu’ils m’ont présenté. L’UBB développe également du jeu. Un jeu basé sur les trois-quarts. C’était un élément à prendre en considération, qui me correspond. Enfin, la signature de Thibault Giroud, le directeur de la performance de l’équipe de France, avec qui je m’entends très bien, a été un facteur déterminant. Il est très professionnel et à l’écoute des joueurs. »

Il ne cache pas que la proximité de la ville de Bordeaux avec la ville de ses parents, Brive, a été un fait partie de sa réflexion. Extrait:

« Dès que j’ai un week-end de libre, je pourrai aller voir mes parents facilement. Idem pour ma compagne dont la famille est à Béziers. J’ai beaucoup échangé avec « Mo » (Morgane) pour prendre ma décision. Je voulais vraiment avoir son ressenti. Être femme de joueur n’est pas évident à vivre. J’ai bien sûr échangé avec mon père. Il m’a écouté, mais en aucun cas il n’a cherché à m’influencer ou à interférer dans ma décision. »

Publicité

6 Commentaires

  1. Publicité

  2. Danslaverte 29 décembre 2022 at 13h- Répondre

    Parce que Toulouse s’est désengagé au risque de devoir se séparer de joueurs précieux, parce qu’aucun autre Club n’a proposé autant de fric pour le recruter, et enfin parce que Clermont ne pouvait s’aligner…. Voilà pourquoi non ?

    J'aime 30
    J'aime pas 11
    • Hervé31 29 décembre 2022 at 15h- Répondre

      Vu que le ST ne s’est jamais « engagé » , le début de ton raisonnement est faussé

      J'aime 2
      J'aime pas 9
    • Papin 29 décembre 2022 at 16h- Répondre

      Pas sûr du tout que Toulouse se soit positionné

      J'aime 3
      J'aime pas 7
  3. il s avéré henri 29 décembre 2022 at 14h- Répondre

    Exactement mais il ne sera pas déçu. Avec Marti tout va bien un certain temps puis ça se casse la gueule.

    J'aime 7
    J'aime pas 6
  4. Gringo03 29 décembre 2022 at 19h- Répondre

    La vérité c’est quil ne rejoint pas un nouveau club mais sa priorité est de quitter Clermont. Toulouse, La Rochelle, Montpellier et les autres clubs ne pouvaient ou ne voulaient pas s’aligner sur ses prétentions salariales que peu de clubs pouvaient atteindre, hormis Bordeaux qui présente en plus certains vrais avantages (cités ci dessus) du coup le choix a titre perso est bien compréhensible. Par contre je trouve que pour Clermont ce n’est pas une si mauvaise nouvelle que ça, à condition que cela permette de mettre de joueurs XXL aux postes clefs et d’attirer des tops jeunes, futurs joueurs en EDF. Pour moi le top 6 sera jouable la saison prochaine et le titre celles d’après.

    J'aime 1
    J'aime pas 3
  5. Reverdy 30 décembre 2022 at 15h- Répondre

    Le plaisir sera de très courte durée. Avec Jalibert nous aurons droit à des caprices.A Clermont Rougerie le cadré.

  6. Publicité