Damian Penaud raconte l’offre « mirobolante » reçue de la part d’un club étranger

Damian Penaud raconte l’offre « mirobolante » reçue de la part d’un club étranger

29 décembre 2022 - 12:44

15 Commentaires

Publicité

En fin de contrat avec Clermont au mois de juin prochain, l’ailier international Français Damian Penaud a pris la décision de ne pas poursuivre sa carrière en Auvergne.

Ce-dernier s’est engagé en faveur de l’Union Bordeaux-Bègles pour les trois prochaines saisons.

Lors d’un entretien accordé au journal L’équipe, Damian Penaud a confirmé avoir reçu une offre incroyable de la part d’un club étranger.

Mais il ne se sentait pas du tout de quitter la France si jeune. Extrait:

« J’avoue que lorsque j’ai reçu cette offre, j’ai été très étonné. Mais je ne me voyais pas partir maintenant. Je voulais rester en France. En fin de carrière, si l’occasion se présente à nouveau, pourquoi pas. Mais là, c’était trop tôt. »

Damian Penaud a donc décidé de rester fidèle au Top 14 plutôt que d’accepter une offre financièrement incroyable.

Publicité

15 Commentaires

  1. Publicité

  2. JP2683 29 décembre 2022 at 13h- Répondre

    Oui mais c’est surtout le fait de ne plus être sélectionnable en EDF si départ a l’étranger ….

    J'aime 9
    J'aime pas 11
    • Papin 29 décembre 2022 at 16h- Répondre

      D’où il n’est pas sélectionnable si il part à l’étranger ? C’est écrit où ? Galtier en a parlé quand ?

      J'aime 20
      J'aime pas 2
    • Purux 29 décembre 2022 at 21h- Répondre

      je crois pas qu’on ai cette regle chez nous, on a peut d’internationaux francais qui vont jouer a l’étranger (preuve de la qualité du top 14 )

      cette regle existe surtout pour forcer les joueurs a rester a domicile, la france ne connait pas trop ce probleme

      mais si cette regle existe aussi pour les francais je n’etais pas au courant

    • ANDRE 31 décembre 2022 at 13h- Répondre

      JO2683: je ne pense pas que ce soit le cas en France…

  3. Danslaverte 29 décembre 2022 at 13h- Répondre

    Ou alors pour laisser entendre que l’argent n’est pas sa priorité et qu’il n’a pas choisi l’UBB pour une histoire d’argent et de gros chèque…??????…..

    J'aime 14
    J'aime pas 7
    • Captain swing 29 décembre 2022 at 14h- Répondre

      Oui, résumé ainsi le Vuit-ton est donné…….

      J'aime 7
      J'aime pas 8
  4. ANDRE 29 décembre 2022 at 14h- Répondre

    Je vois, au travers l’activité de certains sur les réseaux sociaux, que ce transfert excite, étonne, énerve, suscite des critiques parfois acerbes mais sans fondement, mais aussi, et heureusement, des réactions mesurées, compréhensives … ou même excitantes pour les proches du club UBB ! Il y en a pour tous les goûts et c’est représentatif de la vie sous l’ère de l’internet.

    J'aime 14
    J'aime pas 5
    • Danslaverte 30 décembre 2022 at 09h- Répondre

      L’internet n’a rien à voir là dedans @ANDRE, il offre juste un support d’expression instantané là où il y a 20 ans encore les réactions se faisaient plutôt au bar des sports du coin en lisant l’équipe ou bien le midol… Heureusement, oui heureusement, que ce genre de nouvelle sportive ne laisse pas les supporters de rugby insensibles ! Ce sport évolue comme les autres et perd peu à peu les valeurs qui le différenciaient justement des autres. La tendance va à la course à l’échalote, à la surenchère financière où l’appât du gain l’emporte sur l’amour du maillot. Vivons avec notre temps, on n’a pas le choix… Mais nous avons tout de même le choix, et le droit, de ne pas être d’accord et le faire savoir. Si Penaud se plante en faisant ce choix sur le plan sportif, il aura au moins la consolation d’avoir empoché un gros, très gros paquet de braise qu’il va pouvoir investir pour l’après rugby. Alors est-ce Penaud qu’il faut blâmer d’avoir accepté cette offre ou tout simplement l’évolution de notre sport, du sport en général, qui veut qu’un athlète ne va plus au stade gracieusement pour son plaisir mais pour y pointer et y percevoir son salaire à la fin du mois ? Perso c’est ce système qui me dérange.

      J'aime 6
      J'aime pas 2
  5. PEDENAU 29 décembre 2022 at 15h- Répondre

    C’est intéressant votre article. En fait on ne connaît ni le pays ni le club ni l’offre financière. C’est ce qui s’appelle parler (ou dans le cas présent), écrire pour ne rien dire…

    J'aime 47
    J'aime pas 1
    • Djedje 29 décembre 2022 at 16h- Répondre

      Hahaha, pas faux… Je ne sais rien mais je dirai tout !!!

  6. marc 29 décembre 2022 at 18h- Répondre

    C’est pas impossible que ce soit le Japon. Et c’est pas impossible qu’un jour des joueurs internationaux français encore jeunes comme lui craquent si on arrête pas les délires de baisser le salary cap chaque année alors que nos droits TV augmentent

  7. EN ROUGE ET NOIR 29 décembre 2022 at 19h- Répondre

    bien sur , et il par a bordeaux pour 2 cacahuetes et un verre de rouge !!

    J'aime 5
    J'aime pas 4
  8. JbtristeLafond 30 décembre 2022 at 09h- Répondre

    Oe en fait Damian Penaud ne raconte quasiment rien de l’offre « mirobolante » reçue de la part d’un club étranger ^^

    J'aime 2
    J'aime pas 1
  9. Faurie 30 décembre 2022 at 11h- Répondre

    Il a bien raison de partir , beaucoup critique ici ,je suis le premier à être triste de son départ mais si il veux gagné des titres il a raison de partir, pour les rageux qui parle pognon, été vous bénévoles dans vos emploies ???? Ben lui non plus et une carrière sportive c court, l asm au lieu de mettre de l’argent sur certain joueur qui n’apporte rien , ferai mieu de le garder pour retenir des joueurs de cette classes, l asm à perdu plus qu’un joueur avec penaud…..

    J'aime 4
    J'aime pas 2
    • Sylvestre Twester 30 décembre 2022 at 15h- Répondre

      L’ASM ne perd rien, mais Penaud risque Gris Toute cette SAGA ressemble de plus en plus à ce qu’une certaine presse aime imprimer, comme GALA ou VOICI….

  10. Publicité