Dany Priso : « Il a réussi à me faire chialer ! »

Dany Priso : « Il a réussi à me faire chialer ! »

2 juin 2022 - 10:31

3 Commentaires

Publicité

Le futur pilier droit du Rugby Club Toulonnais, Dany Priso s’est confié via RMC Sport pour évoquer la victoire de son équipe en Champions Cup.

Il affirme avoir vécu un moment totalement dingue sur le Vieux Port. Extrait:

« C’était exceptionnel. Après, la victoire, on savait qu’on avait gagné mais on ne se rendait pas vraiment compte de ce qu’on venait de faire. On a vraiment pris une claque dans la gueule en arrivant sur ce put*** de port! C’était fou… Franchement, je n’ai jamais vu ça de ma vie. Cette ferveur est monstrueuse.

Je commence à redescendre un peu car, ce week-end, il y a un match. Mais là je suis encore un peu fatigué de cette débauche. Clairement, c’était une débauche (rires). Il va falloir se calmer et se remettre la tête à l’endroit parce que ce serait beau de ramener le Bouclier. Maintenant, il y a du travail derrière. »

Dans la foulée, il affirme que le Stade Rochelais ne peut plus se cacher. Extrait:

« Comme je le dis depuis un moment, on ne peut plus se cacher. Là, ça fait plusieurs années qu’on surfe sur des bonnes prestations en Top 14 comme en coupe d’Europe. On a concrétisé ça en ramenant le premier titre de la ville. Bien sûr qu’on est prétendants au Bouclier et qu’on va se donner les moyens de pouvoir aller le chercher. Le premier titre est le plus difficile à conquérir. »

Il précise que tout le groupe s’est effondré en raison d’un trop plein d’émotions. Lui le premier à pleuré. Extrait:

« On a amené ce club sur le toit de l’Europe! Quand je suis arrivé ici, je voulais faire partie des premiers mecs qui ramènent un titre à ce très beau club, cette ville et ces supporters qui ont toujours été derrière nous. On l’a fait. Chacun a lâché sa petite larme. Il y a tellement eu un trop plein d’émotions qu’on s’est tous effondrés. Même si je m’étais promis de ne pas pleurer, de garder ma fierté. Merci Retière. Il a réussi à me faire chialer… Arthur, c’est le frérot. Que ce soit lui qui nous apporte ça, ça m’a encore un peu plus touché que certains. C’était un choix de ma part de quitter La Rochelle. J’ai passé six belles années ici, je ne regrette pas du tout. »

Désormais, Dany Priso indique que les Maritimes vont tout donner jusqu’au bout. Extrait:

« On va tout donner, s’envoyer à 100%. On n’a pas par habitude de tricher sur un terrain. On sait les capacités de notre groupe. On est sur une phase de récupération, pour pouvoir éliminer un peu la débauche de ces quelques jours. Mais tout le monde est conscient de ce qu’il peut se passer si on va chercher quelque chose à Lyon: potentiellement recevoir un quart de finale ici. Et ce n’est pas la même. En plus, ce serait magnifique de ramener le trophée dans le Stade. C’est une énorme motivation pour aller chercher un résultat.

Je pense que si La Rochelle ramène le Bouclier, ça va être chaud, on n’est pas près de ce qui va arriver! Et je pense que vous n’êtes pas prêts de ce que je vais sortir, aussi (rires). Parce que, là, ça va être n’importe quoi. Ce sera à l’instinct! »

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. LE DACQUOIS 2 juin 2022 at 10h- Répondre

    le Mister T des piliers francais !!….lol !!

    J'aime 12
  3. Pilou 2 juin 2022 at 13h- Répondre

    Barracuda, oui 🙂

  4. fm 2 juin 2022 at 22h- Répondre

    J’adore déjà ce joueur !!.. Bienvenue Dany !.. Qu’est ce qu’il m’impatiente de voir ce mec en *Rouge et Noir* !..

  5. Publicité