De jeunes atteints d’autisme ont pu assister à l’entraînement du Stade-Toulousain

De jeunes atteints d’autisme ont pu assister à l’entraînement du Stade-Toulousain

21 janvier 2023 - 15:46

5 Commentaires

Publicité

Dans le cadre de la politique RSE du club, le Stade-Toulousain accueille régulièrement des associations lors de ses entrainements, en semaine.

Ainsi, pour la séance de mercredi après-midi, c’est grâce au lien avec l’association Inpact Adom basée dans le quartier de Lardenne à Toulouse et spécialisée dans les troubles autistiques que plusieurs jeunes atteints d’autisme ont pu assister à l’entraînement des joueurs Toulousains.

Ces derniers sont ensuite venus échanger avec eux, prendre des photos ou signer des autographes.

Publicité

5 Commentaires

  1. Publicité

  2. Name 21 janvier 2023 at 15h- Répondre

    Quelqu’un peut m’expliquer ? Ça leur est interdit, d’habitude ?

    J'aime 3
    J'aime pas 6
    • COM'PARHASARD 21 janvier 2023 at 17h- Répondre

      Il n’y a pas lieu d’interdire quoi que ce soit…les entraînements du ST sont parfois ouverts au public…..pour ce qui concerne les personnes sujettes à des troubles autistiques, leur présence ne peut se consevoir que dans un cadre aménagé, avec des encadrants éducateurs, car il n’est pas envisageable de les laisser déambuler seuls autour des terrains, ou au milieu des joueurs, ça vaut pour leur sécurité, comme pour celle des joueurs présents, et malgré toutes les compétences combinées aux 7 deniers, l’accompagnement et l’encadrement de ces personnes doivent être réalisés par des professionnels de ce type de pathologie. Les faire venir assister à un entraînement, c’est aussi une façon de favoriser leur socialisation..c’est donc une très bonne initiative qu’il faut renouveler.

    • DedeLePremier 21 janvier 2023 at 17h- Répondre

      No Name, il faut des accompagnants, il faut de l’organisation, il faut de la coopération.

    • Flowrian 21 janvier 2023 at 20h- Répondre

      De toute évidence c’est une séance réservée uniquement à des associations ou partenariat, et aujourd’hui c’était eux.

      De plus, c’est précisé qu’ils ont eu un moment privilégié prévu avec les joueurs à la fin, moment que tu n’as pas forcémment lors d’un entrainement lambda (au bon vouloir des joueurs dans ces cas là).

      Et selon le degré de leurs troubles autistiques, ils ne peuvent pas se rendre d’eux-même sans accompagnants à une séance d’entrainement lambda.

      C’est très bien de la part du ST et tout à leur honneur. Des actions similaires ont lieux dans d’autres clubs aussi et c’est très bien.

  3. Fario 83 21 janvier 2023 at 17h- Répondre

    Ce n’est pas contagier.
    Et assister n’est pas participer.
    Belle initiative ! Et bonne idée.
    Rdv le 2 avril, journée mondiale de sensibilisation aux troubles autistiques.

  4. Publicité