Découvrez comment Franck Azéma a fait un recrutement XXL alors qu’il était encore en poste à Toulon !

Découvrez comment Franck Azéma a fait un recrutement XXL alors qu’il était encore en poste à Toulon !

15 mai 2024 - 15:12

5 Commentaires

Publicité

Le club de Perpignan effectue une saison 2023 / 2024 très intéressante.

L’USAP était encore à la lutte pour le top 6 avant de s’incliner contre Clermont, samedi dernier.

Comptablement, Perpignan peut encore arracher une place dans le top 6. Mais cette défaite contre l’ASM vient compliquer les choses.

Il faut dire que Franck Azéma a parfaitement recruté l’été dernier.

Alors qu’il quittait Toulon pour rejoindre l’USAP, Franck Azéma s’est énormément investi pour préparer une équipe compétitive.

Il s’est confié via L’équipe. Extrait:

« Tout s’est bouclé en fin de saison avec la contrainte du barrage qui allait décider sur un match si le club allait se sauver ou pas. On avait avancé sur pas mal de dossiers mais la marge était très fine. Il y avait une forme de deal avec le président (François Rivière) d’augmenter la masse salariale d’année en année pour challenger tout le monde dans ce Championnat. »

Il a d’ailleurs recruté de nombreux joueurs qu’il avait déjà entrainé. Extrait:

« Ça me permettait de gagner du temps dans la réflexion. Ils pouvaient être en difficulté individuellement mais en les remettant à leur meilleur niveau, ils avaient tout pour briller ici. »

L’entraineur adjoint de l’USAP, Perry Feshwater n’a pas manqué d’encenser les joueurs qui ont rejoint l’USAP l’été dernier. Extrait:

« Van Tonder ? Techniquement, c’est peut-être l’un des meilleurs joueurs que j’ai eus. Et sur le terrain, il court et il plaque comme si sa vie en dépendait. Dans l’enchaînement des tâches, c’est impressionnant, plaquage, contre-rucks, grattage… 

Sobela ? Plaqueur-gratteur par excellence. Un vrai poison dans les rucks, déterminant pour piquer des ballons et nous permettre de contre-attaquer et qui a une grosse caisse pour suivre les coups offensivement. 

So’otala Fa’aso’o , Quand tu te retournes et que tu le vois sur le banc, ça nous donne une sacrée masse pour finir le match. On a aussi Naqalevu qui peut faire beaucoup de bien en fin de match avec sa puissance au centre et sa faculté à gratter les ballons. Ça nous fait deux bons boulets de canon !

Ignacio, c’est un fou. Il a un sacré gaz sur le terrain, bon lanceur, solide en mêlée alors qu’il n’a que 22 ans. Avec Seilala Lam (35 ans), ça se complète très bien.

Puis Mathieu Tanguy est un deuxième-ligne qui ferraille beaucoup et on adore ça. Il a cet atout du cinq rugueux très présent dans le combat au sol mais qui a aussi de vraies capacités en touche, un très bon sauteur. On peut le décaler en 4 si besoin pour mettre Posolo Tuilagi en cinq. »

Publicité

5 Commentaires

  1. AuSabordage 15 mai 2024 at 21h- Répondre

    Un beau recrutement, de la à dire xxl..

    • Jojo83 16 mai 2024 at 07h- Répondre

      Un bon T-_itre PaC !

      • Calendal 16 mai 2024 at 11h- Répondre

        il devient vraiment fort dans ce domaine

        • Jojo83 16 mai 2024 at 12h- Répondre

          En plus, faut rien dire le mot « T-_itre » fait partie de la modération automatique

  2. LeGellois63 16 mai 2024 at 20h- Répondre

    Et Beria futur inter va le rejoindre, bravo Urios..