Des négociations ont échoué à Bordeaux-Bègles !

Des négociations ont échoué à Bordeaux-Bègles !

21 juin 2022 - 16:20

3 Commentaires

Publicité

A l’issue de la défaite de son équipe contre Montpellier en demi-finale du Top 14, le manager Bordelais Christophe Urios a annoncé qu’il allait rester manager de l’UBB.

Il faut dire que le technicien est lié avec le club Girondin jusqu’au mois de juin 2025.

Cependant, le staff Bordelais va connaître quelques modifications.

En effet, le Midi Olympique nous informe que les négociations concernant les adjoints du manager – Frédéric Charrier, Julien Laïrle, Heini Adams et Jean-Baptiste Poux, engagés jusqu’en juin 2023 – n’ont pas abouti.

Les adjoints de Christophe Urios pourraient donc quitter le navire dès la fin de la saison 2022 / 2023 si aucun accord n’était trouvé d’ici là.

Dans pareille situation, Christophe Urios devra alors reconstruire complètement son staff.

Pour rappel, l’UBB recevra cet été le renfort de Christophe Laussucq dans un rôle transversal.

Affaire à suivre…

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. Bonnus2013 21 juin 2022 at 17h- Répondre

    Bizarre qu’il reste aussi longtemps, c’est pas son truc. Soit le contrat est très juteux, ce que je crois, soit il n’a pas fini sa formation de Maître de Chais, pour que son vin de l’ Aude ressemble à du Pomerol.

    J'aime 13
    J'aime pas 5
  3. Isidore 21 juin 2022 at 19h- Répondre

    Comme disait un ami regretté, qui avait le sens de la formule :
    Tempête à la Capelette !!
    Il n’y a pas qu’avec certains joueurs que c’est tendu.

    J'aime 6
    J'aime pas 5
  4. Sylvestre Twester 21 juin 2022 at 20h- Répondre

    Et oui Christophe ça chauffe à L’UBB, ton management créait une vague, un tsunami.

    J'aime 7
    J'aime pas 5
  5. Publicité