Deux joueurs du XV de France choqués après le match contre l’Afrique du Sud

Deux joueurs du XV de France choqués après le match contre l’Afrique du Sud

13 novembre 2022 - 18:00

4 Commentaires

Publicité

Deux joueurs du XV de France se sont confiés au micro de France Télévisions au coup de sifflet final de la victoire des Bleus contre l’Afrique du Sud.

Le troisième ligne Charles Ollivon l’a affirmé d’entrée de jeu : sur le terrain, c’était le KO.

Il ne boude pas son bonheur. Extrait:

« Ce match, c’était le KO. Toutes les zones de contact, c’était le KO. Dans cette rencontre, il y a eu beaucoup de moments positifs et de moments négatifs. C’était décousu, avec des turnovers, et on s’était pas mal entraîné dans la semaine au niveau de l’occupation. On a tenu le bras de fer et c’est grâce à ça qu’on l’a emporté.

C’est magnifique. On a quand même envie de garder les pieds sur terre, car chacun sait quel est l’objectif. »

De son côté, le troisième ligne Anthony Jelonch explique n’avoir jamais joué contre des avants si costauds. Extrait:

« On n’avait jamais joué contre des avants aussi costauds. On a eu du mal, mais on s’est accroché et tout le monde a été solidaire. Ce stade est incroyable, ce stade est fort, c’est génial de jouer ici. »

Nul doute que la rencontre a été extrêmement rugueuse.

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. reveur83 13 novembre 2022 at 18h- Répondre

    Sauf qu’il a dit « c’était le chaos » ! C’est à dire que ça partait dans tous les sens…

    J'aime 42
    J'aime pas 3
    • Peduzzi 15 novembre 2022 at 15h- Répondre

      J’avais joué au Rugby en Pilier pendant 30 ans, j’avais porter un casque (acheté en Afrique du Sud ) de rugby de 1995 à 2010 en équipe 1er et j’avais jamais eu de commotions, si les joueurs du XV portaient tous le casque, eh bien Psychologiquement ils seront plus costauds……..

      J'aime 4
      J'aime pas 3
  3. aleks 13 novembre 2022 at 21h- Répondre

    Effectivement, chaos, pas KO, sinon ça ne veut rien dire…

    J'aime 22
    J'aime pas 2
  4. SARRADE 14 novembre 2022 at 10h- Répondre

    En même temps, Marc-Olivier Fogiel a un jour déclaré qu’il ne fallait pas faire beaucoup d’études pour être journaliste… Pas étonnant de voir ce genre d’horreurs fleurir dans les feuilles de chou…

    J'aime 17
    J'aime pas 2
  5. Publicité