Didier Lacroix : « Le Stade-Toulousain, ce n’est pas pleurnicher dans les instances »

Didier Lacroix : « Le Stade-Toulousain, ce n’est pas pleurnicher dans les instances »

12 mai 2020 - 10:15

10 Commentaires

Publicité

Le président du Stade-Toulousain, Didier Lacroix s’est confié dans les colonnes du Midi Olympique pour évoquer les qualifications pour la prochaine Coupe d’Europe.

Ce-dernier estime que huit clubs Français devraient être qualifiés pour la prochaine édition Européenne en raison de la suspension du Top 14.

« Au-delà des conditions particulières de la situation, il me semble que, ne pouvant réellement déterminer un classement où toute mesure d’objectivité serait résolument dénuée de sens et source de frustrations, essayer de qualifier huit clubs avec une mesure exceptionnelle qui rassemblerait les six qualifiés de la saison précédente, significatif de l’annulation de la saison actuelle, mais aussi les six premiers du classement provisoire, significatif de récompense pour les performances à date de la saison, aurait le mérite de présenter un équilibre sur le sujet. À Castres de démontrer l’inverse en gagnant la Challenge Cup pour éliminer le huitième et me contredire…. C’est complexe mais essayons d’être ouverts et solidaires. Des mots qui ressemblent aux valeurs du rugby, non ? »

Interrogé cette fois-ci par France Bleu Occitanie, Didier Lacroix explique avoir été parmi les premiers à militer pour un boycott des clubs Français de la Coupe d’Europe si huit clubs n’étaient pas qualifiés. Extrait:

« On était dans les premiers à militer pour ça. Pas forcément parce qu’aujourd’hui on n’est pas qualifiable. Si je pousse le raisonnement jusqu’au bout, le Stade Toulousain, c’est pas pleurnicher dans les instances. Il faut qu’on gagner la Coupe d’Europe ou alors qu’il y ait annulation de la saison. On a le droit d’être complètement subjectif. Je porte le polo du Stade Toulousain. Mes joueurs, mes partenaires, mes abonnés ne comprendraient pas que je n’aille pas jusqu’au bout pour défendre les intérêts de mon club. Il faut le faire de façon nuancer. Oui, nous avons milité pour une Coupe d’Europe qui qualifierait huit clubs. Pourquoi ? Parce que la victoire en Challenge Cup ou en Champions Cup qualifie pour l’année prochaine. Vous pouvez donc avoir une victoire de Castres et de Toulouse et là vous allez voir que Clermont et La Rochelle vont monter dans les tours et se dire effectivement ce serait bien qu’on en est huit. »

Mais pour que huit clubs Français soient qualifiés, il faudra obtenir l’accord des Celtes et des Anglais. Extrait:

« A priori on partirait sur des poules de trois l’année prochaine pour récupérer deux dates dans le calendrier. La discussion dans laquelle on doit embarquer les Celtes et les Anglais,  c’est d’avoir huit poules de trois et non pas six. C’est une des formules pour essayer de s’adapter à ce qui reste insoluble. Ne pas finir un championnat, quoiqu’il arrive, c’est une somme de frustrations pour ceux qui étaient en tête comme l’UBB ou Lyon. Quelles que soient les décisions, on essaie d’être le moins frustré possible. Prendre un peu de hauteur d’esprit de temps en temps ça fait pas de mal. »

Publicité

10 Commentaires

  1. Publicité

  2. RAPIDO 12 mai 2020 at 10h- Répondre

    clermont, racing toulouse peuvent gagner la CE
    castres , ubb, rct peuvent gagner la challenge cup …et si ….
    aucun club français ne gagne !!!

    clermont ou le racing gagnent la CE
    castres , l’ubb ou le rct gagne la cha cup

    on désigne qui pour la prochaine saison de coupe européenne !

    si on garde le classement actuel c’est 6 premiers ou les 8 (dépend des saxons)
    si on prend le classement de l’année dernière ..adios la solidarité des clubs !!
    je voudrais pas etre à la place de paulo , décider sans se facher avec les clubs influents du top14 …au secours !!

  3. RAPIDO 12 mai 2020 at 11h- Répondre

    une autre solution que je propose
    pour les qualifiés de la prochaine saison en ce
    UBB et lou …devant tout le monde cette année (je suis bien obligé de l’écrire sinon mon truc ne marche pas)
    racing et rct (1er au ranking de challenge cup)
    toulouse (1er au ranking de ce)
    match de barrage pour la 6ème place entre le sr et l’asm (match aller retour si public sinon en terrain neutre) mr de cromière vous allez gueuler avec cette méthode mais n’oublier que vous avez déjà eu un cadeau avec votre gestion des jiff !!!
    si les saxons nous qualifient 8 clubs français il n’y a plus de problème

  4. Doume31450 12 mai 2020 at 11h- Répondre

    C’est clair que Didier Lacroix fait son job….. Et plutôt bien. Et objectivement le choix de 8 clubs serait la me solution pour les français…..mais la perfide Albion et ses acolytes vont ils l’entendre de la même manière ? Rien n’est moins sûr… Donc le boycott serait la seconde alternative…. Cela me paraît le plus juste pour les clubs français au vu de la, situation actuelle.

  5. Stéphane 19 12 mai 2020 at 13h- Répondre

    Si la ligue veut à tout prix des barrages, c’est qu’ils se sont tiré une balle dans le pied, ; je m’explique : ils annoncent que le classement arrete à la 17eme est validé pour les places européennes, mais pas pour la descente… Bizzare non ? Et oui le dernier c’est le stade français, ça aurait été Agen, brive ou Bayonne… Mais le stade français, club cher à BL. Et la ça fait jurisprudence.
    Et franchement la fede comme la ligue, ils s’en foutent royalement de Toulouse, si certains croient qu’ils veulent sauver Toulouse vous vous trompez, d’ailleurs ça serait le cas ils ferait un barrage 6 contre 7…mais la ils parlent de 5 contre 8 aussi… Pourquoi donc a votre avis ? Tout simplement il faut faire plaisir au président de Montpellier, classé 8eme et qui est sponsor de l’équipe de France… Il faut bien prendre soins de ses sponsors, n’est ce pas ?
    Pour rappel Toulouse était invaincu en coupe d’Europe cette année.
    Par contre ce que je trouve dommage, quel que soit la formule choisi, c’est que certain club européens feront l’impasse sur la compétion.
    Le racing, Clermont, Toulon, Toulouse ( si qualifié), joueront le jeu à fond…
    Mais Montpellier ne joue pas le jeu comparé aux moyens qu’ils ont , le LOU, on a vu cette année, begles j’ai un gros doute car urios on a bien vu à castres que ce n’est pas son truc… Et la Rochelle la jouera avec ses moyens qui sont les siens mais ils se battront eux au moins… Dommage que les points acquis en coupe d’Europe ne comptent pas pour la qualification, ça pousserait les clubs à la jouer vraiment

  6. Cissé 12 mai 2020 at 13h- Répondre

    Stephane tu crois toi que si le 7 ieme et le huitième c’était Montpellier et la rochelle ou toulon ou castre on reviendrait sur ce qui avait était dit au début les 6 premiers qualifiés. Si tu es honnête alors tu es bien naif

    • Stéphane 19 12 mai 2020 at 13h- Répondre

      Tu crois que si le dernier s’était brive, Agen ou Bayonne il n’y aurait pas de descente ?
      Si tu es honnête tu es bien naïf comme tu dis.
      Mais cette décision de pas faire descendre le dernier fait jurisprudence

  7. Cissé 12 mai 2020 at 17h- Répondre

    Non mon ami pas de jurisprudence la lnr avait annoncé les 6 premiers qualifiés puis le stade toulousain a commencé à pleurer alors on annonce les barrages alors au tour de l’asm dire qu’il y a même des supporters du stade qui viennent sur le blog nous reproché de ne pas être solidaire du boycott. On verra combien seront solidaires quand on aura réussi a nous éjecter de la coupe

  8. Stéphane 19 12 mai 2020 at 17h- Répondre

    Ben si jurisprudence… Le 14eme devait descendre… C’est ce qui était prévu… Mais comme c’est le stade français… Maintenant ils sont dans la merde à la ligue et ne savent pas comment s’en dépatouiller…

    • Stéphane 19 12 mai 2020 at 17h- Répondre

      La ligue a défendu le stade français en disant qu’il était impossible de savoir ce qui serait arrivé entre la 18eme et 26eme journée, que peut être ils se seraient maintenu… Donc jurisprudence, ce qui est valable pour le 14eme, est valable pour tout les autres, j’ai bien dit tout les autres

  9. Stéphane 19 12 mai 2020 at 18h- Répondre

    De toute manière beaucoup de discution inutile, pas questions de boycott, pas boycott, barrage, pas barrage… Certains annoncent une reprise éventuelle du rugby qu’en janvier 2021, si tel doit être le cas, ( et finalement peut être la solution la plus juste) alors il faudrait finir la saison actuelle. Jouer à partir de janvier la 18eme jusqu a la 26eme journée… En championnat, en coupe d’Europe, challenge européen. La ou la saison c’était arrêté, c’est à dire quart de finale de coupe d’Europe pour ceux qui étaient qualifié, idem en challenge européen… Ainsi begles et le Lou seraient moins frustré, chacun jouerait sa chance… Et si le stade français se maintien, il n’y aura rien à dire… Si Toulouse n’est pas dans les 6 idem… Si ils le sont pareil…
    Et si le rugby peut commencer avant, pourquoi ne pas faire un challenge en début de saison jusqu’en décembre afin que les joueurs retrouvent le rythme ? Car franchement, je crains de la casse de tout côté après cette longue interruption… Car il ne faut pas se leurrer, quel que soit le club qu’on supporte, tout les joueurs de top 14, de prod2, ce n’est plus de la musculation naturel, tous de la gonflette,salle de muscu etc et la je crains le pire à la reprise, ça va casser de tout les côtés…

  10. Publicité