Dimitri Delibes : « On fait match nul contre la Rochelle on a l’impression d’être champion du monde ! »

Dimitri Delibes : « On fait match nul contre la Rochelle on a l’impression d’être champion du monde ! »

6 juin 2024 - 13:55

0 Commentaire

Publicité

Ce samedi soir, le Stade-Toulousain défiera le LOU Rugby à l’occasion de la dernière journée de la phase régulière du Top 14.

Déjà qualifié et assuré de terminer leader du Top 14, Toulouse n’a pas grand chose à jouer lors de cette rencontre.

Interrogé via Midi Olympique, le trois-quarts Toulousain Dimitri Delibes a indiqué que le groupe Toulousain retenu pour cette rencontre n’allait pas se déplacer en spectateurs. Extrait:

On ne va pas y aller en spectateur. C’est le dernier match certes mais on va aller à Lyon avec des intentions. On a gros effectif, je ne sais pas si les choix sont déjà faits pour la demie mais on a tous en tête de faire un gros match là-bas.

On est tous des compétiteurs, on a tous envie de toucher la coupe du doigt. Dans un titre on a tous notre participation, il y en a qui sont sur le terrain le jour de la finale, d’autres qui ont participé ou qui n’ont fait qu’un match. On est tous conscients de ça alors l’objectif dans nos têtes à tous c’est d’enchaîner le plus possible et de jouer les matchs importants.

Il avoue être impressionné par les ressources que possèdent le Stade-Toulousain. Extrait:

Au Stade, j’ai l’impression que chaque année il a des joueurs qui explosent ! Cette année c’est Paul Costes, c’est un très bon joueur et il fait de très bon match. Les absents ont toujours tort, quand tu te blesse il y a forcément un mec qui prend ta place et qui peut la garder. C’est la définition même du sport de haut niveau.

Le concernant, il évoque une saison mitigée. Extrait:

C’est un peu les montagnes russes pour moi cette saison. Je reviens de blessure et j’ai l’impression de faire des bons matchs, après je me blesse à nouveau. J’ai enchainé les blessures, donc ma saison est un peu mitigée. Je cherche à avoir plus de constance à éviter les pépins physiques et après feu ! En ce moment je prends du plaisir sur le terrain, je m’amuse mais forcément je voudrais limiter les blessures.

Pour conclure, il évoque les deux derniers matches du Stade-Toulousain contre le Leinster et le Stade Rochelais. Extrait:

C’est fou ! On fait match nul contre la Rochelle on a l’impression d’être champion du monde à la fin du match. C’est dingue, on ne réalise pas encore tout ce qu’on est en train de vivre je pense qu’il nous faudra quelques années pour se rendre compte de tout ce qu’on a accompli au club. Chacun avec sa participation, on reste aussi lucide là-dessus mais c’est dingue ce qui nous arrive !

Publicité

0 Commentaire