En deuil, le club de Vienne joue sa saison ce dimanche : Explications !

En deuil, le club de Vienne joue sa saison ce dimanche : Explications !

16 mai 2024 - 9:28

0 Commentaire

Publicité

Le club de Vienne est en deuil.

Le club qui évolue en Nationale a récemment dû faire face au décès d’un des siens.

En effet, le jeune Pierre-Mathieu Fernandes est décédé le 4 mai dernier dans un tragique accident de la route.

Promu la saison dernière, les Viennois ont terminé la saison avant-derniers et doivent jouer leur maintien en Nationale, ce dimanche, sur la pelouse de l’Olympique Marcquois.

Forcément, le contexte est délicat pour Vienne qui voudra à tout prix décrocher le maintien en hommage à son joueur disparu.

Le manager de Vienne, Philippe Buffevant rappelle via Midi Olympique que la montée en Nationale n’était pas forcément prévue l’été dernier. Extrait:

« Quand vous gagnez sportivement le droit d’évoluer au-dessus, ce sont les joueurs qui décident. Aujourd’hui, nos joueurs veulent jouer à l’échelon supérieur. Alors c’est clair que ça nous est tombé dessus (la promotion l’année dernière). Même si c’est compliqué, ça reste des moments vraiment privilégiés, ça permet toujours de progresser et de voir à quoi ressemble le haut niveau. Est-ce qu’on aurait fait une meilleure saison en Nationale 2 ? On n’en saura rien, mais je ne crois pas qu’on ait volé ce qui nous est arrivé cette année. »

Vienne va jouer sa saison sur ce match contre Marcq-en-Baroeul. Extrait:

« On ne sait pas exactement si ça va être bon ou pas. On a gardé nos semaines types et le même volume d’entraînements. Cette période sans matchs a permis aux joueurs de se régénérer mentalement. Est-ce que ce sera bénéfique ? Je pourrai vous le dire seulement dimanche soir après la finale. En tout cas on a tout fait pour que nos joueurs arrivent dans les meilleures conditions.

On a analysé à la vidéo en essayant de trouver des points faibles mais il n’y en a pas énormément. C’est une équipe solide et homogène qui termine la saison en boulet de canon.

C’est une chance de jouer ce genre de matchs. C’est une finale. Il faut que cela nous galvanise. On a joué dans de très bonnes ambiances cette année. Les joueurs ont la chance d’avoir des émotions comme ça, devant des publics nombreux et chaleureux donc plutôt excités de jouer une rencontre comme celle-là. »

De son côté, le président du club, Yan Arnaud, évoque une atmosphère particulière au sein de son club, suite au décès de Pierre-Mathieu Fernandes. Extrait :

« On est passé par toutes les émotions avec cette promotion l’année dernière, on avait l’impression de marcher sur l’eau, que tout allait bien mais finalement on te rappelle que tu n’es pas grand-chose dans ces moments-là. On est à nouveau passé par toutes les émotions. C’est beaucoup de tristesse, d’incompréhension, on a mis tout en place pour accompagner les personnes qui le souhaitait.

Chacun peut réagir différemment. Vendredi on a la cérémonie religieuse, dimanche on joue une finale. Évidemment c’est important pour nous de gagner ce match, mais cela ne reste que du sport. J’ai une pensée émue pour la famille, perdre un enfant ce n’est jamais simple. On a des joueurs qui sont touchés et il faudra apprendre à vivre avec. Il faudra rebondir, ça passera peut-être par une victoire ce week-end. »

Le repos du match a même été évoqué, mais finalement, il se jouera à la date prévue. Extrait:

« Je me suis posé la question assez rapidement, mais en discutant avec le manager Philipe Buffevant, on s’est dit qu’on avait besoin de passer à autre chose. Tout le monde a désormais envie de basculer sur la saison prochaine.

Le club de Marcq-en-Barœul a gentiment proposé de faire une minute d’applaudissement avant le match et on les remercie. Il faut aussi savoir qu’on a dû recevoir près de milliers de messages d’hommages et franchement, dans ces moments-là, ça fait du bien de dire que notre sport a des valeurs d’entraide. »

Publicité

0 Commentaire