Etrillard raconte les coulisses de la victoire contre le Racing : « Nous en avions marre de passer pour des peintres ! »

Etrillard raconte les coulisses de la victoire contre le Racing : « Nous en avions marre de passer pour des peintres ! »

20 janvier 2021 - 15:40

10 Commentaires

Publicité

Le talonneur du Rugby Club Toulonnais, Anthony Etrillard s’est confié via Rugbyrama pour évoquer la victoire remportée contre le Racing 92, ce dimanche soir à Paris La Défense Arena.

Il indique dans un premier temps que le groupe Varois était vraiment fier de cette belle victoire contre les Franciliens.

Il parle d’une performance très importante pour la suite de la compétition. Extrait:

« Dimanche soir, au coup de sifflet final, le groupe était vraiment fier. C’est la première fois depuis le début de saison qu’on réalise une prestation aussi pleine en déplacement, et le groupe avait besoin de cette performance. Maintenant il est hors de question de s’enflammer. Oui, nous sortons d’un gros match, mais si on ne le reproduit pas à nouveau, ça n’aura servi à rien. Il faut garder ce niveau à Mayol contre le Stade français, puis lors des déplacements qui vont suivre, si on veut pleinement savourer cette victoire au Racing. »

Il explique ensuite ce qu’il manquait au RCT, jusqu’à présent, pour gagner à l’extérieur. Extrait:

« Nous passions trop souvent à côté de nos débuts de match. Nous manquions certainement d’engagement, et quand tu rentres à la mi-temps avec 20 points à rattraper, c’est déjà trop tard. Mais l’espoir venait de nos deuxièmes périodes, qui nous permettaient souvent de faire une partie de notre retard… Nous savions qu’en faisant 80 minutes pleines, nous pourrions renverser un gros en déplacement. Et contre le Racing, nous sommes parvenus à démarrer en trombe. Avec 17 points inscrits lors des 20 premières minutes, nous avons vraiment mis toutes les chances de notre côté. Et même si nous avons connu un coup de moins bien en milieu de rencontre, notre grosse entame nous a vraiment permis de croire en nos chances. C’est vraiment une bonne nouvelle pour le groupe. »

Il l’affirme : les joueurs se sont envoyés jusqu’à la dernière minute pour remporter cette rencontre. Extrait:

« Ça devenait urgent pour le groupe et le staff. On avait du mal à expliquer ces difficultés en déplacement… Ç’a été un grand match, notamment parce que nous sommes tombés sur une équipe du Racing qui n’a jamais rien lâché. Nous avons fait des erreurs, mais il y a eu beaucoup de bonnes choses. Parfois nous aurions peut-être fini par baisser les bras face aux difficultés, mais cette fois nous n’avons rien lâché, nous sommes restés soudés, et nous nous sommes envoyés jusqu’à la fin. Cette victoire va faire grandir ce groupe. »

Anthony Etrillard ne cache pas que la semaine précédant la rencontre a piqué puisque le groupe s’est dit toutes ses vérités. Les Toulonnais en avaient clairement marre de passer pour des peintres à l’extérieur. Extrait:

« Après Bordeaux, nous avons eu quinze jours durant lesquels « le groupe s’est dit les choses », comme on aime le répéter. Et comme l’a expliqué Patrice, même si cela restera à l’intérieur du vestiaire, ç’a en effet un peu piqué… Ça nous a permis de nous regarder dans les yeux, et je ne sais pas si c’est ce qui a construit notre succès au Racing, mais tout le monde avait à cœur de se rattraper. Nous en avions marre de passer pour des peintres à l’extérieur. Il était important de prouver que nous avions un groupe de caractère, et que quand nous voulions travailler dans la même direction, il était possible de renverser de grosses équipes. »

Publicité

10 Commentaires

  1. Publicité

  2. Danel 20 janvier 2021 at 16h- Répondre

    Pourquoi des peintres,il y a de bons CESANNE, Manet, Rembrand…..

    • Mocodéro 20 janvier 2021 at 16h- Répondre

      Picasseau, Vend Gogue…

      • Barth 20 janvier 2021 at 16h- Répondre

        Van Gogh

        • Mocodéro 20 janvier 2021 at 17h- Répondre

          Merci Barth ! donc Picasseau j’ai bon c’est ça ?

          • RAPIDO 20 janvier 2021 at 17h

            Il tombe toujours dans le panneau ce guignol de montagnard MDR

          • Mocodéro 20 janvier 2021 at 17h

            Purée t’as raison, heureusement que les montagnards sont là

  3. olive91 20 janvier 2021 at 16h- Répondre

    Une phase de conquête où je répète ici qu’il faut dominer et jouer ces renvois afin de les maitriser. Que ce soit sur notre propre renvoi par ex. Il me semble : que là aussi il y a eu du mieux. Mais il faut encore persévérer ici aussi…
    Sur un match qui aura flirté avec la perfection. Sauf sur les phases où on s’est fait trouer sur les 3 essais dont celui avorté grâce à Gabin…

  4. ireuse 20 janvier 2021 at 18h- Répondre

    Oui, cela a été un beau match plein de courage et d’heureuses initiatives. Surtout il ne faut pas oublier les moins jeunes du groupe qui ont accompli un match XXL. Les jeunes ont le mérite d’avoir accepté de la suivre ! Mais la 1ère ligne a fait très fort ! Mais la saison n’est pas encore terminée!
    A dimanche prochain pour la 2ème équipe parisienne !
    Pilou Pilou

  5. Michel Fery . 20 janvier 2021 at 21h- Répondre

    *Picasso* !.. C’est comme celui de chez *Citroên* *Picasseau* ?..

  6. RCTWINNER 21 janvier 2021 at 09h- Répondre

    Dixit ETRILLARD… « au coup de sifflet final, le groupe était vraiment fier. C’est la première fois depuis le début de saison qu’on réalise une prestation aussi pleine en déplacement, et le groupe avait besoin de cette performance »….Espérons que vous serez de nouveau fiers de vos performances, car maintenant tous les matchs qui arrivent vont être déterminants pour rester dans le peloton de tête. Continuez dans cette voie avec beaucoup de détermination, nous en serons les premiers ravis…ALLEZ TOULON !

  7. Publicité