Franck Azéma ne veut pas entendre parler de relégation

Franck Azéma ne veut pas entendre parler de relégation

4 février 2022 - 11:26

8 Commentaires

Publicité

Le manager du Rugby Club Toulonnais, Franck Azéma s’est longuement confié en conférence de presse, ce jeudi midi, pour évoquer le match à venir contre le Castres Olympique, programmé samedi soir au Stade Mayol.

Le technicien est revenu dans un premier temps sur la défaite de son équipe concédée contre le Stade-Français Paris, le week-end dernier à Jean-Bouin.

Il regrette une seconde période manquée et très indisciplinée de la part des siens. Extrait:

« On a moins maitrisé notre jeu au cours de la seconde période de jeu et nous étions plus prévisibles dans ce que l’on a entrepris. On a fait beaucoup plus de fautes et on s’est mis sous pression. On a laissé l’adversaire manœuvrer. On a fauté pendant 20 minutes sur des choses simples que l’on peut mieux maîtriser. On s’est exposés. Il fallait garder la possession et quand on n’a pas la possession, comment on met la pression sur du jeu au pied et rester organisé. Il y a eu de la précipitation en défense : on veut gratter des ballons alors qu’il n’y a pas besoin de le faire. En conquête sur la touche on a été approximatif sur deux ou trois lancers. On se met sous pression et c’est comme ça que Paris a repris l’avantage. On le voit en terme de statistiques : on a deux pénalités sur la première mi-temps et neuf sur la deuxième. Donc on a été sous pression. Mais ce qui est positif, c’est de réagir en fin de match et d’aller chercher ce point de bonus même si ce n’est pas ce que l’on était venu chercher. »

Il l’annonce : désormais, tous les matches vont être important pour le RCT : aussi bien ceux à domicile que ceux à l’extérieur. Extrait:

« On sera sur une compétition à élimination directe tout au long de la deuxième phase du championnat. Il reste 13 matches à jouer. Tous les matches vont être importants : à domicile comme à l’extérieur. On le sait. Personne n’a le droit de perdre à la maison : ni nous ni les autres. Ce qui m’intéresse c’est de voir ce que l’on produit et comment on se prépare dans la semaine pour faire une bonne performance face à Castres. Il faut voir comment on se comporte à l’entrainement et avoir confiance en ce que l’on va entreprendre. »

Lorsqu’on lui parle de bataille pour le maintien, Franck Azéma ne veut pas en entendre parler. Extrait:

« La relégation ? C’est optimiste aujourd’hui (rire) ! On est à la moitié du championnat donc on ne regarde pas plus vers le haut que vers le bas. On se demande ce que l’on va pouvoir maîtriser samedi contre Castres. Et on ne va pas plus loin que cela. Si on fait le boulot, on regardera le match d’après et on fera ensuite un bilan à la fin du mois après les quatre prochaines rencontres. Mais aujourd’hui, il me semble un peu tôt pour savoir de quel côté il faut regarder. On reste vigilant, on ne s’enflamme pas. »

Pour conclure, Franck Azéma a expliqué s’attendre à un match compliqué contre le Castres Olympique. Extrait:

« On s’attend à un match costaud face à une équipe qui reste fidèle à son état d’esprit et à son engagement. Ils vont être énervés car ils sont passés au travers de leur première mi-temps le week-end dernier contre l’UBB. Ils l’ont suffisamment dit et ils vont se resserrer sur le combat et sur le jeu qu’ils maîtrisent. Il y aura une grosse pression sur les conquêtes et sur le jeu au pied. Ils seront combattants sur chaque zone de ruck avec des joueurs de talents capables de gagner leurs duels. Je ne pense pas qu’il y aura de changements par rapport à leur état d’esprit. »

Publicité

8 Commentaires

  1. Publicité

  2. LECORSE 4 février 2022 at 11h- Répondre

    Samedi c est a l abordage !!!!tous unis pour reussir ce nouveau championnat qui démarre pour LE RCT il a raison de ne pas vouloir entendre parler de relegation ce n est pas positif pour tout les joueurs !!Allez Toulon

    J'aime 23
    J'aime pas 2
  3. RCTWINNER 4 février 2022 at 11h- Répondre

    Bonne analyse de Frank AZEMA et le prochain match contre CASTRES doit être pris avec beaucoup de sérieux si nous voulons continuer d’exister.

    Une progression dans notre style de jeu est évidente, mais des scories au niveau de l’indiscipline perdurent, et il faudra être plus attentifs face à cette équipe de CASTRES qui joue à la perfection à la limite du hors jeu.

    Donc si F.AZEMA se demande ce que l’on va pouvoir maîtriser samedi contre Castres, c’est avant tout notre indiscipline et notre soutien au porteur de balle sur le déblayage des rucks, qui nous ont couté le match face au Stade Francais.

    J'aime 23
  4. desmorct 4 février 2022 at 12h- Répondre

    mission maintien et des demain soir

    J'aime 10
    J'aime pas 4
  5. BAYARD 4 février 2022 at 12h- Répondre

    tous à mayol sus aux castrais !

    J'aime 15
  6. Pierre Rivière 4 février 2022 at 13h- Répondre

    Il a raison le coach ! Pourquoi envisager la descente et jouer le maintien ? Certes le classement nous indique que nous sommes relégables . Mais pourquoi sur ce blog, certains sont d’un pessimisme à vous faire pleurer ? Comme le dit FA, nous ne sommes qu’à la moitié de ce championnat . Pourquoi n’y aurait il pas un déclic contre le CO ?
    Je continue à y croire, sinon, on pose les valises et on vise simplement la 12ème place .

    J'aime 8
    J'aime pas 1
    • marc 4 février 2022 at 23h- Répondre

      Un pessimisme à faire pleurer ? Mais mon pauvre ami regarde contre qui on va jouer les 3 matchs en retard, tu verras que c’est peut être toi qui est dans un optimisme béat…

  7. Couposanto83 4 février 2022 at 13h- Répondre

    Il faudra un stade plein, une grosse ambiance et former un bloc commun face aux castrais !
    Parce que Toulon !!

    J'aime 16
  8. chavagnat 4 février 2022 at 17h- Répondre

    Maintenant que nous avons un bon entraineur et une certaine dynamique de groupe, essayons de battre Castres; Ce serait super bien pour la suite de la saison et les pseudos supporters de Toulon qui sur les réseaux sociaux nous emm..erdent en affirmant que le Rct sera en pro D2 la saison prochaine fermer un peu vos g…les Aller Toulon

  9. Publicité