Furieux, le président du Biarritz Olympique atomise Camille Lopez !

Furieux, le président du Biarritz Olympique atomise Camille Lopez !

28 novembre 2021 - 19:39

7 Commentaires

Publicité

C’est désormais acté : l’ouvreur Clermontois Camille Lopez ne rejoindra pas les rangs du Biarritz Olympique la saison prochaine.

Récemment, l’international Français a demandé aux dirigeants Auvergnats d’être libéré de sa dernière année de contrat afin de rejoindre le Sud-Ouest, sa région natale.

Pour l’heure, l’ASM n’a pas encore délivré le bon de sortie à son ouvreur. Et pour cause, les dirigeants Clermontois attendent de lui trouver un remplaçant avant de le libérer.

En attendant d’obtenir son bon de sortie, Camille Lopez négociait déjà avec les dirigeants du Biarritz Olympique et un précontrat a même été signé entre le joueur et le club Basque.

Mais cette semaine, l’ouvreur Clermontois a finalement décidé de changer ses plans et ne souhaite plus rejoindre Biarritz. Il a d’ores et déjà annoncé la nouvelle aux dirigeants du BO.

Le président du Biarritz Olympique, Jean-Baptiste Aldigé s’est confié via Rugbyrama pour évoquer ce retournement de situation.

Il ne manque pas de tacler l’ouvreur Clermontois. Extrait:

« Camille Lopez a approché le Biarritz olympique afin de signer chez nous en septembre dernier. C’est lui qui a fait cette demande étant donné qu’il était encore sous contrat avec l’ASM. C’est particulier par rapport à son employeur. Le BO a reçu sa demande, s’est mis en contact avec ses agents et dirigeants pour leur demander si c’était possible comme il était sous contrat. On nous a dit qu’il pourrait peut-être être libéré si Clermont trouvait une solution pour le remplacer et nous avons donc signé un pré contrat. »

Dans ce précontrat était stipulé que Camille Lopez signerait à Biarritz pour deux saisons avec une année optionnelle supplémentaire dès qu’il serait libéré par l’ASM. Une clause rendait ce précontrat caduc dans le cas où Camille Lopez n’obtenait pas son bon de sortie avant le 1er novembre dernier.

Et selon Jean-Baptiste Aldigé, Camille Lopez a profité de la situation pour trouver un autre club et une nouvelle opportunité. Extrait:

« Il a profité de l’opportunité que le pré-contrat soit dépassé pour se remettre sur le marché. »

Le patron du Biarritz Olympique l’affirme : avec un tel comportement Camille Lopez ne respecte pas l’institution du BO. Extrait:

« Aujourd’hui, il souhaite toujours quitter l’ASM et revenir sur sa parole d’homme. Il ne respecte donc pas le Biarritz olympique, crache sur l’institution pour ses petits intérêts personnels. Dans la vie, il y a les contrats. L’homme fait la parole, la parole fait l’homme. Il est bien dommage que Camille Lopez finisse sa carrière par une si petite porte et un si petit comportement. Je lui souhaite de trouver sa voie dans la vraie vie, celle après le rugby. »

Selon les derniers échos, Camille Lopez devrait finalement s’engager en faveur de l’Aviron Bayonnais. Voilà un coup de poignard pour Jean-Baptiste Aldigé !

Publicité

7 Commentaires

  1. Publicité

  2. Gilles COURTENS 28 novembre 2021 at 19h- Répondre

    Le perspective d’aller jouer à Lille , peut-être même en ProD2 et le climat nauséabond régnant entre le BO et la Mairie de Biarritz ne sont peut être pas étrangers à ce changement de pied

    J'aime 20
    J'aime pas 1
    • Valdaspe 28 novembre 2021 at 23h- Répondre

      Soyons clairs: compte tenu du comportement de voyou adopté par aldige en toutes circonstances, que cet énergumène ose évoquer la notion de « respect des institutions » qu’il est le premier à fouler ne peut que me laisser pantois. Allez courage, aldige, continuez à nous divertir de la sorte, les occasions de rire ne sont pas si fréquentes en ce moment.

      J'aime 19
  3. Léorugb 28 novembre 2021 at 21h- Répondre

    C’est quand même un sacré rigolo ce sois disant président du BO. Se faire dépasser de manière légale pour ne pas utiliser un autre verbe n’est jamais agréable . Surtout quand c’est imposé à un expert des coups fourrés.
    Quelle fraîcheur !!!!!

    J'aime 19
    J'aime pas 1
  4. Trompette 28 novembre 2021 at 22h- Répondre

    Aldigé, c’est vraiment la classe incarnée.

    J'aime 7
    J'aime pas 1
  5. Michel Fery 28 novembre 2021 at 22h- Répondre

    Mais c’est tellement le *Cirque Pinder* chez toi actuellement , que veux tu déjà que *Camille* aille bien faire chez toi mon pauvre Gars ?… Et du reste pour l’instant , tu ne sais même déjà pas si vous serez déjà encore en *TOP14* ou voir même en *PROD2* la saison prochaine !.. C’est plutôt guère engageant que de venir jouer chez toi !.. Non , tu ne crois pas peut être ?.. Je crois bien , qu’il nous fera toujours rire , celui là !.. * Pauvre Rugby Biarrot , va !.. *

    J'aime 11
    J'aime pas 3
  6. Name 29 novembre 2021 at 08h- Répondre

    Il voudrait atomiser beaucoup de monde, mais pour le moment, tout ce qu’il arrive à faire c’est brasser du vent et passer pour un clown.

  7. Muxu 29 novembre 2021 at 18h- Répondre

    Une telle intervention c’est dommage car le BO n’en sort pas grandi

  8. Publicité