Gabin Villière : « Cette décision a été difficile, frustrante »

Gabin Villière : « Cette décision a été difficile, frustrante »

7 décembre 2020 - 17:00

4 Commentaires

Publicité

L’ailier du Rugby Club Toulonnais, Gabin Villière s’est confié dans les colonnes du journal L’équipe à l’issue de la courte défaite du XV de France contre l’Angleterre, ce dimanche à Twickenham.

Questionné au sujet d’un en-avant imaginaire de Sekou Macalou sifflé par l’arbitre Andrew Brace au cours de la seconde période des prolongations, Gabin Villière avoue ne pas avoir digéré cette décision arbitrale.

Selon lui, l’équipe de France aurait peut-être dû demander l’arbitrage vidéo. Extrait:

« Cette décision a été difficile, frustrante. On s’était dit qu’il fallait lâcher les chevaux sur ce coup d’envoi de la seconde prolongation, leur mettre une grosse pression, ce que réussit Sekou sans commettre de faute. J’avais bien gratté mais cette action nous met dedans. On aurait peut-être dû demander à l’arbitre de regarder la vidéo… »

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. Dranix 7 décembre 2020 at 18h- Répondre

    Je crois bien que Macalou lui a demandé, mais il ne l’a pas calculé

  3. La Rafale 7 décembre 2020 at 22h- Répondre

    l’appel à la vidéo ne peut se faire que sur les occasions d’essai ou les actes d’antijeu ou brutalités . Pas sur les fautes de jeu.

  4. Raymond 8 décembre 2020 at 18h- Répondre

    Le privilège qu’a un arbitre central ? De pouvoir décider mais l’arbitre vidéo aurait dû se manifester mais comme il était anglais, il a suivi et accepté la décision pourtant si impérative en deuxième mi-temps d’une prolongation ?

  5. Raymond 8 décembre 2020 at 18h- Répondre

    Putain d’anglais !

  6. Publicité