Gabin Villière réagit à son absence pour le match contre le Stade-Français : « Je voulais en être ! »

Gabin Villière réagit à son absence pour le match contre le Stade-Français : « Je voulais en être ! »

11 juin 2024 - 16:25

7 Commentaires

Publicité

Ces deux dernières saisons, l’ailier du Rugby Club Toulonnais, Gabin Villière a connu de nombreux pépins physiques.

Enfin remis et à 100% de ses capacités physiques, le joueur Varois compte bien tout donner à l’occasion de la première phase finale de Top 14 de sa carrière qu’il s’apprête à jouer.

Interrogé via Var-matin, Gabin Villière explique vouloir enchaîner et jouer à fond les derniers matches de la saison. Extrait:

« C’était long. Je reprends du plaisir, je me sens bien, je peux enfin enchaîner… J’ai juste envie de me jeter dans la fin de saison, à fond. J’ai toujours été le mec qui se dit: “Putain, je veux tout jouer ». Je détestais couper. Cette année, j’ai compris qu’il fallait aussi accepter de souffler, de temps en temps. »

Il explique d’ailleurs pourquoi il n’a pas joué samedi dernier contre le Stade-Français Paris.

Il parle d’un choix effectué par Pierre Mignoni. Extrait:

« Au début, quand on te l’annonce, c’est toujours un peu dur à encaisser. Pour moi, ce match-là, c’était un premier quart de finale. Et je voulais en être. Mais j’ai compris le management du staff. Il faut apprendre à faire le dos rond, écouter son entraîneur et lui faire confiance. »

Durant l’hiver et alors que le RCT enchaînait les défaites, Gabin Villière a eu besoin d’échanger avec le staff afin de trouver des solutions. Extrait:

« Oui, j’ai eu besoin d’échanger avec le staff. Et ils ont été très ouverts. Le but, à ce moment-là, c’était de trouver des solutions. On m’a demandé d’être un peu plus patient, que tout ne pouvait pas se faire immédiatement. Et c’était vrai. Je rentrais tout juste de la Coupe du monde et je voulais que tout soit beau, rose et cadré. Mais avant ça, il faut acquérir des repères avec le groupe, avec le système. »

Connu pour vouloir gratter tous les ballons et être de partout à la fois, Gabin Villière explique vouloir se calmer. Extrait:

« J’ai appris à être un peu plus calme, plus posé. Notamment pour parvenir à mieux lire les situations et ne pas toujours foncer tout droit, tête baissée. Je bosse aussi pour améliorer ma finition. C’est super important à mon poste. Nous n’avons pas toujours des ballons faciles à négocier et pourtant, il faut faire la différence. »

Dans la foulée, il explique s’être remis en question après sa prestation effectuée contre Clermont. Extrait:

« Sur la victoire à Mayol face à Clermont, j’ai loupé un plaquage et je me suis fait pénaliser dans un ruck. Sur la semaine d’après, j’ai bossé en conséquence. Je regarde mes matches, mes actions. Ce qui est sûr, c’est que même si je pense progresser, je ne me sens jamais arrivé. »

Publicité

7 Commentaires

  1. kaiser54 11 juin 2024 at 16h- Répondre

    Super joueur avec un mental a toute épreuve

    J'aime 40
    J'aime pas 1
  2. Eric 11 juin 2024 at 17h- Répondre

    Chers amis du RCT,
    J’adore ce joueur ! Sa combativité, sa hargne positive, son engagement explosif et son niveau technique nous sont extrêmement précieux.
    Vous verrez, il va nous apporter beaucoup pour cette phase finale, j’en suis persuadé…
    Parce que Toulon !!!

    J'aime 43
    • Trinita 11 juin 2024 at 20h- Répondre

      J’en suis certain. C’est un phénomène ce joueur, surtout qu’il reste lui même et qu’il c.ontinue à performer. Il a pas pu jouer le quart face à Paris, il pourra jouer un nouveau quart qui s’annonce bouillant à Mayol samedi. Et faudra tout donner. Dans ce registre là, on peut lui faire c.onfiance, Gabin, c’est pas le genre à s’économiser ou à tricher.

      J'aime 14
  3. ADL 11 juin 2024 at 21h- Répondre

    Gabin a retrouvé ses guiboles de 20 ans et sa hargne de pitbull.
    Ca va chier samedi.

  4. toulontoujours 12 juin 2024 at 02h- Répondre

    Il sera sur la feuille du match contre La Rochelle, c’est ce qui compte maintenant. Go Gabin, nous comptons sur toi!!!

  5. Anky 12 juin 2024 at 11h- Répondre

    J’aime toujours regarder Gabin joue. Il est dans tout!.

  6. Campion 12 juin 2024 at 15h- Répondre

    Force à notre Viking !!!! La Normandie est toujours derrière toi Allez les rouge et noir