Gaël Dréan : « On va jouer notre carte à fond, c’est l’état d’esprit du groupe »

Gaël Dréan : « On va jouer notre carte à fond, c’est l’état d’esprit du groupe »

7 juin 2024 - 10:18

2 Commentaires

Publicité

L’ailier du Rugby Club Toulonnais, Gaël Dréan s’est confié en conférence de presse, ce jeudi, pour évoquer le match à venir contre le Stade-Français Paris, programmé samedi soir à l’occasion de la 26ème journée du Top 14.

Dans un premier temps, il a exprimé sa joie de voir le RCT se qualifier pour la phase finale. Extrait:

« Il y a un soulagement de se qualifier pour la phase finale mais c’était l’objectif que l’on s’était fixé. On a performé sur nos deux derniers matches. Surtout le week-end dernier contre Clermont. Donc on peut se permettre d’aller chercher quelque chose en plus ce samedi soir. C’est un soulagement oui. Une fois que l’on est qualifié, on pense à autre chose. Ca ne s’arrête pas là.

On peut s’offrir l’opportunité d’avoir une semaine de plus de récupération par rapport aux autres. Donc on va jouer notre carte à fond. C’est l’état d’esprit du groupe. »

Il s’apprête d’ailleurs à jouer sa première phase finale. Extrait:

« Je ne pense pas trop à la phase finale. Je ne me dis pas que ce sont mes premières phases finales. Je prends comme ça vient. Je prépare les matches comme les autres matches. Après, si j’ai besoin de conseils, je n’hésite pas à demander aux anciens. Mais pour le moment, ça va. J’ai fait des phases finales en Fédération 1, mais c’est différent. Après il peut y avoir la même atmosphère. »

Toulon effectue généralement de bons résultats à Jean-Bouin. Gaël Dréan tente d’expliquer pourquoi. Extrait:

« Je ne pense pas que le stade Jean-Bouin nous réussisse. C’est une grosse équipe donc quand on va jouer là-bas, l’équipe a envie de performer et ça donne des gros matches plutôt disputés. J’espère que ce sera le cas ce week-end. Je pense que c’est juste le match qui fait cela. »

L’ailier Varois voudra marquer des points lors de cette rencontre. Il explique comment il souhaite taper dans l’œil de Pierre Mignoni. Extrait:

« Le meilleur moyen de se montrer, c’est de performer dans le cadre. Je ne suis pas un joueur fantasque donc je vais travailler dans le système et faire du mieux possible pour l’équipe. »

Le week-end dernier contre Clermont, il n’a pas joué. Il réagit. Extrait:

« Je me suis blessé en fin de saison puis j’ai eu la chance de pouvoir reprendre il y a deux semaines contre Oyonnax. C’est normal que d’autres personnes aient joué le week-end dernier. J’ai une chance, à moi de la saisir. Je ne prends pas cela comme ma dernière chance. On a quelque chose à jouer avec le groupe, on va jouer la carte à fond. »

Il explique ensuite comment le RCT devra tenter de faire tomber Paris. Extrait:

« Il ne faudra pas vouloir marquer à tout prix. Il faudra garder les ballons, ne pas surjouer et je pense que nous aussi nous ne sommes pas trop mal en défense. On va voir ça. »

Une chose est sûre : le RCT ne devra pas arriver à Paris « libéré ». Extrait:

« Il ne faut pas arriver libéré à Paris sinon on va avoir une mauvaise surprise. Paris a été leader toute la saison quasiment donc ce serait dommage pour eux de perdre cette deuxième place. Mais je ne pense pas que l’on arrivera libéré. Ils ont plus à perdre que nous, oui. »

Pour conclure, Gaël Dréan explique pourquoi le groupe Toulonnais se trouve de mieux en mieux sur le terrain. Extrait:

« On joue mieux entre nous, il y a de moins en moins d’errance dans le système, on a su faire le travail à domicile. Quand on fait le travail à domicile on est moins sous pression donc c’est plus facile ensuite d’aller chercher une prestation à l’extérieur. On assimile de mieux en mieux le système. Il y a eu pas mal de joueurs qui sont arrivés après les autres, il y a eu des blessés… Maintenant on est tous là, le groupe est presque au complet et on a tous assimilé le système donc ça se voit sur le terrain désormais. »

Publicité

2 Commentaires