Gaël Fickou répond à Christophe Urios : « Il dit ce qu’il veut ! »

Gaël Fickou répond à Christophe Urios : « Il dit ce qu’il veut ! »

30 novembre 2021 - 17:44

11 Commentaires

Publicité

Dimanche soir, le Racing 92 s’est lourdement incliné à domicile contre l’Union Bordeaux-Bègles à l’occasion de la 11ème journée du Top 14 (14-37).

Interrogé via RMC Sport, le trois-quarts centre du Racing 92, Gaël Fickou a analysé cette défaite.

Il évoque une défaite frustrante. Extrait:

« Il y a une grosse remise en question. Perdre à la maison c’est toujours frustrant. Le match aurait pu tourner en notre faveur, mais malheureusement cela a été l’inverse. Nous n’avons pas mis les ingrédients suffisants en deuxième mi-temps. On n’est pas assez monté en défense et on a beaucoup subi. Nous avons aussi été beaucoup pénalisés. Mais sincèrement on voit qu’un match de rugby ne tient à rien. A un moment donné, soit on les tue, soit on les laisse revenir. Et malheureusement, on les a laissés revenir. »

Il l’affirme : le Racing doit gagner étant donné l’exigence autour du club. Extrait:

« Quand on porte ce maillot, on se doit de gagner tous nos matchs vu l’exigence de ce club. C’est grave sans l’être. Mais je suis sûr qu’on va revenir sur le droit chemin. On va à Castres samedi et on sait que ce sera un gros match, un match dur dans des conditions pas idylliques pour jouer au rugby. On doit tous se remettre en question pour que le club relève la tête. Mais nous sommes tout de même sixièmes. Certaines choses ne fonctionnent pas et il faut aller de l’avant. Il n’y a pas de grosses inquiétudes mais il faut réagir. Je suis sûr qu’on va relever la tête. »

Lors de cette rencontre, l’ailier Francilien Teddy Thomas a effectué une petit geste malvenu à son vis-à-vis Santiago Cordero, lui demandant de la main de venir le défier.

Ce geste a fait polémique puisque Sébastien Chabal a vivement recadré Teddy Thomas pour ce geste. Pour sa part, Christophe Urios a affirmé que les Racingmen ont voulu prendre les joueurs Bordelais pour des cons.

Gaël Fickou répond à Christophe Urios. Il ne comprend pas pourquoi le technicien Bordelais parle de la sorte. Extrait:

« Il dit ce qu’il veut. On ne prend personne pour des cons. On joue au rugby à fond. Je ne sais pas du tout pourquoi il a dit ça. Souvent, il dit des choses comme ça pour remonter son équipe. Il a eu raison de le faire, la preuve, ils ont gagné. Mais je ne pense pas du tout qu’on les ait pris pour des cons. On n’a jamais manqué de respect à qui que ce soit. Je trouve ça dommage de dire ça tout simplement. Chacun dit ce qu’il veut. En sport, il y a beaucoup d’enjeux, de la rivalité, de la concurrence. Parfois, on se sert de ce que l’adversaire a pu dire, de son attitude et de ce qu’il peut faire. Mais on sait très bien que nous sommes une équipe humble et travailleuse. On fera les comptes à la fin. »

Selon lui, son ami Teddy Thomas n’a en aucun cas voulu manquer de respecter à Bordeaux-Bègles avec un tel geste.

Il ne comprend pas pourquoi ce geste fait une telle polémique tandis que celui effectué par Delon Armitage à Brock James lors de la finale Européenne en 2013 n’a pas fait autant de bruit (ce qui est faut d’ailleurs). Extrait:

« On connaît tous les qualités de Teddy. Sincèrement, je ne pense pas qu’il ait voulu manquer de respect aux Bordelais. C’est un geste comme il peut le faire. C’est son caractère. J’ai vu dans la presse que tout le monde s’enflamme sur lui. Je peux donner l’exemple de d’autres joueurs qui ont fait ça et il n’y a pas eu le quart de ce qui s’est passé. Par exemple la finale de Coupe d’Europe entre Toulon et Clermont (ndlr : en 2013 Delon Armitage avait chambré Brock James). Personne n’en a parlé alors que le geste était dix fois pire. C’est Teddy. Il attire beaucoup de lumière et beaucoup de gens rêvent de le voir tomber. Mais je sais qu’il ne tombera pas car il est fort mentalement. Je trouve qu’on en fait un peu trop. Plein d’autres mecs l’ont fait et des trucs bien pires. Je trouve ça dommage. J’ai vu d’autres entraîneurs et des journalistes en parler. Il faut se calmer par rapport à ça. »

Selon Gaël Fickou, Teddy Thomas est toujours ciblé et vivement critiqué quoi qu’il fasse. Extrait:

« Comme je disais, Teddy attire énormément la lumière. Quand il fait quelque chose, c’est décuplé. Comme je disais, je pourrais citer plein d’autres joueurs. On en fait un peu trop sur lui. Quand il marque un essai et qu’il fait un petit cœur pour un petit malade, on dit qu’il se la pète, alors que c’est une pensée positive. A chaque fois, c’est démesuré sur lui. C’est vrai qu’en soi, il ne doit pas faire ce geste. On ne va pas dire qu’il a raison de le faire mais on en fait des caisses alors qu’il y a eu des trucs bien pires. J’ai entendu que ça n’était jamais arrivé dans le rugby, on va ressortir les vidéos et on va en montrer 40 des trucs comme ça. Des gestes comme ça, des chambrages, ça arrive très souvent, mais quand c’est Teddy, c’est décuplé. C’est petit de dire des trucs comme ça. »

Pour conclure, Gaël Fickou affirme n’avoir qu’une envie : que cette page soit tournée et que l’on arrête de parler de ce geste. Extrait:

« C’est quelqu’un de fort. Ça le touche forcément. Ca peut arriver parfois de perdre le fil et de faire une bêtise. Il s’est excusé. Basta, et on passe à autre chose. Il n’y pas eu mort d’homme, il n’a pas craché sur quelqu’un, il n’a pas parlé mal à quelqu’un. En soi, il n’a pas fait quelque chose de très grave. Ce n’est pas bien mais ce n’est pas non plus l’affaire du siècle. Il faut vite passer à autre chose. Il s’est excusé et je pense qu’il regrette d’avoir chambré. Santi Cordero a répondu de la meilleure des manières sur le terrain en marquant des essais. Je pense qu’il est désolé de ça et on n’en parlera plus. »

Publicité

11 Commentaires

  1. Publicité

  2. Flowrian 30 novembre 2021 at 18h- Répondre

    « Je peux donner l’exemple de d’autres joueurs qui ont fait ça et il n’y a pas eu le quart de ce qui s’est passé. Par exemple la finale de Coupe d’Europe entre Toulon et Clermont (ndlr : en 2013 Delon Armitage avait chambré Brock James). Personne n’en a parlé alors que le geste était dix fois pire. »

    Alors lui, il est prêt à pousser n’importe qui sous le bus pour sauver son copain.

    Et c’est pas comme si Delon c’était fait siffler pendant un an dans tous les stades de France après, personne n’en a jamais parlé bien sûr.

    Ton meilleur copain a voulu faire le guignol et sa starlette à la Neymar et au final vous avez perdu comme des pompes à vélo 37 à 14 à la piaule, moi je la bouclerais et je bosserais à votre place.

    J'aime 47
    J'aime pas 4
  3. Mel83 30 novembre 2021 at 18h- Répondre

    Armitage on n’en a entendu parler toute la saison. Et sur tout les stade de top 14

    J'aime 35
  4. madrague 30 novembre 2021 at 18h- Répondre

    c est bon le Gael il est mûr à point pour se lancer dans la politique….prêt a dire des contre vérités pour etayer sa cause……….

    J'aime 26
    J'aime pas 1
  5. Couposanto 30 novembre 2021 at 18h- Répondre

    Il me déçoit de plus en plus ce mec, enfin ce mercenaire….il a le culot de parler de delon alors qu il s est fait siffler pendant 2 ans sur tous les stades de France. Oui teddy Thomas a fait un geste qu il n aurait pas du faire, surtout avant de rater 4 plaquages d affiler, et oui il s est fait corriger d un hat trick dans sa gueule. Et merci l ubb d avoir mis une branlé au racing.

    J'aime 19
    J'aime pas 2
  6. Oursblanc 30 novembre 2021 at 18h- Répondre

    Il a raison Gaël, T Thomas a été courtisé l’an passé par le stade toulousain, qui est réputé pour ne pas embauché des tocards. Mais c’est comme ça beaucoup de jaloux l’ont dans le nez, mais c’est un brave type.
    D’autre part sur ce match en première mi temps, il marque un essai magistral..vitesse, débordement, et pour finir un raffut qui met sur le c….le dernier defenseur bordelais….

    J'aime 5
    J'aime pas 12
  7. Ruiz 30 novembre 2021 at 19h- Répondre

    Quand tu fait des bêtises dans la vie il faut assumer . Donc il vous faut la fermier maintenant et assumer tout les sifflé dans les match avenir

    J'aime 8
    J'aime pas 3
  8. Pilier de comptoir 30 novembre 2021 at 19h- Répondre

    Teddy THOMAS aurait mieux fait de se concentrer que de faire ce geste déplacé ! Et pour information, j’avais également trouvé déplacé le geste de Delon à son époque, mais c’était en 2013, donc du passé et Gaël devrait plutôt s’en servir comme exemple à ne pas reproduire ! Jacky lui semble ne pas avoir apprécié l’attitude de TD. Alors Gaël, au lieu de prendre sa défense, donne lui des conseils. Quant à Teddy, s’il reconnaissait qu’il a fait une erreur, on lui pardonnerait comme on l’a fait pour Mathieu JALIBERT lorsqu’il a chambré DUMORA !

    J'aime 12
    J'aime pas 1
  9. MG 30 novembre 2021 at 19h- Répondre

    il est sur que le rapport qualité /prix ou plutôt titres/budget est particulièrement mauvais au Racing , combien sur la table pour combien de trophées sur les étagères….
    Boudjellad a engrangé en peu d’années et Lorenzetti dépense encore plus chaque année et n’engrange pas
    En fait si c’était lui qui était le fautif ?

    J'aime 6
    J'aime pas 1
    • Sylvestre Twester 1 décembre 2021 at 17h- Répondre

      C. Urios aime bien utiliser ce genre de comportement pour sur motiver ses troupes, cela a marché, mais l’attitude de T.Thomas n’avait rien de suspecte, tout le monde commence à bien connaître C.Urios pour savoir qu’il n’a rien d’un gentil bonhomme et se sert souvent de ce genre d’arguments quand son équipe est à la ramasse comme pendant la première mi-temps.

  10. Totof 30 novembre 2021 at 20h- Répondre

    Quand on voit la gueule du vestiaire visiteur ,dans un gymnase neuf , alors oui on peut dire que le racing prend ses adversaires pour des cons.

    J'aime 11
    J'aime pas 2
  11. Michel Fery 30 novembre 2021 at 21h- Répondre

    Alors , si c’est pas de *l’Amour Fraternel* , tout ça !.. Qu’est ce que ça peut être bien d’autre ?.. ;-)) ;-)) Pauvre jeune génération , va !.. * Qui sème le vent récolte tempête !..* Puis c’est tout . * Circulez , il n’y a plus rien à voir !..*

  12. Publicité