Gonzalo Quesada confirme le refus de plusieurs joueurs de signer à Paris et peste contre certains agents sportifs !

Gonzalo Quesada confirme le refus de plusieurs joueurs de signer à Paris et peste contre certains agents sportifs !

28 juillet 2022 - 12:23

12 Commentaires

Publicité

Le manager du Stade-Français Paris, Gonzalo Quesada s’est confié dans les colonnes du journal Le Parisien pour évoquer la préparation de son groupe pour la saison 2022 / 2023.

Le technicien Parisien a également été questionné sur le recrutement du club de la Capitale.

Et Gonzalo Quesada ne le cache pas : certains joueurs ont refusé de rejoindre le Stade-Français Paris en raison des mauvais résultats sportifs de l’équipe.

Certains ont préféré filer vers des clubs plus ambitieux, d’autres ont accepté des offres financières plus intéressantes. Extrait:

« Toutes nos recrues, et c’est sincère, on voulait les incorporer à cet effectif. Après, il y a eu des joueurs de très haut niveau avec qui on avait commencé à échanger depuis août – septembre qui se sont engagés ailleurs pour des raisons économiques ou qui nous ont expliqué que d’autres projets sportifs sont plus stables et donnent plus de garanties récentes. On savait que l’on devait remplacer Waisea, mais Pierre-Louis Barassi et Uj Seuteni, les deux gros centres sur le marché, ont signé à Toulouse et à La Rochelle. »

Il ne manque pas également de pester contre certains agents sportifs qui ont fait perdre du temps au club. Extrait:

« Après, on a aussi eu à faire à des agents qui nous ont joué des mauvais tours et fait perdre du temps. Et mécaniquement, quand tu passes deux mois à te focaliser sur un joueur, tu n’en signes pas un autre. On est aussi en train de finaliser un centre. »

Questionné sur les leaders du groupe Parisien, Gonzalo Quesada explique que les leaders se dévoileront au fur et à mesure de la saison. Extrait:

« Je crois en des leaders qui le deviennent si l’on créé un environnement favorable. C’est la saison qui nous dira qui est capable ou non d’assurer ce rôle. Mais regardez, on a pris Lucas Peyresblanques qui était capitaine à Biarritz, Mickaël Ivaldi qui est un solide dans ce registre et Morgan Parra je n’en parle même pas. On a aussi Briatte, Hirigoyen, Habel Kuffner, des caractères qui correspondent au projet que l’on veut. Celle d’une équipe de caractère et soudée. »

Pour conclure, le technicien Argentin a dévoilé les objectifs du club Parisien pour la saison à venir. Extrait:

« On finit 11ème l’an dernier. Là, tu auras les six qualifiés de l’an dernier qui seront dans le coup plus deux – trois autres passés pas loin qui se sont encore renforcés. Ce serait un manque d’humilité de dire que l’on sera dans le top 6, mais on a cet objectif de se mêler à la lutte. »

Publicité

12 Commentaires

  1. Publicité

  2. Raffidinfluence 28 juillet 2022 at 13h- Répondre

    Gonzalo perd son temps et mérite beaucoup mieux que le SF qui finira un jour en pro D2. Waisea l’a sauvé cette année mais s’il est dans les 6, alors les poules auront des dents.

    J'aime 7
    J'aime pas 12
    • Endix 28 juillet 2022 at 14h- Répondre

      Waissea une recrue incroyable ! Un vrai match-winner comme on dit dans le bouchennois.

      J'aime 5
      J'aime pas 1
    • parigot 29 juillet 2022 at 14h- Répondre

      C’est plutôt le stade français qui pâti de Quesada. Son style de management n’est absolument pas adapté à ce club. Et sans problème: le parisiens échangeraient volontiers Quesada et Mignoni.

  3. Stade58 28 juillet 2022 at 14h- Répondre

    Quand on a un club qui fini 11e du top14 avec le plus gros budget, il est évident que les pointures préfèrent jouer dans un club ambitieux qui joue les titres.

    J'aime 6
    J'aime pas 3
  4. ST 28 juillet 2022 at 18h- Répondre

    15 ans qu’ils n’ont rien gagné…C’est là qu’on se rend compte de l’importance du mécénat. Si il n’était pas là, il ne pourrait pas recruter et serait descendu en pro D2 depuis longtemps!

    J'aime 2
    J'aime pas 8
    • Bidou 28 juillet 2022 at 19h- Répondre

      Excuse-moi mais tu racontes des conneries.
      2015 Champion
      2017 Challenge Cup

      J'aime 14
      J'aime pas 1
    • Polo1948 28 juillet 2022 at 21h- Répondre

      « 15 ans qu’ils n’ont rien gagné » ! Vérifie tes données, en 2015 ils ont été champion de france et remporté le Bouclier Européen en 2017

      J'aime 8
      J'aime pas 1
    • Nico 28 juillet 2022 at 22h- Répondre

      15 ans? Le temps ne doit pas passer à la même vitesse dans le nord et le sud! Champion de france 2015 et vainqueur de la coupe a Mickey en 2017, ca fait, respectivement, 7 et 5 ans… Alors, oui, pour un club comme le sfp c’est long, très, trop long, mais quand même.

      J'aime 8
      J'aime pas 1
    • Ralax31 28 juillet 2022 at 23h- Répondre

      je comprends ce que tu veux dire car le bouclier de 2015 est l’exception qui confirme la règle.
      Si on regarde depuis la saison 2010-11 jusqu’à aujourd’hui, le SF a participé a seulement 2 phases finales de top 14: en 2015 et 2021
      le reste du temps, classement varie entre la 12ème place et la 7 ème.
      On est loin d’un club qui joue les premiers rôles.

    • D'énormes dépenses 29 juillet 2022 at 20h- Répondre

      Plus gros budget de top 14 et autant de problèmes …..il faut donc changer l’organisation / le staff / les responsables du club …..
      La nouvelle saison s’annonce donc compliquée !

  5. sam 28 juillet 2022 at 22h- Répondre

    visiblement entre ceux qui ne savent pas compter et ceux qui ne regardent pas le détail d’un budget on est avec des experts comptoirs de bar… bref…. le club paye la mauvaise gestion des années Guazini et que Savare n’ a pu combler totalement… après que certains joueurs veuillent aller cirer le banc a Toulouse c’est une chose mais qu ‘on ne soit pas capable de garder nos joueurs là c’est carrément problématique!!!

    J'aime 6
    J'aime pas 3
  6. D'énormes dépenses 29 juillet 2022 at 20h- Répondre

    Plus gros budget de top 14 et autant de problèmes …..il faut donc changer l’organisation / le staff / les responsables du club …..
    La nouvelle saison s’annonce donc compliquée !

  7. Publicité