Gonzalo Quesada soulagé, Jono Gibbes peste

Gonzalo Quesada soulagé, Jono Gibbes peste

11 octobre 2021 - 11:01

1 Commentaire

Publicité

Ce dimanche soir, le Stade-Français Paris s’est imposé contre Clermont à l’occasion de la sixième journée du Top 14 (22-14).

Grâce à cette victoire, le club de la Capitale cède sa place de lanterne rouge du Top 14 au Biarritz Olympique.

Interrogé à l’issue de la rencontre, le manager Parisien Gonzalo Quesada a exprimé sa satisfaction et son soulagement.

Selon lui, cette victoire est très rassurante car ses joueurs ont respecté les consignes de jeu. Extrait:

« Je suis heureux. Nous avons eu des possibilités autour des rucks. Ce qui est rassurant, c’est que les joueurs ont mis en place ce qu’on avait prévu. Mais on ne marque pas assez. J’espère que cette victoire va nous permettre d’être plus efficaces lors des prochaines rencontres. Rien n’a été parfait, mais dans l’état d’esprit, dans cette capacité à être solidaire, on a fait le match qu’il fallait. On a fait le nécessaire pour gagner ce match, on méritait de gagner ce match. On a su gérer cette adversité, ce type de situation qui fait qu’on était sous pression dans les médias. En interne, on ne sentait pas une grosse pression. Il y a une union entre le staff et les joueurs. On sait où on veut aller. On espère faire un bon match à Perpignan, comme ça vous parlerez d’autres équipes. »

En revanche, le manager de l’ASM, Jono Gibbes est forcément déçu de cette défaite étant donné que son équipe aurait très bien pu l’emporter.

Il peste contre l’exécution technique de ses joueurs qui n’est pas au niveau. Extrait:

« On était en position de gagner ce match dans les vingt dernières minutes mais on finit sans marquer le moindre point. La déception est là. On était venu avec l’ambition de gagner. Mais techniquement, on a commis trop d’erreurs. On a laissé filer des opportunités par manque de justesse technique. Après, c’est difficile de critiquer les joueurs sur l’attitude quand ils essaient de faire les choses bien. On s’est présenté dans les zones de contest avec énormément d’envie, d’investissement pendant 80 minutes. Les Parisiens ont été dominants dans les airs. Après, il n’y a pas que ça qui a posé souci. Le problème, pour moi, c’est de ne pas avoir pu développer de jeu techniquement. Si on était arrivé ce soir sans envie ni ambition, ça aurait été un vrai problème. Là, c’est un problème d’exécution technique. (…) On ne va pas gâcher de l’énergie sur le classement, l’important sera notre position au bout de 26 matchs. On est sur le bon chemin. On va essayer de progresser. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. MerciJojo63 11 octobre 2021 at 18h- Répondre

    Franchement en n’alignant pas la meilleure équipe possible d’entrée de jeu, se passa ce qui devait se passer… (quand j’ai vu la compo je me suis dit qu’il faisait l’impasse) Ravai et Yato pas là, Camille Lopez remplaçant, un nouveau jeune titulaire Annandale bien sûr pas au niveau…
    L’ASM n’a malheureusement pas de profondeur de banc et ça pose directement problème quand il manque 3-4 joueurs comme hier.

  3. Publicité