Grégory Alldritt raconte le week-end dingue du Stade Rochelais : « Le week-end était dingue ! »

Grégory Alldritt raconte le week-end dingue du Stade Rochelais : « Le week-end était dingue ! »

19 décembre 2022 - 16:45

1 Commentaire

Publicité

Avec deux victoires en deux journées de Champions Cup, le champion d’Europe Rochelais lance parfaitement bien sa campagne Européenne.

Interrogé via Rugbyrama à l’issue de la victoire de son équipe contre l’Ulster ce week-end, le capitaine Grégory Alldritt a exprimé sa grande satisfaction. Extrait:

« C’est une très bonne affaire. Comme on se le disait entre joueurs, ce résultat montre l’ambition du groupe et récompense l’énergie qu’il dégage. Gagner en Irlande est très compliqué. On est un peu déçus de ne pas avoir fait match entier, dirons-nous, et de ne pas avoir eu le bonus offensif à la fin. Nous aurions été les plus heureux du monde si ça avait été le cas. Cette performance prouve tout de même que nos ambitions sont de plus en plus élevées.

Un de nos points forts est que l’on est plutôt puissants dans les collisions, en attaque comme en défense. En Top 14, on a pu se rater là-dessus en exploitant pas assez cet atout, ou à moitié. C’est le message du staff sur dernières semaines : de jouer avec nos forces, pour ne jamais être frustré, pour avancer. »

Il a ensuite évoqué les deux délocalisations de cette rencontre en raison du froid et du gel. Extrait:

« Des voyages, on en a déjà fait des plus compliqués. Ça ne peut faire que nous souder. Le week-end était dingue, ce sont des choses qui peuvent arriver dans le rugby. On va finalement repartir sur Belfast ce soir pour décoller demain matin vers 7 ou 8 heures. Comme Ronan et le staff l’ont dit, l’important était de s’adapter. D’ailleurs, il faut tirer un coup de chapeau à tout l’encadrement qui organise les déplacements, gère le matériel, aux préparateurs. Ils ont été énormes pour nous mettre dans les meilleures conditions.

Depuis jeudi, on était sur du 50-50. On attendait. Que ce soit l’EPCR et les décideurs, ils devaient avoir de bonnes raisons d’attendre le dernier moment. Nous, on est des joueurs. On nous dit d’aller jouer quelque part, on y va. »

Pour conclure, Grégory Alldritt explique que le Stade Rochelais a clairement envoyé un message fort au Leinster pour la suite de la compétition. Extrait:

« Bien sûr, il est hyper important de se rassurer même si je pense que l’on est sûrs de nos forces. On sait de quoi on est capable même si ça ne nous empêche pas de rester humbles. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Artemiscroaa 19 décembre 2022 at 18h- Répondre

    Hors sujet, mais suis-je le seul à avoir le blog qui bug depuis au moins une semaine ?

  3. Publicité