Gros casse-tête à Clermont : Le staff va devoir faire des choix pour éviter une grosse frayeur !

Gros casse-tête à Clermont : Le staff va devoir faire des choix pour éviter une grosse frayeur !

23 avril 2024 - 19:54

2 Commentaires

Publicité

Ce samedi soir, Clermont accueillera le Stade-Français Paris au Stade Marcel-Michelin dans le cadre de la 22ème journée du Top 14.

Après avoir pris une véritable claque sur la pelouse de l’Union Bordeaux-Bègles dimanche soir, les Auvergnats auront à coeur de relever la tête et de renouer avec la victoire.

Cependant, l’ASM doit faire face à une infirmerie bien remplie et l’inquiétude est grande dans les rangs Clermontois.

Ce mardi, le journal régional La Montagne nous informe que deux joueurs se sont blessés lors du match contre l’UBB, dimanche soir.

En effet, le pilier gauche Daniel Bibi-Biziwu ainsi que le demi-de-mêlée Sébastien Bézy se sont blessés.

Ainsi, Daniel Bibi-Biziwu s’est luxé le coude gauche. Il sera écarté des terrains pendant une durée d’un mois.

Autrement dit, sa fin de saison est très compromise. Il pourrait ne plus rejouer avec l’ASM, lui qui s’est engagé en faveur de Pau pour les saisons à venir.

De son côté, le demi-de-mêlée Sébastien Bézy souffre d’une pointe à un ischio.

Ce-dernier va passer des examens médicaux pour connaitre la gravité exacte de sa blessure et donc la durée de son indisponibilité.

Les deux joueurs sont forfaits pour le match contre le Stade-Français Paris, programmé samedi soir.

Ce sont deux gros coups dur pour l’ASM qui va donc affronter le leader du Top 14 avec un seul pilier gauche de métier, à savoir Giorgi Beria. Et pour cause, Etienne Falgoux est toujours indisponible.

Par ailleurs, l’ASM ne compte plus qu’un demi-de-mêlée de métier, à savoir Baptiste Jauneau. Et pour cause, Enzo Sanga a été opéré après une blessure contractée à une cheville.

C’est forcément un gros casse-tête pour le staff Clermontois qui ne peut d’ailleurs plus recruter de joker médical.

En effet, les clubs du Top 14 ne peuvent plus recruter de joker depuis le 7 avril dernier.

Selon La Montagne, c’est l’habituel droitier Rabah Slimani qui pourrait dépanner à gauche en cas de besoin contre Paris.

Au poste de 9, Théo Giral devrait logiquement couvrir le poste de demi de mêlée et d’ouvreur sur le banc de touche, comme cela avait été le cas lors du match contre Bayonne.

L’entraineur adjoint de Clermont, Julien Laïrle a concédé que le staff était inquiet. Extrait:

« On va s’adapter… On réfléchit, on regarde des vidéos. On discute beaucoup avec les joueurs et après, on prend des décisions. Nous n’avions pas besoin de ça. Mais c’est le lot de toutes les équipes. Notre difficulté a été de ne pas avoir eu la possibilité de faire un bon joker médical sur la blessure d’Etienne Falgoux au moment où il le fallait. Maintenant, c’est trop tard. On savait que l’on avait l’épée de Damoclès au-dessus de la tête. Mais nous avons les solutions en interne. »

Selon La Montagne, Clermont pourrait être contraint de devoir faire un choix entre la Challenge et le Top 14 étant donné l’infirmerie bien remplie de l’ASM.

Clermont n’est plus qu’à deux victoires de la Challenge Cup.

Cependant, en cas de défaite contre le Stade-Français Paris ce samedi soir au Michelin, l’ASM se retrouvera en grand danger en Top 14 et flirterait avec la zone rouge.

En cas de victoire contre Paris, nul doute que l’ASM fera le maximum en demi-finale de Challenge Cup.

En revanche, en cas de défaite contre le Stade-Français, le staff Clermontois pourrait bien décider de faire tourner en demi-finale de Challenge Cup pour se concentrer sur le Top 14 et éviter une très grosse frayeur.

Affaire à suivre…

Publicité

2 Commentaires