Gros imbroglio : Le champion Olympique refuse de rejoindre Bayonne malgré son contrat signé !

Gros imbroglio : Le champion Olympique refuse de rejoindre Bayonne malgré son contrat signé !

17 août 2021 - 17:52

10 Commentaires

Publicité

L’information est signée France Bleu.

Le champion Olympique Fidjien Sireli Maqala s’est récemment engagé en faveur de l’Aviron Bayonnais pour les deux prochaines saisons, soit jusqu’au mois de juin 2023. Le joueur est attendu à Bayonne mi-septembre.

Problème : le joueur de 21 ans refuse finalement de rejoindre Bayonne et donc de respecter son contrat.

En effet, le père du joueur a récemment indiqué dans la presse étrangère que son fils n’allait pas rejoindre le club Basque. Samedi dernier, Sireli Maqala a confirmé l’information.

Le jeune Fidjien explique finalement préférer rejoindre les Fijian Drua, la nouvelle franchise Fidjienne qui doit intégrer le Super Rugby au mois de janvier prochain. Extrait:

« Je préfère jouer pour la fierté que pour l’argent. »

Reste que les dirigeants Bayonnais ne l’entendent pas ainsi. En effet, le contrat de deux ans est signé entre les deux parties et il ne peut pas être rompu de la sorte.

France Bleu précise que ce changement se serait dessiné pendant la quatorzaine observée par la délégation fidjienne à son retour triomphale du Japon. D’ailleurs, il ne serait pas le seul dans ce cas, affirme une source proche du dossier laissant entendre que le huis clos aurait été mis à profit par certains pour convaincre des joueurs de rejoindre les Drua.

Une chose est sûre : le président de Bayonne, Philippe Tayeb est très agacé par ce revirement de situation, lui qui se frottait les mains d’avoir réussi à effectuer un si joli coup sur le marché des transferts.

Pour l’heure, le club Basque n’a pas de nouvelles du joueur. Il est toujours attendu à Bayonne au mois de septembre.

Un imbroglio risque de débuter, lequel pourrait se terminer devant la justice.

En espérant que le futur Toulonnais Jiuta Wainiqolo n’ait pas non plus changé d’avis. Affaire à suivre…

Publicité

10 Commentaires

  1. Publicité

  2. Airct 17 août 2021 at 18h- Répondre

    Bonsoir, ils sont toujours très farceurs ces Fidjiens, pourvu que les nôtres arrivent un jour, ou une nuit.

    J'aime 25
    J'aime pas 1
  3. Ronsoux 17 août 2021 at 18h- Répondre

    On peut pas lui lâcher un gros billet il remplace dridi

    J'aime 6
    J'aime pas 13
    • Page 4.20.3 17 août 2021 at 18h- Répondre

      Il vient de dire qu’il préfère jouer pour son club aux Fidji que de prendre un gros billet en France…

      J'aime 19
      J'aime pas 1
  4. desmorct 17 août 2021 at 18h- Répondre

    Il ya peut etre un coup a faire la vu notre colonie fidjienne

    J'aime 3
    J'aime pas 3
  5. Page 4.20.3 17 août 2021 at 18h- Répondre

    En espérant qu’ils n’arrivent pas aussi à convaincre Wainiqolo, vu qu’il est là-bas…;
    Ca sent encore la poudre cet épisode fidjien et leur titre de champion olympique qui leur est monté à la tête sans parler de leur vaccination ou alors ils se sont trompés dans les doses ou de produit….. (je plaisante)
    Bref, s’ils veulent respecter leurs couleurs fidjiennes plutôt que de prendre le fric en France alors fallait y penser avant de signer leur contrat juteux….

    J'aime 11
    J'aime pas 1
  6. Pitoumacfly 17 août 2021 at 18h- Répondre

    Aïe je crains le pire pour jiuta …

    J'aime 8
    J'aime pas 2
    • Diabollo83 17 août 2021 at 18h- Répondre

      Pour juita et Nakarawa aussi malheureusement. On verrait si le contrat de Nakarawa est si bien ficelé que cela comme laissé entendre dans une interview de PC…

  7. Isidore 17 août 2021 at 19h- Répondre

    Avec tous leurs atermoiements, les fidjiens, si talentueux soient-ils vont semer le doute, si ce n’est déjà fait.
    Va falloir des contrats hyper carrés.

  8. Sekes 18 août 2021 at 06h- Répondre

    Faut pas déconner venir se faire chier en pro d2 je le comprends et sûrement un salaire de misère

  9. Bastatrogros 18 août 2021 at 09h- Répondre

    Voici ce que j’ai lu sur le rugbynistere : France Bleu nous apprend que ses agents n’auraient pas été tenu au courant. C’est durant la première quarantaine de 14 jours que Maqala ainsi que d’autres champions olympiques auraient été convaincus de rejoindre la franchise fidjienne amenée à participer au Super Rugby.

    J’espère que waniqolo n’en fait pas partie

  10. Publicité