Grosse inquiétude autour du Stadium de Toulouse à l’approche du Mondial !

Grosse inquiétude autour du Stadium de Toulouse à l’approche du Mondial !

13 décembre 2022 - 10:01

3 Commentaires

Publicité

Plusieurs matches de la Coupe du monde de rugby sont programmés au Stadium de Toulouse.

Mais ce mardi, La Dépêche nous informe que Toulouse pourrait finalement ne pas accueillir de match.

En effet, le Stadium de Toulouse n’a toujours pas été homologué par les instances internationales.

Et pour cause, des travaux d’agrandissement de l’enceinte sportive sont programmés mais tardent à débuter.

Des problèmes de mise aux normes demeurent toujours  dans de nombreux secteurs comme les portes coupe-feu, les plafonds ignifugés ou encore des problèmes au niveau de la sonorisation.

Surtout, le terrain doit être élargi de 1,50m de chaque côté sur toute la longueur. De même, les en-but doivent être rallongés. Il s’agit d’un gros chantier.

La métropole a fait un point sur la situation. Extrait:

« Un travail partenarial est en cours avec les services de la préfecture et la sécurité incendie pour lever progressivement toutes les prescriptions et permettre l’homologation du Stadium. Il s’agit de certains petits travaux, de rangements à aménager et d’autres chantiers plus conséquents ne pouvant être réalisés rapidement compte tenu des montants et des études nécessaires. Les derniers travaux seront effectués en fin d’année 2023. »

Ces travaux vont coûter 6,3 millions d’euros à la métropole Toulousaine.

Reste à savoir si ces travaux seront faits à temps pour la Coupe du monde. Pour rappel, Toulouse est censé accueillir cinq matches de poules.

Affaire à suivre…

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. morante de la puebla 13 décembre 2022 at 12h- Répondre

    6 millions
    d ‘euros pour un en but plus grand ca sent l’abus de marché

    J'aime 1
    J'aime pas 1
  3. ANDRE 13 décembre 2022 at 14h- Répondre

    C’est un stade de seconde zone ! Approprié pour le football mais pas pour le rugby … et il y en a des enceintes qui ont un en-but très étroit et où les joueurs lancés pour marquer un essai risquent de  » s’encarasser  » dans le mur de pourtour. Exemple : l’en-but de l’aréna de Jacquy : je pense qu’il n’est pas réglementaire et ça n’est pas le seul.

    J'aime 3
    J'aime pas 1
  4. ST 13 décembre 2022 at 16h- Répondre

    « Les derniers travaux seront effectués en fin d’année 2023 »
    La finale n’est que le 21 Octobre 2023, ça va, on est large 🙂
    Sans déconner, faut pas avoir honte de faire de telles déclarations!

  5. Publicité