Ibarhim Diallo : « Je remonte parfois avec une tropézienne, un cookie au Nutella, un gâteau plein de crème »

Ibarhim Diallo : « Je remonte parfois avec une tropézienne, un cookie au Nutella, un gâteau plein de crème »

12 août 2021 - 13:02

1 Commentaire

Publicité

Le troisième ligne du Racing 92, Ibrahim Diallo a connu sa première sélection avec le XV de France lors de la Tournée estivale des Bleus en Australie.

Interrogé dans les colonnes du Midi Olympique, le Francilien est revenu sur son profil de joueur.

Il se dit longiligne. Pourtant, adolescent il était bien plus enrobé. Extrait:

« Je suis longiligne, mais enfant j’étais une petite boule. Ma transformation s’est produite à l’adolescence, au moment où j’ai quitté Sarcelles et signé au Racing. »

Il ne cache d’ailleurs pas être un fou de sucre et de friandises. Extrait:

« Je suis un dingue de sucre. Quand je descends chercher du pain à la boulangerie, je remonte parfois sans ma baguette mais lesté d’une tropézienne, un cookie au Nutella ou un gâteau plein de crème… Mais à côté de ça, je fais des efforts. Vous savez, je ne suis pas une force de la nature comme peuvent l’être Hassane Kolingar ou Jordan Joseph. Il faut que je bosse, pour être au top. »

S’il garde la ligne, c’est finalement grâce à son papa qui lui imposait, quand il était plus petit, des séances de footing et de gainage très tôt le matin. Extrait:

« Enfant, mon père m’imposait des séances de gainage et de footing, tôt le matin. Je détestais ça et aujourd’hui, il reproduit la même chose avec mon petit frère. Papa, il réveille tout le monde le dimanche matin, nous traîne au stade pour faire des pompes, du sprint et des trucs comme ça. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Cissé 12 août 2021 à 13h- Répondre

    S’il veut manger une vraie tropézienne, il faut qu’il signe à Toulon

    J'aime 3
    J'aime pas 2