Imanol Harinordoquy craint le pire pour Bordeaux-Bègles

Imanol Harinordoquy craint le pire pour Bordeaux-Bègles

12 juin 2022 - 16:22

1 Commentaire

Publicité

Le consultant rugby Imanol Harinordoquy s’est confié au sujet du barrage de Top 14 à venir entre Bordeaux-Bègles et le Racing 92, ce dimanche soir à Chaban-Delmas.

Le vainqueur se qualifiera pour les demi-finales du Top 14 et affrontera Montpellier le week-end prochain à Nice.

Selon Imanol Harinordoquy, Bordeaux- Bègles n’a jamais véritablement trouvé la bonne carburation en cette fin de saison et enchaîne les prestations décevantes.

Il estime à contrario que le Racing va arriver masqué et risque de créer la surprise à Chaban-Delmas ce dimanche soir. Extrait:

« Ce sont souvent les équipes qui ont le plus envie qui gomment le plus de défauts et qui arrivent à gagner les matches de phase finale et à rouler sur tout le monde. Ce n’est pas tellement la tactique ou sur l’organisation et la stratégie. A voir comment ces deux équipes vont entrer sur le terrain, avec beaucoup d’envie et de la férocité ou s’il y aura de l’observation.

On dit toujours que le rugby commence devant et finit devant aussi. Sur le dernier match contre Toulon, les Franciliens ont répondu présents devant. Pour l’UBB, on a vu que depuis que Christophe Urios est arrivé, ils ont un paquet d’avants dominateur et des arrières de feu mais ils n’ont pas encore trouvé la bonne carburation. Parfois ce sont les avants qui se manquent, parfois ce sont les arrières. A voir sur ce match avec la pression, l’euphorie et le public si l’UBB va réussir à aligner les planètes. Mais je pense que l’équipe du Racing, qui arrive marquée, va être dangereuse.

Le Racing a loupé la marche à trois reprises en Coupe d’Europe. Derrière c’est toujours compliqué de se reconstruire. Il y a eu pas mal de choses qui ont été tentées. Des stars qui n’ont pas toujours amené ce qu’elles auraient dû amener. On s’est ensuite recentrer sur la formation, on a vu qu’il manquait de la solidité devant donc on a fait appel à Nyakane mais il ne joue pas. On a essayé d’alourdir le paquet d’avants mais on ne sent pas qu’on a encore trouvé la bonne identité du Racing. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. BonnusC 12 juin 2022 at 23h- Répondre

    Vas vendre des salades au cours Lafayette !

  3. Publicité