Imanol Harinordoquy s’en prend aux agents sportifs dans le milieu du rugby

Imanol Harinordoquy s’en prend aux agents sportifs dans le milieu du rugby

19 décembre 2021 - 15:39

5 Commentaires

Publicité

L’ancien international Français Imanol Harinordoquy s’est confié via Rugbyrama au sujet des transferts dans le rugby.

Selon lui, le rugby va de plus en plus vers les méthodes utilisées dans le monde du football. Extrait:

« On va aller de plus en plus vers ce qu’il se fait dans le milieu du football à moins que l’on prenne des dispositions. Cela ne me dérange pas du tout qu’un joueur qui a un gros contrat dans un club et qui ne joue pas quitte ce club pour un autre club, qu’un autre club rachète son contrat et que le joueur puisse s’épanouir. Il y a très longtemps, quand tu ne te plaisais pas dans un club, tu allais voir ton président, tu lui disais que ta femme ne s’y plaisait pas et tu lui demandais si tu pouvais rejoindre une autre équipe. En règle générale, le président acceptait ce genre de demande et ça se faisait dans l’intérêt général du rugby. »

En revanche, il ne comprend pas qu’un joueur performant parte d’un club avant le terme de son contrat. Il prend pour exemple l’affaire Fickou. Extrait:

« Aujourd’hui, si on prend l’exemple de Gaël Fickou même s’il n’a pas été décisionnaire dans ce dossier car je pense qu’il aurait aimé rester au Stade-Français, c’était quand même un taulier du Stade-Français dans la ligne de trois-quarts. Il réalisait de belles performances et il est parti au Racing. C’est un cas qui me dérange beaucoup car si ça commence à se passer comme ça, tout le monde va aller piocher. Il y a un problème de fair-play par rapport à cela donc attention. »

Dans la foulée, Imanol Harinordoquy pointe du doigt l’attitude des agents sportifs dans le monde du rugby. Selon lui, il y a trop d’agents dans le rugby.

Aussi, l’ancien international Français explique que de nombreux agents ne sont pas bons et sont seulement là pour leurs propres intérêts et non pas ceux des joueurs. Extrait:

« Quand tu es un joueur, c’est un confort et tu es content de signer un contrat longue durée. Mais j’ai connu à mes débuts des contrats 1+1 et tu étais déjà content car tu te disais que si tu faisais une bonne saison, tu allais rempiler pour une autre. Mais le problème, ce sont les agents et les clubs qui font leur petite sauce et leurs magouilles. C’est mauvais, il y a trop d’agents. Ils n’ont pas assez de restrictions. Aujourd’hui, un joueur n’a même pas encore joué un match en première qu’il a déjà un agent et il exige des choses faramineuses. Bientôt, les joueurs auront des agents à 16 ans. C’est la faute du système, le système le permet.

Après, c’est très bien d’avoir un agent car un joueur ou un sportif n’est pas là pour se vendre, il est là pour être performant et se focaliser sur ses performances. Mais il faut que les joueurs aient conscience que les agents ne sont pas toujours là dans l’intérêt des joueurs. Beaucoup sont bons mais il y a aussi beaucoup d’agents qui ne sont pas bons. Les agents sont là pour te faire entendre ce que tu veux entendre ou te faire croire que ton intérêt est là ou là, alors que c’est d’abord l’intérêt de l’agent par rapport aux deals qu’il a avec les clubs. Quand on est jeune joueur, on voit d’abord ce qui brille un peu et on ne voit pas forcément son propre intérêt. »

De son côté, le journaliste du Midi Olympique, Arnaud Beurdeley affirme que les agents ont un pouvoir énorme dans le milieu du rugby. Extrait:

« L’influence des agents dans le monde du rugby est immense. On ne s’en rend pas compte de l’extérieur à quel point un agent peut faire ou défaire un club. C’est extrêmement fort. »

Publicité

5 Commentaires

  1. Publicité

  2. F.B. 19 décembre 2021 at 15h- Répondre

    Il a entièrement raison, les agents polluent le marché des transferts du rugby.
    La gestion devrait rester entre les clubs et les joueurs, quit à ce que chaque club ai un « agent » interne (mais capable de traiter à l’international), qui pensera qu’à l’intérêt de son équipe, et non pas à sa commission…

    J'aime 10
    J'aime pas 1
  3. RAPIDO 19 décembre 2021 at 18h- Répondre

    les agents de joueurs ne sont pas exclusifs pour le rugby maintenant il existe des agences étrangères qui s’occupent du foot , du hand , du basket, du rugby etc tout ce qui peut faire du fric … il ne peut pas y avoir une législation uniquement française car les joueurs se foutent de la couleur du maillot et les agents sont tous daltoniens sauf pour la couleur du pognon

    J'aime 4
    J'aime pas 2
  4. DANY LE ROUGE 19 décembre 2021 at 19h- Répondre

    ah bon , ca alors j en reviens pas ! ? he imanol , je suis pas un lapin de 3 semaines !!

    J'aime 1
    J'aime pas 6
    • Valdaspe 21 décembre 2021 at 23h- Répondre

      Voyons le bon côté des choses. Certains clubs qui dominent le championnat grâce à leur profondeur de banc seront ainsi moins privilégiés.

  5. Valdaspe 21 décembre 2021 at 23h- Répondre

    Voyons le bon côté des choses. Certains clubs qui dominent le championnat grâce à leur profondeur de banc seront ainsi moins privilégiés.

  6. Publicité