INSOLITE : Altrad décide de faire appel tout comme le PNF, Serge Simon de nouveau dans le viseur !

INSOLITE : Altrad décide de faire appel tout comme le PNF, Serge Simon de nouveau dans le viseur !

23 décembre 2022 - 23:39

10 Commentaires

Publicité

Le président de la FFR Bernard Laporte a été condamné ce mardi à deux ans de prison avec sursis et 75.000 euros d’amende, ayant été reconnu coupable de cinq des six infractions pour lesquels il était poursuivi, dont la corruption passive et le trafic d’influence au profit de Mohed Altrad, président du club de Montpellier.

Comme indiqué par nos confrères de L’Equipe, Mohed Altrad a fait appel du jugement prononcé début décembre par la 32e Chambre du tribunal correctionnel de Paris.

Le Parquet national financier (PNF) a donc décidé de faire un appel incident (c’est l’appel formé en réaction à l’appel principal) du jugement prononcé le 13 décembre dernier au Tribunal de Paris concernant Mohed Altrad et Bernard Laporte.

Autre nouvelle, le PNF a aussi décidé de faire appel concernant la relaxe de Serge Simon, vice-président de la FFR. L’ensemble des débats auront lieu dans plusieurs mois devant la Cour d’Appel de Paris. Mohed Altrad avait été condamné en première instance à dix-huit mois de prison avec sursis, deux ans d’inéligibilité et 50.000 euros d’amende pour corruption et trafic d’influence.

Suite à l’envoi du communiqué de la FFR au ministère des Sports ce vendredi concernant la mise en retrait de Bernard Laporte, l’entourage du ministère a rapporté à RMC Sport qu’il le trouvait « conforme aux garanties demandées par la ministre hier (jeudi) lors de leur échange ». Le ministère restera « très vigilant dans les prochaines semaines quant au bon respect des engagements pris par écrit dans ce présent courrier concernant la mise en retrait effective de Bernard Laporte à la tête de la Fédération. »

Publicité

10 Commentaires

  1. Publicité

  2. dede89 24 décembre 2022 at 07h- Répondre

    Sous quelles pressions on ressort Simon?
    Tout ça est sordide et nauséabond, surtout quand on prétend à l’éthique et à la probité, il ne manque qu’une interview de notre hypocrite président de la république ou de ses soutiens officiels dans l’edf.
    Si l’éthique (tocquarde) est prétendument respectée , des enquêtes du PNF sur les activités et le patrimoine de certains accusateurs devraient être diligentées rapidement au regard des probables conflits d’intérêt dans cette affaire.
    Laporte , Altrad et leurs malversations(?????) ont plus fait pour le rugby français en 6 ans que ce qui a été réalisé par certains des goinfres et » banqueteurs » qui les ont précédés!
    A la cour d’appel d’en tenir compte !!!!

    J'aime 5
    J'aime pas 2
  3. Mola the best 24 décembre 2022 at 08h- Répondre

    Du coup le président délégué ce ne sera pas lui….

    J'aime 8
    J'aime pas 6
    • Anguille 24 décembre 2022 at 09h- Répondre

      Ca a l’air de te réjouir .
      T’aimes bien les emmerdes des autres .
      T’es chelou comme type …

      J'aime 3
      J'aime pas 3
    • Escoussières 24 décembre 2022 at 11h- Répondre

      Chic !!!! On les aura TOUS !!!! Retour aux gens intègres.

      J'aime 6
      J'aime pas 13
      • Danslaverte 25 décembre 2022 at 09h- Répondre

        Lesquels donc ?

        • Escoussières 25 décembre 2022 at 21h- Répondre

          Ben c’est simple, ceux qui ont perdu les dernières élections, alors que celles-ci étaient truquées. On a bien la preuve par cette condamnation CQFD

  4. Name 24 décembre 2022 at 09h- Répondre

    Ah le bon temps ou on s’marrait en appelant Marcoussis « Marcatraz ». Ben c’était pas faux ! On a déjà le chain gang.

  5. Michel 0183 24 décembre 2022 at 10h- Répondre

    *Patrick Buisson* !.. très probablement , à présent . On verra bien .

    J'aime 3
    J'aime pas 3
  6. dede89 24 décembre 2022 at 16h- Répondre

    Si l’éthique et toc est prétendument respectée , des enquêtes du PNF sur les activités et le patrimoine de certains accusateurs devraient être diligentées rapidement au regard des probables conflits d’intérêt dans cette affaire.
    Ces deux messieurs avec leurs malversations(?????) ont plus apporté au rugby français en 6 ans que beaucoup de leurs prédécesseurs  » banqueteurs » sur une beaucoup plus longue durée!
    A la cour d’appel d’en tenir compte !!!!

  7. Danslaverte 25 décembre 2022 at 09h- Répondre

    Plus de président de la fédération, un collège de présidents de clubs élus pour le remplacer prenant toutes les décisions à la majorité absolue. Pas besoin de représentants détenant du pouvoir, on partage et on divise le pouvoir avec transparence totale sur les décisions prises sur le portail du site de la FFR. Pas besoin non plus de se rendre à Marcoussis, payer des locaux, des hôtels, des banquets, des transports, etc… On travaille en visio conférence ça ne coûte rien ! Les économies et la transparence ça commence par là ! Ça couperait court à toute velléité de pouvoir…

  8. Publicité