INSOLITE – Le Biarritz Olympique trolle la Ligue sur les réseaux sociaux

INSOLITE – Le Biarritz Olympique trolle la Ligue sur les réseaux sociaux

17 février 2022 - 15:14

4 Commentaires

Publicité

Ce mercredi, les dirigeants du Biarritz Olympique étaient convoqués devant la Commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby.

Il était reproché au club Basque une banderole affichée dans le stade lors de la réception du Stade Rochelle, laquelle ciblait la maire de la ville, Maider Arosteguy.

Par ailleurs, la Commission de discipline a également voulu entendre les dirigeants Basques sur l’affaire des deux ballons qui se sont retrouvés sur le terrain en toute fin de rencontre provoquant une grosse mésentente.

Les dernières minutes du match contre La Rochelle se jouaient, François Da Ros lançait une touche en faveur du Biarritz Olympique quand soudainement, un supporter relançait sur la pelouse un ballon ayant atterri dans la main courante du stade.

Deux ballons se retrouvaient sur la pelouse au même moment : l’un était dégagé en ballon mort par le demi-de-mêlée Rochelais Tawera Kerr-Barlow quand, dans le même temps, François Da Ros marquait un essai en coin.

Devant le désordre général, l’arbitre a été contraint de faire rejouer l’action.

Pour cette mésentente, le BO a écopé d’un avertissement.

Concernant la banderole cette fois, le BO a écopé d’une amende de 20 000 euros dont 10 000 euros avec sursis.

Ce jeudi après-midi, le Biarritz Olympique n’a pas manqué de « troller » la Ligue Nationale de Rugby en mettant à la vente le deuxième ballon qui s’est justement retrouvé sur la pelouse d’Aguilera. Le prix ? 20 000 euros, comme le montant de l’amende infligée par la Ligue Nationale de Rugby.

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. RCTalon 17 février 2022 at 15h- Répondre

    Sauf que le ballon n’a rien à voir avec l’amende de 20 000€. Pour le ballon un avertissement, pour la banderole 10 000€ + 10 000€ avec surcis.

  3. Byron Quelle Erreur 17 février 2022 at 17h- Répondre

    D’autant qu’ils ne peuvent plus payer en liquide, il n’y a plus un seul robinet qui fonctionne.

    J'aime 19
    • Name 18 février 2022 at 07h- Répondre

      Déjà qu’avec leur président qui n’a pas inventé l’eau tiède : l’ambiance était à la douche froide !

  4. Kawa 17 février 2022 at 22h- Répondre

    Bien dit Mr aldige il faut les rincer tous ces gros cochons
    C’est pareil que les gouverneurs à l’élyzé qui consomment sans compter

    J'aime 1
    J'aime pas 4
  5. Publicité