JB Lafond : « Je n’ai pas été choqué par l’attitude de Thomas contrairement à mon ami Chabal ! »

JB Lafond : « Je n’ai pas été choqué par l’attitude de Thomas contrairement à mon ami Chabal ! »

29 novembre 2021 - 22:21

3 Commentaires

Publicité

Le consultant de Rugbyrama, Jean-Baptiste Lafond s’est confié au sujet de la lourde défaite du Racing 92 contre l’Union Bordeaux-Bègles, ce dimanche soir à Paris La Défense Arena, dans le cadre de la 11ème journée du Top 14 (14-37).

Ce-dernier estime que le club Francilien se repose trop sur des joueurs fatigués ou trop âgés. Extrait:

« Sans critiquer mon ancien club du Racing, j’ai l’impression que l’on se repose un peu trop sur des joueurs trop fatigués ou trop âgés. Le terrain synthétique est révélateur de la jeunesse ou de la vieillesse car les années comptent double. Le jeune devient plus jeune, le vieux encore plus vieux. Certains joueurs sont fatigués comme Fickou, et derrière autour de lui, il y a des joueurs qui ont été exceptionnel comme Imhoff et Beale, mais ils sont cuits !

Devant, ça manque de puissance face à une équipe de Bordeaux que j’ai trouvé exceptionnel au niveau du sacrifice devant. Je crois déceler peut-être le futur champion de France avec Bordeaux-Bègles car il y a vraiment un équilibre dans cette équipe qui me plait. »

Concernant les gestes peu respectueux effectués par Teddy Thomas lors de cette rencontre, Jean-Baptiste Lafond indique ne pas avoir été choqué, contrairement à Sébastien Chabal. Extrait:

« On peut toujours parler de l’esprit du rugby. Je ne suis pas aveugle, et effectivement je n’ai pas aimé le chambrage de Teddy Thomas à l’intention des Bordelais qui se sont bien vengés derrière. Mais c’est quoi ce petit bavardage sur le terrain à côté de ce qu’il se passe dans le foot, avec un mec qui reçoit une bouteille d’eau dans la gueule quand il tape un corner. Imaginez que ce soit la même chose sur une transformation de Bordeaux ! Alors ces escarmouches verbales entre Racingmen et Bordelais, j’en n’ai rien à cirer ! Je n’ai pas été choqué par l’attitude de Thomas contrairement à mon ami Chabal car ça fait partie de l’air du temps et du comportement des jeunes que nous ne sommes plus. »

Dans la foulée, le consultant de Rugbyrama évoque la belle publicité faite par la Ministre des Sports Roxana Maracineanu au rugby, la semaine dernière. Extrait:

« Une femme a dit la semaine dernière qu’elle préférait emmener son fils au rugby qu’au foot. C’est une belle publicité pour le rugby. Mais il se trouve que cette femme, c’est la Ministre des Sports. Le foot le gonfle ! Ca la gonfle les dégagements des gardiens de but, ça la gonfle les simulations de fractures tibia-péroné, ça la gonfle les arbitres insultés et bousculés, ça la gonfle les bus caillassés, les supporters parqués ! C’est la meilleure publicité faite au rugby. Bravo et merci madame la Ministre ! Alors aux footballeurs de réagir ! »

Pour conclure, Jean-Baptiste Lafond évoque le faux bond effectué par l’ouvreur Clermontois Camille Lopez au Biarritz Olympique. Extrait:

« Camille Lopez donne son accord pour terminer sa carrière à Biarritz, le département de son enfance. Il aurait choisi Biarritz et donné sa parole à Jean-Baptiste Aldigé. Mais la parole ne vaut plus rien dans le rugby professionnel. Le plus important, c’est les papiers et les contrats ! Tu te mets d’accord avec Camille Lopez pour un salaire disons de 10 000 euros par mois et là, d’un coup, Toulon ou un autre club met 5 000 ou 10 000 de plus ! Tu ne peux pas lutter JB, c’est la loi du professionnalisme et du capitalisme. On va au plus offrant. Désolé pour toi, mais Camille Lopez ne finira pas sa carrière à Biarritz ! Mais tu t’en sortiras quand même car j’ai vu une équipe de Biarritz avec des c***** grosses comme des melons par rapport à votre effectif ! »

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. Tilosach 29 novembre 2021 at 23h- Répondre

    Pour une fois, je suis d’accord sur tout.
    L’UBB m’impressionne beaucoup.

  3. Ribaud 30 novembre 2021 at 10h- Répondre

    Oui moi aussi , complètement d’accord avec toi jb , sauf sur une chose , c’est pas la faute des footballeurs si certains supporteurs sont cinglés et petit rappel pour madame la ministre des sports , si il y a des problemes dans les stades de foot , qui d’autres que vous est mieux placé pour s’ en occuper

  4. PASSIONNE 2 décembre 2021 at 23h- Répondre

    Les chambrages  » sympathiques  » font partie du terrain. Et d’autres que TD étaient et sont des spécialistes récurrents.
    Je préfère un bon chambrage qu’une bouffe en pleine poire dégainée sur une sortie de mêlée par un deuxième ligne……et devant l’arbitre en plus ! souvenirs, souvenirs…..

  5. Publicité