Jean-Baptiste Aldigé pousse son coup de gueule et tacle le Top 14

Jean-Baptiste Aldigé pousse son coup de gueule et tacle le Top 14

6 juin 2022 - 23:09

2 Commentaires

Publicité

Le Biarritz Olympique n’aura pas réussi à se maintenir en Top 14 lors de cette saison 2021 / 2022.

Montés dans l’élite du rugby Français l’été dernier, les Biarrots vont faire l’ascenseur et retourner en Pro D2 dès cet été.

Le président du BO, Jean-Baptiste Aldigé s’est confié via Rugbyrama.

Ce-dernier estime que les infrastructures du clubs sont dignes de la Pro D2 tandis que la formation et le talent des joueurs sont dignes du Top 14. Extrait:

« Par nos infrastructures et nos moyens, nous sommes clairement en Pro D2. Par l’envie, la formation, le talent de nos jeunes, l’engouement de la ville depuis un an, notre place est en Top 14. Pour nous une année en Top 14, même comme celle-ci, c’est une année de vie. Financièrement, rugbystiquement, c’est une année de gagnée. Il faut la fructifier. »

Il ne manque pas de tacler le Top 14. Selon lui, il s’agit d’une fausse ligue fermée. Extrait:

« On repart pour un cycle en Pro D2, ou on essaiera de faire au mieux. Si on a le 7e budget, on tentera de finir 6e. Le classement du championnat correspond au classement des budgets. Aujourd’hui il y a 9 équipes qui plafonnent au salary cap, elles sont aux 9 premières places. Brive, Oyonnax, Grenoble, Aix… nous sommes condamnés à descendre et monter. Le Top 14 est une fausse ligue fermée, on ne pourra jamais rattraper ces équipes-là. De par le système de promotion déjà.

Bayonne est promu ce 5 juin et n’a que quelques semaines pour bâtir un effectif pour le Top 14. Aux dernières élections de la Ligue, on nous a promis un changement du système de promotion en Top 14. Il faut que le leader du Pro D2 monte automatiquement. Ainsi des équipes pourront se préparer bien en amont comme l’avaient fait le Racing et Lyon à l’époque. Se maintenir en Top 14 serait plus abordable. »

Jean-Baptiste Aldigé veut faire bouger les lignes et demande à la Ligue Nationale de Rugby d’intervenir. Extrait:

« Mathieu Hirigoyen et Lucas Peyresblanques qui quittent le BO aujourd’hui sont les derniers petits français que nous allons former. La politique de la Rif encourage les clubs à signer des joueurs entre 16 et 18 ans. Regardez ce qui s’est passé pour Baptiste Jauneau qui nous a quitté très jeune pour l’ASM. Pour la formation, désormais, on est obligé de se tourner vers l’étranger. On cherche des jeunes joueurs pour en faire des Jiff. Les meilleurs joueurs de -18 ans Français, nous n’y avons plus accès. Ce qui signifie que les 9 plus gros clubs ont les meilleurs joueurs confirmés et les meilleurs joueurs en devenir. Pour nous c’est trop compliqué, donc j’en appelle la Ligue pour faire évoluer tout ça. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Pitoumacfly 6 juin 2022 at 23h- Répondre

    Il n’a pas entièrement tort sur ce coup là…

    J'aime 27
  3. DANY LE ROUGE 7 juin 2022 at 00h- Répondre

    nous on a des structures de fou , grace a Mr Lemaitre , mais hier au soir , on a termine a la place du con avec rien ! alors Mr Aldige rassurez vous , c est pas parce qu on a des structures qu on gagne quelque chose , la preuve !!

    J'aime 10
    J'aime pas 3
  4. Publicité