Jean Bouilhou prévient La Rochelle : « Je peux juste vous dire qu’on sera prêt dimanche soir »

Jean Bouilhou prévient La Rochelle : « Je peux juste vous dire qu’on sera prêt dimanche soir »

31 mai 2024 - 18:56

2 Commentaires

Publicité

Une semaine après leur victoire en Champions Cup, les Toulousains affrontent La Rochelle dimanche soir dans un Stadium à guichets fermés. Au-delà de la fatigue, de la fête que le groupe a fait durant quelques jours, ils veulent célébrer ce titre et communier avec leur public.

Et l’entraîneur des avants prévient: en dépit d’un turnover dans l’équipe, les joueurs ne galvauderont pas ce match.

Est-il facile de remobiliser des joueurs après le titre et les festivités qui ont suivi?

C’est sûr que la semaine a été un peu spéciale, avec beaucoup d’énergie effectivement, en dehors du terrain. C’est facile oui, puisqu’il y a quand même des joueurs qui n’ont pas fait ce match et dont on a vu toute la semaine qu’ils étaient, pour le coup, assez motivés pour les derniers matchs de championnat. Donc je pense que, voilà, il y a ce titre qui amène quand même un surplus d’âme, peut-être moins d’énergie, mais d’âme pour la fin de saison. Et tous ces joueurs qui piaffent un peu d’impatience de montrer aussi le bout de leur nez.

Après le match du Leinster, le manager Ugo Mola parlait d’une demande des joueurs de ne reprendre l’entraînement que jeudi. La reprise s’est finalement effectuée mercredi. Signe que la saison n’est pas finie?

C’était nécessaire je pense que les joueurs fêtent leur victoire intensément. C’est aussi une des raisons pour laquelle ils sont sportifs de haut niveau. C’est aussi pour passer du temps ensemble notamment, emmagasiner tout ce plaisir qu’ils ont eu pendant le match et le repartager encore et encore. Donc là, c’était normal. Je pense qu’ils passent du temps ensemble et nous, de notre côté, on a essayé de faire en sorte que les entrainements ne soient pas du même acabit que les dernières semaines. Pour qu’on puisse, nous, voir certaines choses et pour qu’on leur permette aussi de se régénérer, de récupérer. Et au final pour bien préparer La Rochelle.

Sachant que La Rochelle n’a pas joué le week-end dernier, craignez-vous un manque de fraîcheur?

C’est une inconnue. On va le gérer comme d’habitude, c’est à dire qu’on va insuffler de la fraîcheur dans l’effectif. Et ces mecs-là, qui vont jouer, auront je pense un surplus d’énergie à prouver leur place dans l’équipe. Et puis ceux qui ont beaucoup donné pendant le match et après se mettront pour le coup à leur diapason j’espère.

Pensez-vous avoir un surplus d’âme dimanche, en surfant sur la dynamique du titre et poussé par votre public?

Oui, je pense. C’est sûr qu’on a aussi envie de faire plaisir aux gens. On a tous vu la place du Capitole pleine dimanche et aussi le jour du match. Il y a ce partage. Alors un sportif à la base, il égoïste, il joue pour lui et pour la performance de l’équipe. Et puis de voir toute cette énergie déployée dans la ville et tous ces sourires, tous ces gens qui ont été tellement heureux et joyeux de voir cette victoire. Je crois que ça donne effectivement un surplus d’âmes à tout le monde. Et puis aussi forcément que l’aventure commune d’avoir battu ce Leinster, dans les conditions dans lesquelles on l’a battu, rajoute encore plus de cohésion à l’intérieur de l’équipe.

N’est-ce toutefois pas trop difficile de passer si vite de l’euphorie d’un titre à la réalité du championnat?

Non, au final non. Ce qui est dur, c’est de récupérer des soirées après (sourire). Mais sinon, ils ont une semaine pleine là pour se régénérer et notre qualification en demi-finale est acquise. Donc ce match il est pour se régénérer. Se régénérer à l’intérieur et puis de communier un peu avec les gens. Et ne pas les décevoir. Je pense que les joueurs ont à cœur de pas décevoir les gens qui viendront au match.

Avez-vous évoqué le fait de pouvoir éventuellement écarter La Rochelle des phases finales en les battant?

Non honnêtement on n’en a pas parlé. On s’occupe déjà beaucoup des aspects stratégiques de l’adversaire, sans trop regarder ce genre de chose. Encore plus cette semaine. Donc non, on ne sait pas comment est La Rochelle, dans quelle disposition ils sont, quel match ils veulent faire chez nous. Je peux juste vous dire que nous, on sera prêt dimanche soir.

Quel regard vous portez sur leur saison? Sur les difficultés qu’ils ont pu avoir?

 Je pense que c’est un peu plus compliqué que les saisons passées. Mais ils ont eu aussi beaucoup de joueurs majeurs qui se sont blessés et je crois que ça a pâti aussi dans leurs performances. Mais je ne doute pas de cette équipe. Je sais que, alors à part ce match au Leinster, elle répond quand même souvent présente les moments importants. Elle a ces deux matchs pour se qualifier et en sachant qu’elle a eu aussi pas mal de semaines de de régénération, je pense que ce sera sans doute un épouvantail sur la fin de du championnat.

Via RMC Sport

Publicité

2 Commentaires