Jean-Pierre Lux est mort

Jean-Pierre Lux est mort

15 décembre 2020 - 9:34

7 Commentaires

Publicité

Ce mardi, Rugbyrama nous informe que l’ancien international Français Jean-Pierre Lux (47 sélections) est décédé dans la nuit de lundi à mardi.

L’ancien trois-quarts centre qui a notamment évolué du côté de Tyrosse et de Dax était ensuite devenu président de l’ERC, désormais EPCR.

De 2012 à 2016, il était membre du comité directeur de la Fédération Française de Rugby.

En 2015, il faisait partie de la commission de nomination du nouveau sélectionneur du XV de France présidée par Pierre Camou aux côtés de Serge Blanco, Jean Dunyach, Jean-Claude Skrela, Jo Maso et Didier Retière. Ils confient le poste à Guy Novès, manager du Stade toulousain depuis 1993.

Jean-Pierre Lux allait fêter ses 75 ans en janvier.

Voilà un nouveau départ pour le rugby Français après les morts d’Eric De Cromières et de Christophe Dominici.

Publicité

7 Commentaires

  1. Publicité

  2. RAPIDO 15 décembre 2020 at 09h- Répondre

    ça me rappelle ma jeunesse .. voilà c’est tout !!

  3. Mayol 15 décembre 2020 at 10h- Répondre

    Lux Trillo Dourthe.
    La belle époque.
    Par contre je crois me souvenir qu’il avait enflé le Rct ouvertement à plusieurs reprises lors de participation à la coupe d’europe.
    Bon on lui pardonne.

  4. esf34 15 décembre 2020 at 10h- Répondre

    Et une paire de centres Lux et Mir en équipe de France…bien avant Coluche

  5. jl83 15 décembre 2020 at 11h- Répondre

    de bons souvenires du joueur, c’est vrai que c’était notre jeunesse, quand aux commentaires sur Toulon et nos coupes d’Europe, beaucoup d’anciens jalousaient notre RCT mais n’osaint pas le dire et s’en prenaient à Toulon et son Président.Vielles gloires qui pensaient et pensent toujours que le rugby leur appartient. Dommage et tant pis pour eux.Nous on a vécu une époque formidable.

  6. Reichel74 15 décembre 2020 at 11h- Répondre

    Je ne parlerai que du joueur, pas de l’homme. Je me souviens de ce centre, élégant et puant le rugby. Une classe énorme tout en étant un joueur discret. Avec Trillo, ils formaient une paire de centres complémentaires. Une époque où les centres jouaient avec de la profondeur « le French Flair »

  7. tomprice83 15 décembre 2020 at 13h- Répondre

    Le carré d’as des centresdans la revue mensuelle » le miroir du rugby « DOURTHE,LUX, TRILLO (considéré comme le centre le plus technique de France et JO MASO). À l’époque avant le tournoi des cinq nations,une rencontre opposée les « probables contre les « possibles ».nostalgie quand tu nous tiens…

  8. Michel Fery . 16 décembre 2020 at 00h- Répondre

    Oh Mince !.. *Notre Jean-Pierre* , la belle période de mes seulement 18 ans . *Et ce magnifique Grand Chelem de 1968* !.. Que d’innombrables et bons souvenirs . Une toute autre époque passionnante à souhait . Paix à son âme , et sincères condoléances à la famille et amis proche du *Rugby Landais* !..

  9. Publicité