Jules Plisson : « La dernière saison à La Rochelle était compliquée… J’ai pas trop envie d’en parler »

Jules Plisson : « La dernière saison à La Rochelle était compliquée… J’ai pas trop envie d’en parler »

20 juillet 2022 - 0:18

9 Commentaires

Publicité

En fin de contrat avec le Stade Rochelais au mois de juin dernier, l’ouvreur Jules Plisson n’a pas été conservé par les dirigeants du club Maritime.

C’est du côté de Clermont que l’ancien joueur du Stade-Français Paris va tenter de relancer sa carrière dès cette saison 2022 / 2023.

Interrogé via Rugbyrama, Jules Plisson a évoqué son arrivée à Clermont et ses premières séances d’entraînement avec l’ASM.

Il affirme avoir été très bien accueilli par le groupe Auvergnat. Extrait:

« A part la canicule, c’est trop bien de voir un nouveau groupe motivé accueillant et souriant. Franchement c’est au top. »

Il explique dans la foulée sa décision de rejoindre l’ASM. Il ne cache pas que la présence de Jono Gibbes a énormément joué dans sa décision. Extrait:

« Le challenge d’une équipe jeune, compétitive et qui a envie de retrouver le haut de tableau du Top 14. Puis il y a aussi le fait de retrouver Jono avec qui je m’entendais bien donc c’est un challenge personnel et aussi pour le club.

Jono est évidemment l’une des raisons qui ont fait que je suis venu ici. J’ai passé deux ans et demi à La Rochelle. La première saison et demi je me sentais vraiment bien j’étais épanoui je faisais des bonnes performances et la saison dernière a été très galère pour différentes raisons… Donc j’ai travaillé dans mon coin pour être performant cette année avec Clermont le plus rapidement possible. »

Pour conclure, Jules Plisson se dit revanchard car sa dernière saison à La Rochelle a été très compliquée. Extrait:

« J’ai un fort désir de revanche ! Voilà la dernière saison à La Rochelle était compliquée comme je l’ai déjà dit, j’ai pas trop envie d’en parler, c’est comme ça c’est la vie d’un sportif. Mais voilà j’étais revanchard en arrivant à La Rochelle, je le suis à nouveau en arrivant ici parce que c’est un énorme challenge au poste d’ouvreur et pour le club aussi de commencer une nouvelle ère. J’ai très envie d’être performant parce que j’essaie de me donner tous les moyens pour apporter ma contribution à cette belle équipe. »

A Clermont, Jules Plisson sera en concurrence avec un certain Anthony Belleau au poste d’ouvreur.

Publicité

9 Commentaires

  1. Publicité

  2. MerciJojo63 20 juillet 2022 at 00h- Répondre

    Bienvenue Jules ! j’espère que tu vas être performant avec nous !

    J'aime 7
    J'aime pas 2
    • RCT_Yoda 20 juillet 2022 at 08h- Répondre

      Va déjà falloir qu’il réapprenne à plaquer…

      J'aime 3
      J'aime pas 8
      • Raffidinfluence 20 juillet 2022 at 14h- Répondre

        Il peut pas apprendre car il n’a jamais su, et c’est bien son point faible. Si ta zone du 10 est perméable alors comment peux tu defendre ? Par ailleurs de façon inexpliquée il a perdu totalement pied (au sens propre et figurer). Donc O gara l’a mis de côté et a gardé que West. C’est pour cela qu’il ne peut rien dire car ie’ a dire face à Ogara qui a été un utain de 10 et est devenu un ucking entraîneur.

        J'aime 2
        J'aime pas 1
    • Don Juan 20 juillet 2022 at 14h- Répondre

      Mais comme dirait Racine dans l’art du contrepet romain : « Las, le Glorieux Jules va te cirer le banc »

      J'aime 2
      J'aime pas 1
  3. Bandol 20 juillet 2022 at 08h- Répondre

    Toutes les saisons seront compliquées pour lui car il y a de la pression
    A mon avis Clermont sera son dernier « gros » contrat
    Il serait bon dans un club de PROD2

    J'aime 6
    J'aime pas 5
    • marc 20 juillet 2022 at 10h- Répondre

      Parce qu’à ses débuts au Stade Français il en avait pas de la pression quand tout le monde l’annonçait comme une future star et qu’il était bon quand même ?

      Je vois deux excellent dix à Clermont, et JIFF. J’en vois qu’un seul chez nous et étranger… Moi c’est notre président que je verrais bien en ProD2 !

      J'aime 4
      J'aime pas 14
    • Don Juan 20 juillet 2022 at 14h- Répondre

      Pour la pro D2, il n’aura pas à changer de club.

      J'aime 4
      J'aime pas 2
  4. Bandol 20 juillet 2022 at 12h- Répondre

    La dernière bonne saison de Plisson c’est l’année du Brennus (2015)
    Jeune, il a surfé sur la vague d’un bon groupe
    Mais il faut confirmer derriere
    Depuis, il joue le ventre mou ou maintien au Stade Français
    A la Rochelle banquette
    Clermont veut se reconstruire, c’est un pari.
    Mais un pari risqué au vu la fragilité mentale du bonhomme

    J'aime 6
    J'aime pas 1
  5. Lolo 20 juillet 2022 at 15h- Répondre

    A son arrivée à la Rochelle, Plisson a été excellent….6 mois ! Puis, il a glissé tout doucement vers le banc, puis plus rien, aucun impact dans le jeu. Va t-il être capable de se relancer ?

  6. Publicité